Hommage à Roland Petit

1
2
3
4
5

Opéra Garnier , Paris

Du 28 mai au 07 juillet 2021
Durée : 2h30

MUSIQUE & DANSE

,

Sélection Danse

,

Ballet

,

Danse contemporaine

Pour marquer le dixième anniversaire de la disparition de Roland Petit, le Ballet de l’Opéra lui consacre un hommage réunissant trois de ses œuvres mythiques. La sulfureuse Carmen dont le succès en 1949 propulsa Roland Petit et Zizi Jeanmaire sur la scène internationale ; Le Jeune Homme et la Mort, duo troublant imaginé sur un livret de Jean Cocteau et Le Rendez-vous d’après un texte de Prévert et dans des décors de Brassaï qui font revivre le Paris des années 50. Attention Pass sanitaire demandé.

Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 07 juillet 2021

 

Photos & vidéos

Hommage à Roland Petit

De

Jean-Sébastien Bach

,

Georges Bizet

,

Jean Cocteau

,

Joseph Kosma

Chorégraphie

Roland Petit

Direction musicale

Pierre Dumoussaud

Attention Pass sanitaire demandé. L'entrée en salle est soumise à la présentation d’un Pass sanitaire (exigible dès l’âge de 11 ans), conformément aux directives gouvernementales pour les salles accueillant plus de 1000 personnes.

« Enfant de la Maison », formé à l’Ecole de Danse de l’Opéra, Roland Petit quitte rapidement la Compagnie pour suivre sa propre voie de chorégraphe et interprète. C’est avec sa compagnie qu’il rencontre les premiers succès et ce n’est qu’en 1965 qu’il retrouve l’Opéra de Paris pour y créer Notre-Dame de Paris. S’ensuivent plusieurs années d’une relation ininterrompue, parfois houleuse, avec créations et entrées au répertoire.

Pour marquer le dixième anniversaire de la disparition du chorégraphe, le Ballet de l’Opéra lui consacre un hommage réunissant trois de ses œuvres mythiques. La sulfureuse Carmen dont le succès en 1949 propulsa Roland Petit et Zizi Jeanmaire sur la scène internationale ; Le Jeune Homme et la Mort, duo troublant imaginé sur un livret de Jean Cocteau et Le Rendez-vous d’après un texte de Prévert et dans des décors de Brassaï qui font revivre le Paris des années 50. Trois œuvres qui témoignent de cette signature si particulière du chorégraphe : des pièces théâtrales construites autour de personnages de la littérature, réunissant sur un même plateau certains des grands artistes de l’époque.

Le Jeune homme et la Mort
Musique : Johan Sebastian Bach - (Passacaille en do mineur, BWV 582)
Livret : Jean Cocteau
Chorégraphie : Roland Petit
Direction musicale : Pierre Dumoussaud
Décors : Georges Wakhévitch et Barbara Karinska
Lumières : Jean-Michel Désiré

Carmen
Musique : Georges Bizet
Chorégraphie : Roland Petit
Direction musicale : Pierre Dumoussaud
Arrangements : G. Tommy Desserre
Décors : Antoni Clavé
Costumes : Antoni Clavé
Eclairages : Jean-Michel Désiré

Le rendez-vous
Sur un argument de Jacques Prévert
Musique : Joseph Kosma
Chorégraphie : Roland Petit
Direction musicale : Pierre Dumoussaud
Décors : Brassaï
Costumes : Antoine Mayo
Eclairages : Jean-Michel Désiré
Rideau de scène : Pablo Picasso

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Hommage à Roland Petit

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment