Hilda

1
2
3
4
5

Les plateaux sauvages , Paris

Du 20 au 30 octobre 2021
Durée : 1h40

CONTEMPORAIN

Elisabeth Chailloux met en scène avec une ironie impitoyable la toute première pièce de Marie N'Diaye. Natalie Dessay y incarne une bourgeoise qui souffre d’une carence sévère : elle ressent le besoin vital de se nourrir de la vie des autres. Troublant et passionnant. À partir de 15 ans.

Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 30 octobre 2021

 

Photos & vidéos

Hilda

De

Marie N'Diaye

Mise en scène

Elisabeth Chailloux

Avec

Gauthier Baillot

,

Natalie Dessay

,

Lucile Jegou

À partir de 15 ans.

  • Une ironie impitoyable

Madame Lemarchand est une bourgeoise de gauche. Exemple même de la bonne conscience, cette dame de province souffre d’une carence sévère : un besoin vital de se nourrir de la vie des autres. Pour cinquante francs de l’heure, elle a engagé Hilda. Officiellement comme employée de maison, mais, en réalité, c’est sa personne entière qu’elle veut posséder – pour en faire son amie, sa chose, soumise à tous ses caprices. Face à une telle emprise, Hilda résiste. Elle se mure dans le silence.

Dans cette pièce, sa toute première, que met en scène aujourd’hui Élisabeth Chailloux, Marie Ndiaye nous confronte à un cas de vampirisme d’autant plus perturbant qu’il se déploie dans un contexte a priori sans histoire dont elle souligne du coup avec une ironie impitoyable les faux-semblants.

  • La presse

« Mise en scène lumineuse d’Élisabeth Chailloux pour Hilda, de Marie Ndiaye, avec Natalie Dessay merveilleusement effrayante en bourgeoise désespérée. » L'Humanité

« Elisabeth Chailloux plonge à corps perdu dans la pièce aussi brillante que glaçante de Marie NDiaye, et offre à la comédienne un rôle taillé sur-mesure. » Sceneweb

« Natalie Dessay campe une patronne d’une monstrueuse ambivalence dans Hilda de Marie Ndiaye, une fable édifiante de perversité et de dévastation sur l’esclavagisme contemporain. » Toutelaculture.com

« Natalie Dessay confirme sa force dramatique et nous captive. » L'oeil d'Olivier

« Natalie Dessay excelle en patronne vampirisante dans « Hilda », une pièce de Marie Ndiaye mise en scène par Élisabeth Chailloux. Un spectacle taillé au cordeau, qui balance le public entre rire et effroi. » La Croix

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Hilda

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment