Espèces d’espaces

Artistic Théâtre , Paris

Du 10 mars au 26 avril 2015

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

Ce « journal d’un usager de l’espace », dresse un inventaire, souvent amusé et amusant, de « lieux-souvenirs » - depuis les lits où Perec a dormi jusqu’aux pays où il n’aurait pas aimé aller - tandis qu’Anne-Marie Lazarini entreprend de les contenir tous entre les murs d’un théâtre réinventé.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 26 avril 2015

 

Photos & vidéos

Espèces d’espaces

De

Georges Perec

Mise en scène

Anne-Marie Lazarini

Avec

Stéphanie Lanier

,

Michel Ouimet

,

Andréa Retz-Rouyet

« J’écris pour me parcourir. Peindre, composer, écrire : me parcourir. Là est l’aventure d’être en vie. » Georges Perec

  • Note de mise en scène

Partons de cette image du puzzle chère à Perec, de cette image d’un livre inachevé, à l’intérieur d’une littérature jamais achevée. Essayons d’oublier les événements, pour chercher ce qu’il y a dessous, l’infraordinaire, donc le banal, ce qui n’est rien ou presque rien, ce qui ne retient pas l’attention et qu’on ne voit plus. Regarde de tous tes yeux, regarde dit Jules Verne dans Michel Strogoff. Oui mais quel regard ? Chez Perec, c’est le regard en biais de l’ironie, la ruse, le pas de côté, la marge, l’image du trompe-l’oeil.

On croit reconnaître les lieux et on se retrouve dans un étonnant labyrinthe. Pour Perec, l’homme existe dans et par l’espace… Le livre est pour lui une réflexion sur comment un individu se débrouille vis-à-vis de l’espace… Vivre dit Perec c’est passer d’un espace à l’autre en essayant le plus possible de ne pas se cogner. Réflexion parfois mélancolique mais aussi portée par l’humour perecquien. Ce regard posé autrement avec légèreté est largement mis en oeuvre dans Espèces d’espaces, dans ce jeu d’emboîtement de la page à l’univers, comme le caillou qu’on jette dans la rivière et qui fait des cercles.

Comment donc regarder autrement ? L’écriture établit un premier lieu et l’espace se crée avec ses vides, ses discontinuités, ses transitions. Intéressons-nous à ce qu’il y a autour ou dedans ce vide dit Perec.

Anne-Marie Lazarini

  • La presse

« Après avoir brillamment porté à la scène Ravel de Jean Echenoz, A.-M. Lazarini orchestre cette belle partition avec intelligence et sensibilité. » WebTheatre

« Un cabinet de curiosités des espaces, espiègle, décalé et farceur, plaisamment judicieux pour trois comédiens précis, inventifs et drôles. » La Terrasse

« Métaphore de l'art du théâtre, où le monde et l'Histoire tiennent sur quelques planches ? » Télérama

« Un festival de trouvailles colorées, un livre déployé comme une ville, comme une vie. » Figaroscope

« La prouesse d'A.-M. Lazarini est de rendre vivante l'insolite odyssée de l'espace d'un écrivain à la figure lumineuse, amicale. Un spectacle plein de charme. » Le Canard enchaîné

« Le spectateur réfléchit, s'amuse et s'émeut aussi. Absolument dé-lec-ta-ble ! » Pariscope

« Comment une artiste telle qu'A.-M. Lazarini n'aurait elle pas été sensible à cet espace fraternel de Perec tellement en résonance avec l'art du théâtre qu'elle défend ? Elle crée un beau spectacle dans une intertextualité ludique. » La Quinzaine Littéraire

« A.-M. Lazarini ne recule devant rien, tout peut faire théâtre. Son voyage chez Perec a quelque chose de féérique, de magique. » Marianne

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Espèces d’espaces

2 Notes

2 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Jacques D. (13 avis) 24 avril 2015

especes d'espaces Un spectacle tres agreable. Les textes de Perec mis en scene de façon ludique ce qui n'etait pas si evident que ça. un trio de comediens qui nous emportent dans cette farandole de mots, d'idees, de nostalgie.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Catherine S. (20 avis) 18 avril 2015

une bonne soirée Un très joli spectacle, intelligemment mis en scène, qui donne à réfléchir et fait entendre le texte de Perec.
0
0

Spectacles consultés récemment