Comment s'en sortir sans sortir

1
2
3
4
5

Echangeur , Bagnolet

Du 12 au 14 septembre 2018
Durée : 1 heure environ

MUSIQUE & DANSE

,

Opéra

,

Théâtre musical

Comment s’en sortir sans sortir est l’histoire de deux femmes qui cherchent par les vibrations de la musique à communiquer avec leur environnement, à pénétrer les secrets de la matière, à convoquer les forces de la nature, à capter des ondes qui les entourent, à sonder le monde végétal, minéral.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 14 septembre 2018

 

Comment s'en sortir sans sortir

De

Ghérasim Luca

Mise en scène

Frédérique Aït-Toutai

Avec

Elise Dabrowski

,

Claudine Simon

Comment s’en sortir sans sortir est l’histoire de deux femmes qui cherchent par les vibrations de la musique à communiquer avec leur environnement, à pénétrer les secrets de la matière, à convoquer les forces de la nature, à capter des ondes qui les entourent, à sonder le monde végétal, minéral.

Ce sont deux personnages étranges, deux sortes de sorcières contemporaines qui lorsqu’elles parlent, empruntent les mots du poète Ghérasim Luca. Ces poèmes sont écrits en français et cherchent à dire l’infiniment petit, l’absolument grand, la puissance de l’univers, le temps et l’espace, l’amour, la solitude avec souvent beaucoup d’humour et à la fois des questionnements métaphysiques profonds…

Ces deux sorcières vont se voler leurs sortilèges, leurs recettes et certaines de leurs expériences risquent de les dépasser.

Dans cet opéra qui questionne notre rapport aux autres vivants, on entrevoit le mystère de la matière par le sortilège de la musique et de la voix.

Comment s’en sortir sans sortir est l’histoire de deux femmes qui cherchent par les vibrations de la musique à communiquer avec leur environnement, à pénétrer les secrets de la matière, à convoquer les forces de la nature, à capter des ondes qui les entourent, à sonder le monde végétal, minéral. Ce sont deux personnages étranges, deux sortes de sorcières contemporaines qui lorsqu’elles parlent, empruntent les mots du poète Ghérasim Luca. Ces poèmes sont écrits en français et cherchent à dire l’infiniment petit, l’absolument grand, la puissance de l’univers, le temps et l’espace, l’amour, la solitude avec souvent beaucoup d’humour et à la fois des questionnements métaphysiques profonds… Ces deux sorcières vont se voler leurs sortilèges, leurs recettes et certaines de leurs expériences risquent de les dépasser. Dans cet opéra qui questionne notre rapport aux autres vivants, on entrevoit le mystère de la matière par le sortilège de la musique et de la voix.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Comment s'en sortir sans sortir

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment