Einstein on the Beach

1
2
3
4
5

Théâtre du Châtelet , Paris

Du 08 au 12 janvier 2014
Durée : 4h30

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

,

Opéra

,

En langue étrangère

,

Festival d'Automne à Paris

Reprise à ne pas manquer de l'opéra légendaire créé en 1976 par Robert Wilson et Philip Glass. Évoquant la théorie de la relativité ou l'arme nucléaire, Einstein on the Beach s'appuie sur des images oniriques d'une stupéfiante beauté visuelle et sur des mouvements chorégraphiés de Lucinda Childs. En anglais.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 12 janvier 2014

 

Photos & vidéos

Einstein on the Beach

De

Philip Glass

Chorégraphie

Lucinda Childs

Mise en scène

Robert Wilson

Avec

Helga Davis

,

Kate Moran

,

Antoine Silverman

En anglais.

  • Une oeuvre artistique majeure du XXe siècle

Lors de sa création en 1971, Le Regard du sourd, spectacle muet d’une durée de sept heures, avait sidéré le public français et provoqué l’enthousiasme de Louis Aragon. Quelques années plus tard, Robert Wilson s’associait cette fois au compositeur Philip Glass pour concevoir un opéra, créé au Festival d’Avignon en 1976, qui allait devenir une légende : Einstein on the Beach.

Aujourd’hui, près de quarante ans après sa création et vingt ans après sa dernière reprise, Einstein on the Beach fait l’objet d’une recréation, pour faire connaître cette oeuvre révolutionnaire dans treize villes auprès d’une génération entièrement nouvelle.

Einstein on the Beach déroge à toutes les règles conventionnelles de l’opéra. Philip Glass remplace l’orchestration traditionnelle par une composition pour synthétiseurs, bois et voix interprétée par le Philip Glass Ensemble. Adoptant une forme non narrative, l’oeuvre utilise une série puissante d'images récurrentes pour former sa principale trame, juxtaposée à des séquences de danse abstraite, créées par la chorégraphe américaine Lucinda Childs.

Dans sa structure, l’opéra se compose de quatre actes interconnectés et divisés en une série de courtes scènes ou knee plays.

La pièce, d’une durée de plus de quatre heures trente, ne comporte aucun entracte au sens traditionnel du terme. Au lieu de cela, le public est invité à entrer et à sortir discrètement de la salle, comme bon lui semble, pendant la représentation. Révolutionnaire à sa création, Einstein on the Beach apparaît aujourd’hui comme l’un des spectacles les plus remarquables de notre époque.

Certaines thématiques liées aux recherches du physicien, comme la théorie de la relativité ou l’arme nucléaire, étaient évoquées à travers des tableaux d’une esthétique alors tout à fait révolutionnaire : des images oniriques, d’une stupéfiante beauté visuelle, épousaient les changements très graduels de la musique et les mouvements chorégraphiés pour former une œuvre d’art totale qui devait bouleverser la perception de l’espace et du temps au théâtre.

Chorégraphie Lucinda Childs
Textes Lucinda Childs, Christopher Knowles, Samuel M. Johnson
Mise en scène / Conception des décors et des lumières Robert Wilson
Musique et lyrics Philip Glass
Direction musicale Michael Riesman

  • La presse en parle

« Un expérience inoubliable, tant musicale que théâtrale. » Philippe Venturini, Les Echos, le 7 janvier 2014

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Einstein on the Beach

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment