Ici les aubes sont plus douces

Paris 10e
du 26 octobre au 9 novembre 2015
1h30

Ici les aubes sont plus douces

Ce classique de la littérature russe, sur l'engagement de femmes au front, est pour la première fois porté sur les scènes françaises.
Ici les aubes sont plus douces est un classique de la littérature russe, plusieurs fois adapté au théâtre et au cinéma. S'inspirant de l'engagement réel de très nombreuses femmes sur le front il connaît un succès national. Aujourd'hui il est, pour la première fois porté sur les scènes françaises.

«  Vous vous souvenez les filles, on tenait nos fusils comme des poupées… »

URSS, 1942. Un petit dépôt de chemin de fer est sous le commandement de Vaskov, adjudant-chef vieillissant dont la vie est conditionnée par le règlement militaire. Un jour on remplace ses soldats par des soldates : un peloton de jeunes filles âgées de 16 à 22 ans pleines vie et d'innocence. C’est la rencontre poétique, parfois drôl,e entre l'incohérence des codes de l’armée et l'insouciance de la jeunesse.

Un matin, une troupe d'allemand menace le chemin de fer. Vaskov entraine ses soldates sur leurs traces et ils s’engouffrent dans la forêt. Alors qu’il y voit sa dernière bataille, elles, se lancent dans cette traque comme dans un jeu. Un jeu dans lequel on ne peut pas mourir...

Ici les aubes sont plus douces de Boris Vassiliev est un classique de la littérature russe, plusieurs fois adapté au théâtre et au cinéma. S’inspirant de l’engagement réel de très nombreuses femmes sur le front, il connaît un succès national. Aujourd'hui il est, pour la première fois porté sur les scènes françaises.

Avec la voix de Philippe Caubère.

« Réel, historique, bouleversant. Ne manquez pas, s'il vous plait, d'aller applaudir ces combattantes héroïques qui prennent le temps de s'habiller joliment avant d'aller mourir. Elles sont vivantes, drôles, enfantines, coquettes, parfois terrifiées, la plupart du temps follement courageuses. Cette pièce est un joyau de poésie, de fraîcheur, de littérature et de tragédie. Cette merveille de théâtre. » Philippe Caubère

Sélection d’avis du public

Ici les aubes sont douces Par BernardV - 11 décembre 2016 à 09h11

Tres bonne mise en scène

très beau spectacle Par Elisabeth L. - 25 novembre 2016 à 19h11

émotion, beauté, des comédiens talentueux et un sujet plein de gravité traité avec fraîcheur et grâce... Chant danse scénographie, tout concourt à nous faire entrer dans cet univers décalé qu'est celui de ces jeunes combattantes... on en ressort bouleversé

Synthèse des avis du public

5,0 / 5

Pour 2 Notes

100%
0%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 2 5
Ici les aubes sont douces Par BernardV (1 avis) - 11 décembre 2016 à 09h11

Tres bonne mise en scène

très beau spectacle Par Elisabeth L. (1 avis) - 25 novembre 2016 à 19h11

émotion, beauté, des comédiens talentueux et un sujet plein de gravité traité avec fraîcheur et grâce... Chant danse scénographie, tout concourt à nous faire entrer dans cet univers décalé qu'est celui de ces jeunes combattantes... on en ressort bouleversé

Informations pratiques

Gymnase Marie Bell

38, boulevard de Bonne Nouvelle 75010 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Grands boulevards Restaurant
  • Métro : Bonne Nouvelle à 19 m, Sentier à 362 m, Strasbourg - Saint-Denis à 387 m
  • Bus : Poissonnière - Bonne Nouvelle à 59 m, Grands Boulevards à 338 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Gymnase Marie Bell
38, boulevard de Bonne Nouvelle 75010 Paris
Spectacle terminé depuis le lundi 9 novembre 2015

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

- 20%
Lady Agatha

Michodière

Inconnu à cette adresse

Théâtre Antoine - Simone Berriau

Edmond

Théâtre du Palais Royal

- 28%
Smile

Théâtre de l'Œuvre

La Machine de Turing

Théâtre Michel

Spectacle terminé depuis le lundi 9 novembre 2015