Jean Cocteau

À l’affiche en ce moment
- 22%
Juste un souvenir

Théâtre de Poche-Montparnasse

du 10 mars au 23 juin 2024

Jean Cocteau

(1889-1963)

  • Prince frivole

« Prince frivole » comme il aimait à se faire appeler dans sa jeunesse, Jean Cocteau naît en 1889 dans une famille bourgeoise, à Maisons-Laffitte. Il a neuf ans lorsque son père se suicide. Sortant du lycée Condorcet, il publie très tôt ses premiers poèmes et fréquente dans les salons les artistes en vogue : Marcel Proust, les Daudet, Anna de Noailles, Marie Laurencin, Diaghilev et ses Ballets russes pour lesquels il écrit Parade, dont Satie compose la musique et Picasso peint les décors. L’oeuvre marque le début du mouvement « surréaliste ».

Sa participation à la guerre en tant qu’ambulancier le lie d’amitié avec Apollinaire. Dès 1920, Cocteau se livre à une intense activité artistique, rassemble le Groupe des Six, confrérie musicale dont font partie Darius Milhaud, Honegger, Poulenc…, lance Le Boeuf sur le toit, cabaret illustre où se réunit le Tout-Paris, découvre et révèle Raymond Radiguet.

Son oeuvre est protéiforme, s’adaptant aux hasards des rencontres et aux sursauts du progrès. Son écriture s’essaie à tous les genres avec toujours pour maître mot la poésie : romans, pièces de théâtre, films qui comptent parmi les chefs-d’oeuvre du cinéma. Il s’inspire de ses interprètes pour leur composer des rôles : Jean Marais, son amant, Édith Piaf sa chère amie, qui meurt un jour avant lui. Ses dessins, ses peintures, sa personnalité alliant à une élégance légendaire une légèreté grave et un mystère inspiré font de lui l’une des figures emblématiques du XXe siècle des deux guerres. Sa grande liberté d’esprit et son originalité qui le rendent inclassable ne l’empêchent pas d’entrer à l’Académie française en 1955. Il meurt en 1963, à Milly la Forêt, où il est enterré.

  • Son oeuvre

Homme de spectacle complet, Jean Cocteau a composé des pièces très différentes les unes des autres, pleine d’originalité et d’une intense poésie scénique.

Lié avec les avant-gardes artistiques de son temps, Jean Cocteau commence par écrire des arguments de ballet (Les Mariés de la Tour Eiffel présenté par les Ballets suédois, musique de Milhaud, en 1921) et des livrets d’opéra (Œdipus Rex, de Stravinski, 1925-1927). Son théâtre emprunte à des genres variés. Il traduit ou adapte des pièces et des mythes antiques (Antigone, 1921 ; Orphée, 1926 ; La Machine infernale, 1932). La diversité de sa production dramatique correspond à son goût pour les expériences nouvelles.

Il revient au drame bourgeois à la façon de Bataille dans Les Parents terribles (1938) et donne un nouvel élan au drame romantique grâce à L’Aigle à Deux têtes interprété par Jean Marais et Edwige Feuillère en 1946. Soucieux de substituer une poésie de théâtre à la poésie au théâtre, il surveille décors, costumes, éclairage, mise en scène, inventant des images surprenantes et poussant les acteurs au-delà d’eux-mêmes. L’important, pour Cocteau, c’est de ne pas se laisser imposer un modèle. Avec son langage sec, crépitant et concis, la dramaturgie de Cocteau multiplie les tentatives pour suggérer l’invisible.

Extraits du Dictionnaire encyclopédique du théâtre, ss.dir de Michel Corvin, Paris, Ed Larousse.

  • Réel et irréel

« Le théâtre français fait peu de cas du surnaturel, encore moins d’un mélange de réel et d’irréel dont se délecte le théâtre anglais. Shakespeare, Shaw… pour ne nommer que ces deux-là, on sait comment ils mènent le réel jusqu’à l’irréel, par la passerelle de l’humour. Il est impossible de ne les point nommer, quand il s’agit de Cocteau ». Colette, Extraits de La Jumelle noire, 1934.

Prochainement - Jean Cocteau

juin 2024 (1)
Juste un souvenir

Théâtre de Poche-Montparnasse, Paris

du 10 mars au 23 juin 2024
1h10
CONTEMPORAIN Seul(e) en scène - 22% 24,5 €
  • De : Charles Trenet, Jean Cocteau, Boris Vian, Marcel Mouloudji, Raymond Queneau, Louis Aragon
  • Mise en scène : Gérard Vantaggioli
  • Avec : Myriam Boyer, Philippe Vincent

En disant les mots de Cocteau, Vian, Mouloudji, Queneau, Trenet… Myriam Boyer traverse les chansons qui jalonnent l’existence. Elle les joue en un grand monologue passionné, une déclaration d’amour au théâtre et à la vie.

 

De 1999 à hier - Jean Cocteau

Juste un souvenir

Théâtre de Poche-Montparnasse, Paris

du 23 nov. 2023 au 14 janv. 2024
1h10
CONTEMPORAIN Seul(e) en scène Terminé
  • De : Charles Trenet, Jean Cocteau, Boris Vian, Marcel Mouloudji, Raymond Queneau, Louis Aragon
  • Mise en scène : Gérard Vantaggioli
  • Avec : Myriam Boyer, Philippe Vincent

En disant les mots de Cocteau, Vian, Mouloudji, Queneau, Trenet… Myriam Boyer traverse les chansons qui jalonnent l’existence. Elle les joue en un grand monologue passionné, une déclaration d’amour au théâtre et à la vie.

 

Le bel indifférent

Théâtre de l'Atelier, Paris

du 11 oct. au 12 nov. 2023
1h15
CONTEMPORAIN Tête d'affiche Comédie dramatique Théâtre musical Terminé
  • De : Jean Cocteau
  • Adaptation : Christophe Perton
  • Mise en scène : Christophe Perton
  • Avec : Romane Bohringer, Tristan Sagon, Emmanuel Jessua, Maurice Marius, Jonathan Maurois, Pierre Rettien, Charles Villanueva

Après Les Parents Terribles, Christophe Perton prolonge l’exploration de l’oeuvre de Jean Cocteau en imaginant cette tragi-comédie musicale aux sonorités pop sur le thème des amours toxiques. Avec Romane Bohringer et Tristan Sagon.

Les Parents terribles

Théâtre Hébertot, Paris

du 22 févr. au 30 avr. 2023
1h40
CONTEMPORAIN À ne pas manquer Tête d'affiche Coup de cœur Comédie dramatique Terminé
  • De : Jean Cocteau
  • Mise en scène : Christophe Perton
  • Avec : Muriel Mayette-Holtz, Charles Berling, Maria de Medeiros, Emile Berling, Lola Créton

Une version poignante et énergique de la pièce mythique de Jean Cocteau, portée par un trio exceptionnel formé par Muriel Mayette-Holtz, Charles Berling et Maria de Medeiros. Entre vaudeville et tragédie : détonant !

L'Aigle à deux têtes

Studio Hébertot, Paris

du 6 févr. au 16 avr. 2023
1h30
CONTEMPORAIN Costumes d'époque Terminé
  • De : Jean Cocteau
  • Adaptation : Paul Goulhot
  • Mise en scène : Paul Goulhot
  • Avec : Huifang Liu, Jérémy Brige, Olivier Hohiohen, Maiko-Eva Verna, Bounsy Luang Phinith

Jean Cocteau vu d'ailleurs. La reine reçoit la visite d'un jeune poète anarchiste venu pour la tuer. L'assassin s'avère être le sosie du défunt roi, autrefois aimé.

La Belle et la Bête

Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville, Paris

du 1 au 23 oct. 2022
1h30
CONTEMPORAIN Théâtre dramatique Électro Terminé
  • De : Jean Cocteau
  • Mise en scène : Pierre Sorais
  • Avec : Jérôme Godgrand, Robin Hardy, Alexandre Fernandes, Morgane Long, Elsa Lyczko, Sébastien Crépinior

Une réécriture contemporaine du conte dans une atmosphère musicale électro-gothique.

 

Hommage à Roland Petit

Opéra Garnier, Paris

du 28 mai au 7 juil. 2021
2h30
MUSIQUE & DANSE Danse contemporaine Ballet Terminé
  • De : Joseph Kosma, Georges Bizet, Jean Cocteau, Jean-Sébastien Bach
  • Chorégraphie : Roland Petit
  • Direction musicale : Pierre Dumoussaud

Pour marquer le dixième anniversaire de la disparition de Roland Petit, le Ballet de l’Opéra lui consacre un hommage réunissant trois de ses œuvres mythiques. La sulfureuse Carmen dont le succès en 1949 propulsa Roland Petit et Zizi Jeanmaire sur la scène internationale ; Le Jeune Homme et la Mort, duo troublant imaginé sur un livret de Jean Cocteau et Le Rendez-vous d’après un texte de Prévert et dans des décors de Brassaï qui font revivre le Paris des années 50. Attention Pass sanitaire demandé.

La Belle et la Bête

Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Paris

du 3 au 13 déc. 2020
1h30
MUSIQUE & DANSE Musique classique Opéra Ciné-concert Terminé
  • De : Jean Cocteau, Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, Philip Glass
  • Direction musicale : Jean Deroyer
  • Avec : Marine Chagnon, Kamil Ben Hsaïn Lachiri, Florent Karrer, Marthe Davost, Mayan Goldenfeld, Olivia Cesarini
Philip Glass s’est saisi du chef-d’œuvre de Cocteau pour créer sa propre fantasmagorie  : un ciné-opéra, où, alors que le film est projeté, une bande-son de sa composition est jouée et chantée en direct.
La Voix humaine

Théâtre du Nord-Ouest, Paris

du 10 au 20 oct. 2020
CONTEMPORAIN Terminé
  • De : Jean Cocteau
  • Mise en scène : Richard Fériot
  • Avec : Eliezer Mellul
Seul dans sa chambre et désespéré, un être abandonné essaie de retenir l'amour de sa vie.
Françoise Demarelatrous

La Divine Comédie, Paris

le 4 oct. 2020
1h10
HUMOUR & CAFÉ THEATRE One (wo)man show Terminé
  • De : Molière, Jean Cocteau, Muriel Robin
  • Avec : Françoise Demarelatrous
Françoise Demarelatrous est l'ancienne voyante ventriloque déjantée des émissions de Cauet pendant 10 ans, vous connaissez tous sa voix. Elle vous propose de redécouvrir les textes de Molière, Cocteau, Muriel Robin et d'autres à sa manière complètement déjantée dans une nouvelle relecture totalement décalée et inédite !
La voix humaine

Comédie Saint-Michel, Paris

du 9 janv. au 12 mars 2020
1h15
CONTEMPORAIN Terminé
  • De : Jean Cocteau
  • Mise en scène : András M Kecskés, László Nádasy, Katalina Varga
  • Avec : Katalina Varga
« Chambre de meurtre… Femme étendue… victime médiocre… amoureuse d’un bout à l’autre… » Que va-t-elle faire maintenant ? Que s’est-il passé ?
À l’affiche en ce moment
- 22%
Juste un souvenir

Théâtre de Poche-Montparnasse

du 10 mars au 23 juin 2024