Hétéro

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 17 septembre au 19 octobre 2014

CONTEMPORAIN

Dans le monde de Hetero, les femmes n’existent pas. Elles n’ont jamais existé. Seuls les hommes occupent ce conte onirique, noir et drôle. Mais les schémas patriarcaux sont bien là. La société d’hommes virils se divise en deux catégories  : les mâles qui travaillent, les mâles qui enfantent. Un monde d’hommes où toutes les données d’une société sexiste sont encore de mise.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 19 octobre 2014

 

Photos & vidéos

Hétéro

De

Denis Lachaud

Mise en scène

Thomas Condemine

Avec

John Arnold

,

Christian Caro

,

Valentin De Carbonnières

,

Bertrand Farge

,

Yvon Martin

  • Et soulève de la fonte toi aussi ça ne te fera pas de mal

Ils ressemblent à Gabin et à Ventura. Carrures, gueules, voix. Dans leur salon bourgeois, ils débattent de l’avenir conjugal de leur fils. Ils négocient un mariage fécond, stable pour tout le monde. Mais le jeune homme s’oppose à ses pères. Il aspire à l’accomplissement personnel, hors des plans de carrière et des orientations qu’on a figés pour lui.

Dans le monde de Hetero, les femmes n’existent pas. Elles n’ont jamais existé. Seuls les hommes occupent ce conte onirique, noir et drôle. Mais les schémas patriarcaux sont bien là. La société d’hommes virils se divise en deux catégories  : les mâles qui travaillent, les mâles qui enfantent. Un monde d’hommes où toutes les données d’une société sexiste sont encore de mise.

Auteur associé au Centre dramatique national d’Orléans aux côtés d’Arthur Nauzyciel, Denis Lachaud permute les visions, bouscule les habitudes. Auteur de six romans édités chez Actes Sud, dont J’apprends l’allemand et J’apprends l’hébreu, il provoque ici un regard nouveau sur les inégalités des rôles tenus par chacun dans la société, comme dans le couple. Dominants et dominés, passifs et tortionnaires.

Thomas Condemine, ancien élève du Théâtre National de Strasbourg, metteur en scène associé à la Comédie Poitou-Charentes et comédien chez Beaunesne, Françon, Pelly ou Braunschweig, organise ce cauchemar déroutant, où les hommes deviennent cerfs, où tous les codes convenus de la société, ici surlignés par un monde phallocratique poussé à l’extrême, explosent à la figure.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Hétéro

2 Notes

2 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Isabelle M. (5 avis) 15 octobre 2014

L'homme est l’avenir de l'homme Une écriture ciselée basée sur une observation sociétale fine, des personnages issus des Caractères de Boileau, une mise en scène magistrale et innovante font de la pièce de Denis Lachaud un vrai et excellent moment de théâtre. Courez-y !
0
0
1
2
3
4
5
Par

xilou (2 avis) 30 septembre 2014

un regard au masculin sans concession La scène des fiançailles est inoubliable !! Le comique des situations atténue le cynisme du propos. On reste suspendu à la pièce jusqu'à son terme...
0
0

Spectacles consultés récemment