En attendant Godot

Athénée Théâtre Louis-Jouvet , Paris

Du 18 au 27 janvier 2013
Durée : 2h10 sans entracte

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

La première pièce de Samuel Beckett reste une énigme : triviale et métaphysique, insondable et lumineuse. Saisissant la portée intime des mots, des phrases, mais aussi des temps et des silences de Beckett, Bernard Levy déploie les infinies perspectives d’un théâtre dans lequel tout fait sens.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 janvier 2013

 

En attendant Godot

De

Samuel Beckett

Mise en scène

Bernard Lévy

Avec

Gilles Arbona

,

Thierry Bosc

,

Garlan Le Martelot

,

Georges Ser

,

Patrick Zimmermann

  • La portée intime des mots

Vladimir et Estragon attendent un certain Godot, à la tombée de la nuit, sur une route de campagne déserte, bordée d’un arbre dégarni. Ils croiseront deux drôles de personnages, Pozzo et Lucky, mais attendront le mystérieux Godot durant les deux actes de la pièce. Savent-ils d’ailleurs vraiment qui il est ? Ou s’il existe vraiment... ?

Après avoir mis en scène une formidable version de Fin de partie de Samuel Beckett, Bernard Levy crée En attendant Godot. « Il s’agit d’une pièce qui touche au burlesque, au cirque, au music-hall, explique-t-il, une pièce qui peut faire penser à Chaplin, à Brecht, à Kafka, aux Marx Brothers… On se demande souvent comment il convient d’aborder une oeuvre aussi particulière. Je crois qu’il faut avancer à la façon d’un chef d’orchestre qui déchiffrerait les notes d’une partition musicale. »

Saisissant la portée intime des mots, des phrases, mais aussi des temps et des silences de Beckett, Bernard Levy déploie les infinies perspectives d’un théâtre dans lequel tout fait sens.

  • La presse

« On croit tout connaître, avoir tant de fois vu, entendu cette pièce que l'on pense que rien ne pourrait nous étonner. Et bien si ! La mise en scène de Bernard Levy [...] saisit par sa beauté, sa force, sa luminosité. Un travail très précis, très musical, très harmonieux et qui donne à la grande pièce du XXe siècle son statut de classique pour tous les temps. » Armelle Héliot, Le grand théâtre du monde, Figaro

« Un spectacle des plus drôles, des plus intelligents et des plus surprenants [...] Un enchantement. » Le Monde

« Comédiens aguerris, Gilles Arbona (Vladimir) et Thierry Bosc (Estragon) sont dirigés avec doigté. [...] Ces comédiens excellent dans le registre de la solide solitude à deux. [...] Passeront aussi Pozzo (Patrick Zimmermann, parfait en ogre fat, odieux, égocentrique...) et celui qu'il tient en laisse (Georges Ser, fascinant, drôle, autant qu'il est mutique). » Aude Brédy, L'Humanité

« Si l'on doit voir, ou revoir Godot, c'est bien dans cette mise en scène de Bernard Levy qui, à travers Estragon, Gogo , joué par Thierry Bosc, et Vladimir, Didi , Gilles Arbona, fait magnifiquement, et fidèlement, ressortir l'extraordinaire vitalité des personnages, la densité du texte, sa force étonnante et son classicisme, sa verve comique comme ses profondes interrogations sur la condition humaine. [...] Un chef-d'oeuvre intemporel joué par des comédiens hors pair. » Annie Chénieux, Le Journal du Dimanche

« Bernard Levy [...] sait faire dire au mieux les fameuses répliques par ses comédiens, qui font tous un travail efficace et remarquable de sobriété : à la fois dans l'impeccable articulation du texte que l'on entend bien, comme dans la gestuelle de chaque scène. » Philippe du Vignal, Théâtre du blog

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : En attendant Godot

0 Note

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Bernard D. (1 avis) 06 mars 2009

En attendant Godot La pièce n'a pas pris une ride. Très bonne interprétation des 4 acteurs principaux. Mise en scène épurée.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Gérard L. (1 avis) 06 mars 2009

En attendant Godot superbe pièce, un monde magique et toutefois si proche du réel, les comédiens sont excellents, les rapports humains, le temps qui passe, tout est disséqué. en résumé, allez-y !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jürgen M. (1 avis) 06 mars 2009

En attendant Godot Quelle joie dans l'absurde! Que c'est triste, la condition humaine, et comment a-t-on ri des catastrophes dans nos rencontres. Nous avons vu d'excellents acteurs dans une mise en scene concise et merveilleuse. BRAVO! Une soirée extraordinaire!!! Jürgen Mühlhausen
0
0

Spectacles consultés récemment