L'autre fille

Studio Hébertot , Paris

Du 16 avril au 19 juin 2019
Durée : 1 heure

CONTEMPORAIN

Un secret familial absolu. Jamais un mot de la bouche de ses parents sur cette sœur inconnue, morte deux ans avant sa naissance. Annie Ernaux s’interroge. Creuser l’absence pour faire jaillir la présence, écrire à une morte pour s’adresser aux vivants... un texte tendre et abrupt pour un spectacle intense et bouleversant.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 19 juin 2019

 

Photos & vidéos

L'autre fille

De

Annie Ernaux

Mise en scène

Nadia Rémita

Avec

Laurence Mongeaud

  • Creuser l’absence

Un secret familial absolu. Jamais un mot de la bouche de ses parents sur cette sœur inconnue, morte deux ans avant sa naissance. N’a-t-elle dû vivre que parce que sa sœur est morte ? Comment être quitte ? En écrivant ? Annie Ernaux s’interroge. Creuser l’absence pour faire jaillir la présence, écrire à une morte pour s’adresser aux vivants... un texte tendre et abrupt pour un spectacle intense et bouleversant.

  • Note d'intention

« Quand j’ai lu cette lettre, le style incisif et radical m’a happée. Le texte est cruel et mordant, à la fois factuel et émouvant. L’adresse franche, forte, violente : l’incarnation, une évidence. Il ne s'agissait pas de rester dans le strict champ littéraire d'Annie Ernaux mais d'en dégager la substance dramatique. D'intime le récit devient public.

Le texte aborde avec intelligence des thèmes qui me sont chersi :il’enfance, le deuil, la religion, l’identité... La strate des non-dits ; ce qui fait que l’on se construit avec ou contre. Je voulais une incarnation charnelle sur un fil entre révolte et distance. Laurence Mongeaud a su avec une grande sensibilité, relever le défi.

La scénographie épurée et la musique accompagnent le récit et donnent à voir une poésie qui ouvre sur un imaginaire que j’ai voulu à la fois enfantin et symbolique. Un univers simple et intemporel. » Nadia Rémita, metteuse en scène.

  • La presse

« Dans un espace minimaliste, la comédienne raconte l'étrange et banale histoire de celle-ci, comment elle s’est reconstruite, comment elle a fini par aimer Ginette. C’est simple, sobre, sans pathos. Magnifique. » Fabienne Pascaud, Télérama sortir TT

« Une oeuvre singulière particulièrement poignante. » Marie-Emanuelle Gafré, La Terrasse

« L’émotion nous attrape, nous secoue et ne nous lâche plus. » Faustine Aupaix, Zibeline

« Admirablement maîtrisé par une comédienne habitée par le rôle. » Maryline Bart, RegArts.org

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : L'autre fille

2 Notes

2 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(2)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Alain C. (43 avis) 01 juin 2019

Impressionnant ce troublant seul en scène!!!! Annie ERNAUX l'a écrit.....Nadia REMITA s'en est accaparée pour le faire vivre sur scène et Laurence MONGEAUD nous le confie , nous offrant la Cruelle confession de celle qui ne sera toujours que la remplaçante de la "Gentille" et devra composer avec cette place toute son existence. Vous verrez c'est bouleversant , explosif parfois , mordant mais d'une sensibilité qui vous tient au coeur tout le spectacle . Allez voir jouer sur scène Laurence MONGEAUD et vous verrez tout ce qu'elle offre d'impressionnant et d'humain et de grand ....pas du tout larmoyant!!!!!!!Alain Cléro.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Julienne B. (3 avis) 18 avril 2019

Bouleversant Un texte magnifique parfaitement retranscrit sur scène par une comédienne très juste et une mise en scène sobre et inventive. Comme dans l'oeuvre d'Annie Ernaux, aucun pathos et (mais) une grande émotion.
0
0

Spectacles consultés récemment