Comédiens !

1
2
3
4
5

Huchette , Paris

Du 20 mars au 23 juin 2018

MUSIQUE & DANSE

,

Comédie musicale

Au tout nouveau Théâtre de la Huchette, trois comédiens (Pierre, Coco et Guy) s’apprêtent à jouer la comédie musicale Au diable vauvert. C’est pour eux une opportunité extraordinaire de montrer en plein Paris le vaudeville musical avec lequel ils triomphent en province. Mais, au cours de l’ultime répétition, la tension monte, monte… et dans les coulisses un autre spectacle s’écrit.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 31,50 €,23,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Comédiens !

De

Raphaël Bancou

,

Eric Chantelauze

Mise en scène

Samuel Sené

Avec

Marion Préïté

,

Fabian Richard

,

Cyril Romoli

  • Une représentation pleine de surprises

Paris, 1948.

Au tout nouveau Théâtre de la Huchette, trois comédiens (Pierre, Coco et Guy) s’apprêtent à jouer la comédie musicale Au diable vauvert. C’est pour eux une opportunité extraordinaire de montrer en plein Paris le vaudeville musical avec lequel ils triomphent en province. Mais, au cours de l’ultime répétition, la tension monte, monte… et dans les coulisses un autre spectacle s’écrit.

A l’heure de la représentation, le théâtre est bondé et Pierre n’est toujours pas là. Décidant de commencer sans lui, Guy et Coco doivent improviser. Le public rit à gorges déployées et apprécie la fantaisie et l’humour des deux artistes. Quand, soudain, Pierre fait irruption dans le théâtre.

La suite de la représentation réservera aux comédiens comme au public bien des surprises...

Librement inspirée de l’opéra Paillasse de Ruggero Leoncavallo.

  • Note d'intention

Comédiens ! est inspiré d’une histoire vraie, et d’un opéra lui-même inspiré d’une histoire vraie. Leoncavallo, compositeur italien et père de l’opéra vériste, a écrit I Pagliacci (Paillasse en français) en 1892, racontant l’histoire vraie d’une troupe itinérante de comédiens, dont le directeur, fou de jalousie, confond son rôle de Paillasse le mari battu avec la vraie vie, allant jusqu’à tuer sa femme infidèle en pleine représentation.

J’ai mis en scène cet opéra en 2004, sans anticiper que certains des chanteurs lyriques étaient en couple et qu’une mise en abyme supplémentaire se superposerait, que les comédiens se disputeraient en loge et sur scène, jusqu’à s’appeler par leurs vrais prénoms pendant le final. La comédienne, blessée, n’a pu venir saluer.

Depuis ce temps, j’ai nourri l’espoir de créer une comédie musicale « en abyme », librement adaptée de l’œuvre de Leoncavallo, transposant l’argument dans le Paris d’après-guerre. Le théâtre de la Huchette, fort de sa réputation de créateur de théâtre musical contemporain et populaire, me permet aujourd’hui de réaliser ce rêve.

Comédiens ! parle de la vie de trois artistes, défendant l’art pluridisciplinaire du théâtre musical. Pierre Castel, le directeur de cette compagnie familiale, est un producteur visionnaire, osant la rencontre du vaudeville et du jazz, ainsi que la présence de musique « live » et enregistrée, techniquement possible en 1948 mais pas encore exploitée.

Comédiens ! parle de la nature humaine : jalousie, possessivité, et amour. Colette Cordier a accepté de suivre son mari en province alors qu’elle était promise à une belle carrière parisienne : cette abnégation peut exploser à tout moment. Et un conflit passionnel latent peut mener au drame, si l’égocentrisme aveugle les protagonistes, face à une situation qui pourrait être désarçonnée en prenant le temps de communiquer – mais peut-on rester rationnel quand on est comédien, à quelques instants d’une première théâtrale, impliqués émotionnellement dans un rôle trop proche de la réalité.

Avec les trois interprètes exceptionnels que j’ai la chance de diriger, nous allons devoir poser très clairement deux conventions : celle de 1948, ultraréaliste , comme une fenêtre sur la vie réelle, et celle de 1880, le théâtre dans le théâtre, code de vaudeville adapté à l’œuvre imaginaire Au diable Vauvert du non moins imaginaire auteur Léon Roussin. La scénographie sera celle d’un vaudeville réinterprété à la mode 1948, décor abstrait et silhouettes appuyées.

Nous allons aussi jongler avec les codes du théâtre musical, alternant les numéros chantés et dansés du vaudeville, avec des numéros musicaux supposés improvisés des comédiens de 1948. Ces allers-retours seront limpides, par la scénographie et le jeu des acteurs, et entraîneront le spectateur dans un ouvrage follement divertissant montrant les coulisses d’une comédie musicale, mais glissant imperceptiblement, de scène en scène, vers un drame glaçant.

Samuel Sené

Avis du public : Comédiens !

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment