Dans le cerveau de Maurive Ravel

1
2
3
4
5

Théâtre de l'Aquarium - La vie brève , Paris

Du 22 au 23 janvier 2022
Durée : 1h05

CONTEMPORAIN

,

Théâtre musical

,

Biopic

,

BRUIT – Festival théâtre et musique

Une maison biscornue, un compositeur génial, maniaque et malade, une bonne qui ne s’en laisse pas compter, des rires, des passes d’armes, de la pensée, une invasion de punaises, et un batteur parce que le rythme c’est tout.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 12 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Photos & vidéos

Dans le cerveau de Maurive Ravel

De

Julien Fisera

,

Vladislav Galard

,

Anthony Laguerre

Mise en scène

Julien Fisera

Avec

Vladislav Galard

,

Thomas Gonzalez

,

Anthony Laguerre

Thomas Gonzalez, Vladislav Galard et le batteur Anthony Laguerre, font les cent pas dans le Belvédère de Montfort l'Amaury, maison coquette et peu praticable où Maurice Ravel partageait le plus clair de son temps en compagnie de Madame Reveleau. Cette gouvernante au tempérament bien trempé est le témoin des années les plus riches du compositeur : elle porte un regard aiguisé et critique sur son œuvre, l’accompagne, le soutient et le relance lorsque l’inspiration du grand homme n’est pas au rendez-vous. Car Ravel est malade.

Le compositeur est atteint d’une maladie dégénérative qui aura une influence indéniable sur son art. Peut-on déceler dans l’écriture du Boléro et de ses derniers concert le signe d’une progressive amusie ? Comment retracer l’impact de la maladie sur cette période artistique ?

En douze tableaux distillés par touches impressionnistes, le spectacle conçu par Julien Fišera dévoile avec humour une intimité bousculée par la maladie, s’attarde sur les difficultés de la création et dresse le portrait d’un compositeur en prise avec la jalousie, engagé dans une compétition secrète avec un Claude Debussy au sommet.

La composition musicale d’Anthony Laguerre donne le tempo de cette rêverie jubilatoire qui emprunte à Maurice Ravel son insolence mais aussi son audace. Ravel va « droit au but » comme le formule Vladimir Jankélévitch : il va vite, il ne s’embarrasse pas.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Dans le cerveau de Maurive Ravel

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment