Copirecup

1
2
3
4
5

Théâtre Victor Hugo à Bagneux , Bagneux

Le 06 novembre 2005

CONTEMPORAIN

 " L'univers de Copi, c'est du poil à gratter sous nos cervelles morales et bien pensantes, un feu d'artifice sous nos fesses serrées, un authentique fauteur de trouille, un poseur de bulles dans notre eau plate, un souffleur d'air sur nos vies classées, un falsificateur d'identité, un as du travestissement, un brouilleur de sexe, un passionnel de la parure, de la parade, un acrobate des talons hauts, un forcené de la répartie, un fanatique du coq-à-l'âne, un artiste de l'entrée et de la sortie. Du théâtre pur, du parfum, de l'extrait ! " Jean-Marie Broucaret
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 06 novembre 2005

 

Copirecup

De

 Copi

Mise en scène

Jean-Marie Broucaret

Avec

Sophie Bancon

,

Jean-Marie Broucaret

,

Hervé Estébétéguy

,

Txomin Heguy

,

Guy Labadens

,

Muriel Machefer

,

Charlotte Maingé

,

Catherine Mouriec

 " L'univers de Copi, c'est du poil à gratter sous nos cervelles morales et bien pensantes, un feu d'artifice sous nos fesses serrées, un authentique fauteur de trouille, un poseur de bulles dans notre eau plate, un souffleur d'air sur nos vies classées, un falsificateur d'identité, un as du travestissement, un brouilleur de sexe, un passionnel de la parure, de la parade, un acrobate des talons hauts, un forcené de la répartie, un fanatique du coq-à-l'âne, un artiste de l'entrée et de la sortie.
Du théâtre pur, du parfum, de l'extrait ! " Jean-Marie Broucaret

Eva Peron, sans doute la pièce de Copi la plus jouée à ce jour
Eva Peron a un cancer et vit ses derniers jours. Mais, loin de consentir à sa fin, elle trépigne, vocifère, insulte l'infirmière et injurie sa mère. Non, elle ne va pas mourir…

C'est la dynamique du contraste, de la contradiction qui conserve à cette oeuvre toute sa vitalité originale et sa force de provocation toujours sensible aujourd'hui.

Les vieux travelos, nouvelle adaptée pour la toute première fois au théâtre
Un richissime Prince africain débarqué depuis quelques heures à Paris s'entiche, en un sidérant coup de foudre, de deux travestis ringards made in Pigalle. Il leur propose de les amener dans son lointain pays où ils seront adorés tels des divinités vivantes. Pour les deux vieux travelos décatis, c'est comme gagner au loto, décrocher la Lune... ou marcher sur la tête.

C'est une drag queen déjantée, métissée africano-argentine, qui narre et illustre ce conte de Noël pour spectateurs avertis.

L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer, pièce qui interroge sur l'identité et notamment, l'identité sexuelle
Il existe dans cette pièce une grande confusion des identités. On croit savoir à qui l'on a affaire, puis, la scène suivante, les pistes se brouillent à nouveau. Où sont les hommes, les femmes, les travestis ?

Quatre acteurs et une actrice pour ces cinq personnages tantôt hommes, tantôt femmes, créatures humaines empruntant des identités romanesques et provisoires, en appel, amoureuses en instance de départ, mais empêchées. Et le public sera convié à assister à cette tragédie rieuse…

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Copirecup

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment