Jacques Poulin-Denis - Running Piece

1
2
3
4
5

Mains d'Œuvres , Saint-Ouen

Du 08 au 09 juin 2019
Durée : 55 minutes

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Rencontres Chorégraphiques de Seine-St-Denis

Running Piece est une œuvre pour danseur et tapis roulant, une machine à voyager sans se déplacer. Sur l’espace réduit et infini de ce dispositif, un homme fait du surplace, forcé à toujours aller de l’avant. Il traverse les états et situations qui nous définissent, afin de poser un regard sur notre humanité et la voie que nous parcourons. Cette pièce aborde notre propension à sans cesse courir après notre souffle, exaltant le culte de l’être occupé.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 15,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Jacques Poulin-Denis - Running Piece

Chorégraphie

Jacques Poulin-Denis

,

Manuel Roque

Avec

Fabien Piché

Un tapis mécanique pour courir, comme on en voit dans les salles de gym. Un danseur sur ce tapis s'adapte à sa vitesse changeante. Au début du solo Running Piece, on pourrait croire à une expérimentation un peu aride, minimaliste et répétitive. Or l'inverse se produit. Extraordinaire, réjouissante, une immense variété de gestes, d'attitudes, de situations, tient en haleine les spectateurs de cette pièce du Québécois Jacques Poulin-Denis.

Encore peu connu en France, ce chorégraphe est également compositeur, électro-acousticien, passionné par la texture des trames rythmiques de la temporalité. Fureteur technologique, il programme le dispositif de Running Piece comme tout autre chose qu'un banal équipement de gymnase. Ses variations sont autrement subtiles, réversible et diverses.

Voyons la situation pour l'interprète : confiné dans un espace restreint, d'où émane, de surcroît, le tempo de ses pas. Le paradigme de l'espace-temps s'en trouve remanié. La partition des gestes est fort impérative. Mais très ouverte la gamme des adaptations interprétatives. L'intuition, voire l'improvisation sont physiquement de la partie. Suspensions, inclinaisons, gestion de la gravité fondent un jeu de fuites ici, et là de courses bien en avant. Il y a l'astreinte. Il y a la danse. Et encore l'épuisement.

On croirait lire la fable ultra-contemporaine de l'homme soumis à la dictature des durées et des plannings, quand pourtant le temps est ce qui s'offre à lui en gratuite abondance. Mais chez le danseur de Running Piece, on peut aussi déceler en quoi les parties basses du corps, à ras le pas, à ras la marche, orchestrent une essence de la relation au monde. Ainsi la danse défie-t-elle la paresse des représentations installées.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Jacques Poulin-Denis - Running Piece

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment