Espace Vital (Lebensraum)

Lucernaire , Paris

Du 14 octobre au 29 novembre 2015
Durée : 1H30

CONTEMPORAIN

A l'aube du vingt et unième siècle, le Chancelier de la République Allemande se réveille d’un cauchemar extraordinaire. Il vient d’établir un projet inouï. Pour effacer la honte qui pèse sur le peuple allemand depuis qu’Hitler prononça le mot « Lebensraum » (espace vital), il lance une invitation aux juifs du monde entier à venir en Allemagne en leur offrant travail et citoyenneté…
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 novembre 2015

 

Espace Vital (Lebensraum)

De

Israel Horovitz

Avec

Michel Burstin

,

Bruno Rochette

,

Sylvie Rolland

6 millions de Juifs
Horovitz parle de Lebensraum
Israel Horovitz et la Compagnie Hercub'

La presse

À l’aube du XXIe siècle, le Chancelier de la République Allemande conçoit un projet inouï : pour effacer la honte qui pèse sur son peuple depuis qu’Hitler prononça le mot « Lebensraum » (espace vital), il lance une invitation à six millions de juifs à venir poursuivre leur vie en Allemagne.

Le message, porté par les médias du monde entier, jette évidemment les communautés allemandes et juives dans une grande confusion. Partout, en Allemagne, en Italie, en Amérique, en Australie… à tous les niveaux, c’est la concertation, l’appréhension, l’enthousiasme, l’interrogation…

Dans un tourbillon de séquences rythmées où les changements de décor et de costumes se font à vue, trois comédiens interprètent une cinquantaine de personnages : des membres du gouvernement, une mère de famille américaine, un vieux juif philosophe, un général de l’armée secrète, des dockers, des adolescents...

Haut de page

J'ai écrit Lebensraum il y a quelque temps, après un séjour assez affligeant à Bonn, en Allemagne. Je m'y étais rendu pour voir une production de ma pièce Quelque part dans cette vie. Dans la pièce, le personnage principal ne mentionna jamais qu'il était juif. Quand je demandai à l'actrice principale pourquoi ce changement avait été apporté à mon texte, elle me répondit : « C’est… délicat d’évoquer le problème juif en Allemagne. Ça ne passe pas très bien ». Je vécus un moment pénible. J'étais atterré.

Pendant les quelques jours qui suivirent, j’ai discuté avec beaucoup de jeunes Allemands. Je fus choqué d’apprendre que presque tous avaient grandi sans avoir de copains d'école juifs. Pourquoi ? Parce qu'il n'y a quasiment plus d'enfants juifs en Allemagne. En plus, les jeunes Allemands ressentent un grand désespoir et une grande culpabilité pour ce que leurs grands-parents ont fait, il y a soixante ans...

Je me suis posé des questions sur ce qui pourrait résulter de ce sentiment de culpabilité... Que puis-je faire pour aider à résoudre ces problèmes ? Très peu. J’ai écrit une pièce. J’ai eu l’idée de Lebensraum : six millions de juifs invités par le gouvernement allemand à venir vivre en Allemagne pour remplacer les six millions disparus.

Quand j’ai écrit Lebensraum, j’ai voulu théâtraliser la pièce en faisant le choix que les cinquante personnages soient interprétés par seulement trois comédiens. Quand la pièce a été jouée pour la première fois dans le Massachusetts, un journaliste m’a demandé pourquoi j’avais défini les acteurs de manière si caractéristique. Après un moment de réflexion, j’ai réalisé pourquoi : parce que cette description collait tout à fait à la Compagnie Hercub’... Il n’est pas surprenant que leur version soit magnifique.

Haut de page

« J’ai rencontré la Compagnie Hercub’… et ma vie, ainsi que les leurs… ont pris un nouveau tournant passionnant. » La collaboration privilégiée entre Israel Horovitz et la Compagnie Hercub’ débute en 1993. La Compagnie joue Le Premier et le soir de la 200e, l’auteur est dans la salle et déclare : « Leur version du Premier est en un mot géniale… ». La pièce se jouera plus de 500 fois.

Israel propose alors de réécrire Les sept familles pour la Compagnie : « Je pressentais que la Compagnie Hercub’ avait à la fois l’intelligence et le talent pour que cette pièce difficile fonctionne. Mon intuition a été bonne. Je n’ai jamais vu une meilleure production de The Primary English class, nulle part ailleurs dans le monde, et quand je dis cela, j’inclus la production initiale (et magnifique) avec Diane Keaton, à New York ».

Puis l’auteur propose à Bruno, Michel et Sylvie de créer son dernier texte : Lebensraum (espace vital). « Même si je ne l'ai réalisé qu'après, cette pièce, je l'ai écrite pour eux. »

Depuis la Compagnie a créé Terminus : « Je suis très heureux que la création française de Stations of the cross ait lieu, et doublement heureux que ce soit par la Compagnie Hercub’. »

« Sylvie, Michel et Bruno sont des gens étonnamment talentueux avec lesquels je m’investis profondément en tant qu’ami… j’en suis venu à considérer la Compagnie Hercub’ comme ma propre famille… J’ai passé énormément de temps avec eux ces dernières années et je les aime beaucoup. »

Haut de page

« La réconciliation entre les peuples juifs et allemands au cœur d’un spectacle corrosif. On rit, on s’indigne, mais surtout on y croit, tant c’est crédible. Les trois comédiens sont parfaits. » Fluide Glacial

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Espace Vital (Lebensraum)

4 Notes

7 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(3)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Laurent C. (1 avis) 31 août 2004

Lebensraum (Espace Vital) Recommandé par un amis, je suis allé voir cette pièce et le résultat.... EPOUSTOUFFLANT !!! 3 acteurs seulement qui jouent une cinquantaine de personnes avec une fluidité et une interprétation à couper le souffle. Pièce très dynamique associant émotion et éclat de rire sur un sujet d'actualité traité avec brio. Mise en scéne très originale Je recommande vivement cette pièce autant aux amateurs qu'aux passionnés de théatre, vous serez concquis !!!!
1
0
1
2
3
4
5
Par

LAURENT C. (1 avis) 28 novembre 2015

quelle performance! une pièce remarquable, très bien jouée, on est captivés du début à la fin. un grand bravo aux acteurs!
0
0
1
2
3
4
5
Par

moniqued (22 avis) 28 novembre 2015

Excellent à tous égards.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Odette W. (1 avis) 21 octobre 2015

Espace vital Acteurs épatants sujet original d'une dramatique actualité
0
0
1
2
3
4
5
Par

Renata S. (32 avis) 18 octobre 2015

Es pace vital Tout simplement merveilleux!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Dorothée G. (1 avis) 15 octobre 2004

RE: RE: Lebensraum (Espace Vital) 3 comédiens qui incarnent 50 personnages sans jamais la moindre fausse note, et avec une aisance qui donne l’impression que tout est fluide et simple… Quelle performance et quel talent ! Un moment de théâtre tout simplement magnifique et bouleversant. De l’émotion pure. Du jeu des comédiens à leur présence en passant par le magnifique texte, la lumière l’occupation de l’espace et la mise en scène : tout sonne juste. L’image des juifs, l’accent yiddish, allemand, l’image de l’Allemagne d’aujourd’hui, l’histoire, le récit par bribe de l’holocauste, la culpabilité, la honte, la haine, le drame, le sionisme: rien n’est jamais caricaturé ni stigmatisé. La pièce en est d’autant plus belle, « réelle » et juste.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Mimi M. (1 avis) 16 septembre 2004

RE: Lebensraum (Espace Vital) Une des meileures pièces que j'ai vue depuis longtemps, et j'en vois pas mal. Tout est bon : le texte, original, la mise en scène, très inventive, les acteurs qui passent d'un personnage à l'autre avec une dextérité extraordinaire sans que jamais le spectateur ne s'égare.
0
0

Spectacles consultés récemment