Fraternité, conte fantastique

1
2
3
4
5

Théâtre de l'Odéon - Ateliers Berthier , Paris

Du 18 septembre au 17 octobre 2021
Durée : 3 heures

CONTEMPORAIN

,

Science-fiction

,

Société

Une catastrophe inexplicable a effacé une partie de l’humanité, contraignant ceux qui sont restés à se confronter à l’énigme de cette disparition. Quel sera l’héritage qu’ils laisseront ? Après Saigon, la nouvelle création de Caroline Guiela Nguyen.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 31,50 €,23,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la possible présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Photos & vidéos

Fraternité, conte fantastique

Mise en scène

Caroline Guiela Nguyen

Avec

Dan Artus

,

Saadi Bahri

,

Boutaïna El Fekkak

,

Hoonaz Ghojallu

,

Maïmouna Keita

,

 Nanii

,

Elios Noël

,

Alix Petris

,

 Saaphyra

,

Vasanth Selvam

,

Anh Tran Nghia

,

Hiep Tran Nghia

,

Mahia Zrouki

  • L’énigme d'une disparition

« Frères humains, qui après nous vivez...», chantait Villon. Ce temps commun de la fraternité humaine rythme les projets de Caroline Guiela Nguyen. Dans Saigon, elle en remontait le cours, vers le passé colonial du pays de ses origines. Dans Fraternité, conte fantastique, elle en sonde l’avenir, avec un récit qui s’étend sur tout le prochain siècle et résonnera en plusieurs langues.

Une catastrophe inexplicable a effacé une partie de l’humanité, contraignant ceux qui sont restés à se confronter à l’énigme de cette disparition. Le temps est hors de ses gonds. Ensemble, les humains font corps pour rendre un sens à l’Histoire – témoignant pour les absents, consolant les présents, préparant la mémoire du prochain siècle. Quel sera l’héritage qu’ils laisseront ?

Rassemblant comme à son habitude professionnels et amateurs venus de différents horizons, Caroline Guiela Nguyen a commencé son enquête en recueillant les traces que l’avenir inscrit d’ores et déjà dans notre présent, afin d’inventer théâtralement un « centre de la mémoire et des larmes », « lieu empathique » chargé de « penser pour l’homme et par l’homme ». Une image l’a guidée dans ce nouveau travail au long cours : les étoiles de notre ciel sont peut-être déjà éteintes, mais les constellations qu’elles forment « restent lumineuses pour nos rétines d’humains ».

  • La presse

« Le résultat est un concentré d’émotion, à l’état brut, le temps de 3h30 rythmées et bien tenues, qui maintiennent le spectateur réceptif à l’émotion des comédiens, s’identifiant aux personnages, bousculés par les questionnements vertigineux qu’ils affrontent : et vous, jusqu’où iriez-vous pour revoir un jour vos proches ? » Marianne

« Caroline Guiela Nguyen signe une pièce d’une puissance rare sur les liens entre les êtres, ciment indispensable à la nature humaine. » La Croix

« Le nouveau spectacle de Caroline Guiela Nguyen est une boule d’émotions fulgurante. Et une réussite totale. » Paris Match

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Fraternité, conte fantastique

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment