Giulio Cesare

Paris 9e

du 17 janvier au 17 février 2011 4h10 avec 2 entractes

Giulio Cesare

L'un des opéras les plus populaires de Haendel. Le metteur en scène Laurent Pelly place l’action dans les réserves d’un musée, au département des antiquités égyptiennes, créant des décalages savoureux entre personnages en toges et manutentionnaires qui s’affairent. Une façon ludique de casser les codes de l’opera seria, ce qui était précisément l’objectif de Haendel. Avec l'exceptionnelle mezzo canadienne Emily D'Angelo dans le rôle-titre.

Opéra en trois actes (1724)
L'oeuvre
La création

  • Opera seria en trois actes (1724)

Une histoire d’amour entre deux illustres figures de l’Antiquité – César et Cléopâtre –, des luttes de pouvoir en Égypte : ces ingrédients pourraient à eux seuls expliquer le succès immédiat que connut Jules César à sa création en 1724 au Théâtre Haymarket de Londres. Mais s’il est devenu l’opéra le plus populaire de Haendel, c’est avant tout grâce à son orchestration somptueuse et sa prodigieuse invention musicale.

Chaque personnage est peint avec une grande finesse psychologique, en particulier Cléopâtre, l’un des plus beaux portraits de femmes de l’histoire de la musique. Le metteur en scène Laurent Pelly place l’action dans les réserves d’un musée, au département des antiquités égyptiennes, créant des décalages savoureux entre personnages en toges et manutentionnaires qui s’affairent. Une façon ludique de casser les codes de l’opera seria, ce qui était précisément l’objectif de Haendel.

D’après Giacomo Francesco Bussani

Décors : Chantal Thomas
Costumes : Laurent Pelly
Lumières : Joël Adam
Dramaturgie : Agathe Mélinand
Cheffe des Chœurs : Ching-Lien Wu

Avec l'Orchestre et les Chœurs de l’Opéra national de Paris.

  • L'oeuvre

Le livret de Nicola Francesco Haym s'inspire en grande partie de celui de Giacomo Francesco Bussani, mis en musique par Antonio Sartorio en 1677. L'action est fondée sur la visite de Jules César en Egypte en 48 av. J.C. Le livret mêle les amours de Cléopâtre et de Jules César, la lutte pour le trône entre la reine d'Egypte et son frère Ptolémée, la douleur de Cornélie, veuve de Pompée, le désir de vengeance de son fils Sextus, la rivalité entre Ptolémée et son général Achillas, qui cherchent tous deux à séduire Cornélie.

C'est le cinquième opéra écrit par Haendel pour la Royal Academy of Music, et, de loin, le plus fastueux par la richesse mélodique, la variété des styles et l'utilisation des choeurs, originale pour l'époque. C'est aussi l'une de ses oeuvres les plus dramatiques. Le caractère de Cléopâtre est dessiné avec une grande subtilité. Ses airs « Se pieta » , « V'adoro pupille » et « Piangero la sorte mia » sont parmi les plus expressifs écrits par Haendel. Les airs de César le font apparaître comme un homme d'action. Le caractère poignant de la douleur de Cornélie fait contrepoids aux réactions extraverties de César et à la frivolité de Cléopâtre : la musique qui lui est attribuée révèle, derrière sa désolation, un personnage doté d'un courage à toute épreuve et d'une grande sérénité.

  • La création

Giulio Cesare a été créé au King's Theatre de Haymarket à Londres, le 20 février 1724.

Giulio Cesare entre au répertoire de l'Opéra de Paris le 20 juin 1987, dans une mise en scène de Nicholas Hytner, avec Graham Pushee (Giulio Cesare), Valérie Masterson (Cleopatra), Jochen Kowalski (Tolomeo), Hanna Schwarz (Cornelia), Susan Quittmeyer (Sesto), Philippe Duminy (Achilla), Dominique Visse (Nireno), sous la direction de Jean-Claude Malgoire.
Haut de page





Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Opéra Garnier

Place de l'Opéra 75009 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Opéra Opéra national de Paris Restaurant
  • Métro : Opéra à 71 m, Chaussée d'Antin - La Fayette à 217 m
  • RER : Auber à 212 m
  • Bus : Opéra à 39 m, Opéra - Rue Halevy à 88 m, Havre - Haussmann à 394 m
  • Réservation possible également au 01 40 13 84 65 pour les places non disponibles en ligne et/ou pour les choisir.
    Accès en salle uniquement sur présentation du billet électronique que vous recevrez par email.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Opéra Garnier
Place de l'Opéra 75009 Paris
Spectacle terminé depuis le jeudi 17 février 2011

Pourraient aussi vous intéresser

Cosi fan tutte

Opéra Garnier

Le Lac des cygnes

Opéra Bastille

Médée

Opéra Garnier

La Vestale

Opéra Bastille

Spectacle terminé depuis le jeudi 17 février 2011