Fin de partie

Paris 4e
du 19 mai au 11 juin 2019
1h35

Fin de partie

« Réfléchissez, réfléchissez… Vous êtes sur terre, c’est sans remède ! » Un univers lugubre où l’absurdité et la vanité de notre monde sont si éloquemment mis à nu qu’à la fin du spectacle on se sent comme exorcisé.

Aveugle et cloué à son fauteuil, Hamm n’a d’autre jeu que tyranniser son esclave Clov. Près d’eux, ses parents n’en finissent pas d’interroger leurs souvenirs.

Un univers lugubre où l’absurdité et la vanité de notre monde sont si éloquemment mis à nu qu’à la fin du spectacle on se sent comme exorcisé.

  • La presse

« Le génie de Beckett consiste à donner à rire de la fameuse condition humaine, qui n’a rien de drôle. Il n’a cessé de le prouver. Jean-Claude Sachot l’a judicieusement saisi. » Jean-Pierre Léonardini, L'Humanité, 2 mars 2015

« Le texte de Beckett est sublimé par des acteurs complètement pénétrés par cette farce tragique qui met en scène le dessein fatale de la vie (...) Du théâtre brillant et intemporel, superbement représenté par la compagnie Toby or Not. » Quejadore Paris

« L’interprétation donne ainsi à voir de son excellence tout en se mettant au service du texte, tout comme la mise en scène conjuguant habilement l’absurde, le terrible et le burlesque. » La Terrasse

«  La mise en scène de Jean-Claude Sachot est juste et saisissante. » Le Monde

« Une superbe présence qui traduit les douleurs nouées et les tentatives rompues. » La galerie du spectacle

« On se promène sans cesse entre des ambiances inattendues, philosophiques ou naturalistes. » Holybuzz

« Philippe Catoire donne meilleur de lui-même. Il est impressionnant. Hamm devient alors un clown tragique, cabotin, qui, derrière sa cruauté, cache sa peur de mourir. De sa démarche claudicante, le dos tordu, portant sur lui à la fois la misère de sa condition et l’espoir de s’en sortir, Jérôme Keen, épatant, incarne un Clov désarmant. » Pariscope

« Une seule solution pour le spectateur, rire les dents serrées, attentif au travail remarquable du metteur en scène et des acteurs car c’est une pièce d’acteurs » RegArts

  • Note d'intention

Il est difficile d’identifier les raisons profondes qui expliquent le choix de tel ou tel texte. Les intentions qui justifient ce choix et qui précèdent le début d’un travail, sont souvent contrariées pa r l’approche et le fruit des répétitions. La mise en scène (et c’est tant mieux) s’écarte toujours de l’ idée de départ et nos bonnes intentions sont souvent rem placées par de (bonnes ?) décisions.

L’originalité du projet de TOBY OR NOT résidait dans le fait de mettre en scène les deux pièces majeures en même temps, de faire avancer les deux spectacles conjointement, parallèlement avec des comédiens très proches (certains joueront les deux) et par la même, d’établir des ponts, des échanges entre les deux chantiers ; de suivre les différences et les similitudes entre les deux textes et d’approfondir l’œuvre de Beckett. Passer de Godot à Fin de Partie, c’est vieillir, c’ est radicaliser le propos et sans doute (ça, je l’ignore encore), perdre nos derniers feux. C’est cette idée qui m’attire (et qui attire la troupe). Pour le reste, un immense respect pour l’œuvre, une vision fidèle à l’écriture, mais qui derrière la recherche du sens, privilégie aussi l’acteur. Ce sont là, sans doute, de bonnes intentions !

Jean –Claude Sachot

  • Extrait

Clov : ( regard fixe, voix blanche) On m'a dit : Mais c'est ça, l'amour, mais si, mais si, crois-moi tu vois bien que – c'est facile. On m 'a dit, Mais c'est ça, l'amitié, mais si, mais si, je t'assure, tu n'as pas besoin de chercher plus loin. On m'a dit, C'est là, arrête-toi, relève la tête et regarde cette splendeur. Cet ordre ! On m'a dit, Allons, tu n'es pas une bête, pense à ces choses là et tu verras comme tout devient clair. Et simple ! On m'a dit, Tous ces blessés à mort, avec quelle science on les soigne.

Hamm : Assez !

Clov : - Je me dis- quelquefois, Clov il faut que tu arrives à souffrir mieux que ça, si tu veux qu'on se lasse de te punir – un jour. Je me dis – quelquefois, Clov, il faut que tu sois là mieux que ça, si tu veux qu'on te laisse partir – un jour. Mais je me sens trop vieux, et trop loin, pour pouvoir former de nouvelles habitudes. Bon, ça ne finira donc jamais, je ne partirai donc jamais. Un temps ) Puis, un jour, soudain, ça finit, ça change, je ne comprends pas, ça meurt, ou c'est moi, je ne comprends pas, ça non plus. Je le demande aux mots qui restent – sommeil, réveil, soir, matin. Ils ne savent rien dire. (Un temps ) J'ouvre la porte du cabanon et m'en vais. Je suis si voûté que je ne vois que mes pieds, si j'ouvre les yeux, et entre mes jambes un peu de pou ssière noirâtre. Je me dis que la terre s'est éteinte, quoique je ne l'ai jamais vue allumée. (Un temps ) Ça va tout seul. (Un temps ) Quand je tomberai je pleurerai de bonheur.

Fin de Partie - Samuel Beckett

Sélection d’avis du public

Fin de partie Par Sandra P. - 2 mai 2018 à 09h49

Cette compagnie est une merveille!

Sombre, dramatique mais...tellement bon ! Par Victoria S. - 9 mai 2017 à 20h03

Tout d'abord la représentation est fidèle au texte de Beckett ce qui est très appréciable je trouve. D'autres part le jeu des comédiens est sublime : Lorsque Hamm se met à parler j'étais comme figée, ébahie devant tant de prestance ! Prise entre empathie et sympathie pour Clov, j'ai été transportée. J'ai passé un moment incroyable. Encore merci Seul hic l'isolation de la salle : il devait y avoir un concert à côté, la musique m'a parfois sortie de la pièce hélas...

Extraordinaire Par Guillaume G. - 13 février 2016 à 20h01

Une salle dont l'atmosphère convient parfaitement à la pièce, des acteurs excellents, une oeuvre splendide, à la fois hilarante et philosophique, parfois même métaphysique, bref un chef d'oeuvre magnifié par les acteurs et la salle.

Un superbe huis clos Par Emmanuel T. - 7 décembre 2015 à 15h04

Une pièce sombre, mais souvent lumineuse, où l'interprétation excellente des quatre comédiens, porte le spectateur et le pousse à réfléchir, le fait maintes fois sourire, dans cette misère de la fin de vie, qui nous touche tous. Hamm est impressionnant.

Synthèse des avis du public

4,6 / 5

Pour 5 Notes

60%
40%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 6 5
Fin de partie Par Sandra P. (1 avis) - 2 mai 2018 à 09h49

Cette compagnie est une merveille!

Sombre, dramatique mais...tellement bon ! Par Victoria S. (2 avis) - 9 mai 2017 à 20h03

Tout d'abord la représentation est fidèle au texte de Beckett ce qui est très appréciable je trouve. D'autres part le jeu des comédiens est sublime : Lorsque Hamm se met à parler j'étais comme figée, ébahie devant tant de prestance ! Prise entre empathie et sympathie pour Clov, j'ai été transportée. J'ai passé un moment incroyable. Encore merci Seul hic l'isolation de la salle : il devait y avoir un concert à côté, la musique m'a parfois sortie de la pièce hélas...

Extraordinaire Par Guillaume G. (1 avis) - 13 février 2016 à 20h01

Une salle dont l'atmosphère convient parfaitement à la pièce, des acteurs excellents, une oeuvre splendide, à la fois hilarante et philosophique, parfois même métaphysique, bref un chef d'oeuvre magnifié par les acteurs et la salle.

Un superbe huis clos Par Emmanuel T. (1 avis) - 7 décembre 2015 à 15h04

Une pièce sombre, mais souvent lumineuse, où l'interprétation excellente des quatre comédiens, porte le spectateur et le pousse à réfléchir, le fait maintes fois sourire, dans cette misère de la fin de vie, qui nous touche tous. Hamm est impressionnant.

jacques D. Le 25 février 2015 à 16h23

Les quatre comediens sont excellents. Dans cet espace, oû les spectateurs sont tres pres des comediens, le texte de Beckett raisonne avec encore plus de force, et la piece est reçue en plein dans notre gueule ouverte. Il faut y aller.

Brillant Par Maxime R. (1 avis) - 1er février 2015 à 15h18

Soirée enivrante dans un salle correspondant parfaitement à l'ambiance de la pièce. Des acteurs convaincants, habités. La voix de Hamm est tout simplement impressionnante. On écoute et on vit. A voir !

Informations pratiques

Essaïon

6, rue Pierre-au-Lard 75004 Paris

Châtelet Lieu intimiste Marais
  • Métro : Rambuteau à 173 m, Hôtel de Ville à 260 m
  • Bus : Centre Georges Pompidou à 52 m, Hôtel de Ville à 267 m, Châtelet à 344 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Essaïon
6, rue Pierre-au-Lard 75004 Paris
Spectacle terminé depuis le mardi 11 juin 2019

Pourraient aussi vous intéresser

- 25%
Fin de partie

Théâtre de l'Atelier

- 22%
La Cantatrice chauve + La Leçon

Théâtre de la Huchette

Dernières Nouvelles du large

Théâtre du Rond-Point

- 25%
La Leçon

Théâtre de la Huchette

Projection privée

Petit Saint-Martin

Spectacle terminé depuis le mardi 11 juin 2019