Jan Martens / Marc Vanrunxt - lostmovements

1
2
3
4
5

Nouveau Théâtre de Montreuil - Salle Maria Casarès , Montreuil

Du 17 au 18 mai 2019
Durée : 70 minutes

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Rencontres Chorégraphiques de Seine-St-Denis

Lostmovements est une recherche des mouvements perdus et oubliés. Ou bien une archive de futurs mouvements, de nouvelles intentions et ambitions pour un futur (de la danse). Ou bien encore un prélude pour le passé de la danse, des mouvements de la danse, des motivations. Ou, le tout dernier mouvement... « Lost is just another word for waiting to be found » Noah Charney
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 15,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Jan Martens / Marc Vanrunxt - lostmovements

Chorégraphie

Jan Martens

,

Marc Vanrunxt

Avec

Jan Martens

Les chemins artistiques de Marc Vanrunxt et Jan Martens se sont beaucoup croisés depuis une quinzaine d'années. De workshop en création, de chorégraphie commune en collaboration, ils composent cette fois ensemble un solo pour Jan. Si Marc Vanrunxt est moins connu hors des frontières belges que Jan Martens qui fit des débuts éclatants, il est pourtant l'une des figures historiques qui participa à l'émergence de la nouvelle danse flamande dans les années 80, se focalisant ces dernières années sur la création de solos.

Malgré leur différence d'âge et de génération, les deux hommes partagent un même goût pour l'exploration de ce qui est déjà-là, pour une esthétique du bricolage, du « do it yourself » qui aime afficher son cheminement autant que son résultat, et apprécient tous deux de travailler à partir de la personnalité du danseur.

Avec lostmovements, il s'agit pour eux de se focaliser sur ce qui motive le mouvement, de plonger dans leur propre vocabulaire et leurs univers respectifs tout en s'inspirant des grandes figures des temps passé et présent, chorégraphes, compositeurs, et autres modèles, - ils pourront convoquer aussi bien Maurice Béjart que le groupe anglais des Pet Shop Boy, le compositeur polonais de musique classique et sérielle Penderecki, que Mozart ou les Smiths. En réutilisant des figures existantes dans un contexte différent, ce sont d'autres effets de sens qui émergent. Ils entendent ainsi se laisser déborder, absorber et plonger à la recherche de mouvements perdus et oubliés. En pensant, comme l'historien d'art Noah Charney dans son livre The Museum of lost art, que parfois, la perte n'est pas autre chose que l'attente d'être retrouvé.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Jan Martens / Marc Vanrunxt - lostmovements

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment