Chiens de Navarre - Les armoires normandes

Paris 10e
du 3 au 22 mars 2015

Chiens de Navarre - Les armoires normandes

Leurs créations comptent désormais parmi les plus attendues, ne déçoivent jamais et jouent à guichets fermés ! Les armoires normandes, en ce moment aux Bouffes du Nord.
Les Chiens de Navarre explorent, pour le meilleur et pour le pire, toutes nos joies et misères affectives. Mise en scène Jean-Christophe Meurisse.
  • L’amour existe

On n’est jamais aussi con que le premier jour du printemps. On palpite, on espère, on tombe ou on devient un cheval fou. Le tout avec les mains moites et un petit bout de salade collé entre les dents. Comme les palmiers sauvages de l’Alaska, l’amour existe. Le temps d’un sein nu entre deux chemises, les Chiens de Navarre vont tenter d’explorer, pour le meilleur et pour le pire, toutes nos joies et misères affectives, tout en honorant l’inébranlable bon sens de Marylin Monroe : « le sexe fait partie de la nature. J’obéis à la nature ».

« Les Chiens de Navarre ne veulent surtout pas perdre le présent sur un plateau. Parce que le présent, c’est notre liberté. Nous sommes libres de faire ce que nous voulons. Forcément avec un auteur, c’est plus compliqué. En général, il a écrit quelque chose qui demande une interprétation. Et comme nous sommes de très mauvais interprètes, nous préférons ne pas nous mettre à dos un auteur, surtout s’il est vivant. »

Jean-Christophe Meurisse

  • La presse

« Les Chiens de Navarre portent leur regard acéré sur les normes sociales qui cadrent les sentiments amoureux, ils interrogent des traditions et habitus toujours de mise, des institutions qui s’infiltrent jusqu’au plus profond des consciences individuelles et façonnent imparablement les corps et les désirs. Le rire est toujours corrosif, même si un je ne sais pas quoi de plus languissant persiste. (...) Comme à l’accoutumée, les Chiens de Navarre excellent. Ils savent également se renouveler.  » Smaranda Olcèse, Inferno, 2 mars 2015

« Irrespectueux comme toujours, cocasses, bêtes et méchants, appuyant très fort sur la créativité scatologique (...), ils alignent les interviews de couples, enfonçant allègrement les clichés. (…) en dépit d’une passagère baisse de régime, Jean-Christophe Meurisse et ses compagnons ont encore du mordant. » Hugues Le Tanneur, Libération, 1er mars 2015

« Entre rires et consternation, on assiste, éberlué, aux fabuleux numéros d’exceptionnels et inventifs camelots... » Télérama, 11 mars 2015

Sélection d’avis du public

Les armoires normandes Par FREDERIC S. - 16 mars 2015 à 14h11

intelligent, désopilant, formidablement interprété, d'une justesse incroyable . J'ai vraiment passé un moment jouissif. Quelle justesse dans l'analyse de la vie quotidienne ...

Énergique Le 15 mars 2015 à 10h39

On ne sort pas indemne de ce spectacle débridé et lumineux quelques longueurs dans les interviews de couples qui auraient méritées d'être raccourcies. Le préambule du Christ en croix est une pure jubilation, ça commence très fort...

Toujours aussi original et décalé Le 8 mars 2015 à 23h23

A ne pas manquer, les relations de couple et d'amour mises à mal par la troupe. Sans oublier cet incroyable Jésus sur sa croix, qui vous fera voyager dans la peinture occidentale...

Synthèse des avis du public

4,7 / 5

Pour 3 Notes

67%
33%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 3 5
Les armoires normandes Par FREDERIC S. (1 avis) - 16 mars 2015 à 14h11

intelligent, désopilant, formidablement interprété, d'une justesse incroyable . J'ai vraiment passé un moment jouissif. Quelle justesse dans l'analyse de la vie quotidienne ...

Énergique Le 15 mars 2015 à 10h39

On ne sort pas indemne de ce spectacle débridé et lumineux quelques longueurs dans les interviews de couples qui auraient méritées d'être raccourcies. Le préambule du Christ en croix est une pure jubilation, ça commence très fort...

Toujours aussi original et décalé Le 8 mars 2015 à 23h23

A ne pas manquer, les relations de couple et d'amour mises à mal par la troupe. Sans oublier cet incroyable Jésus sur sa croix, qui vous fera voyager dans la peinture occidentale...

Informations pratiques

Bouffes du Nord

37 bis, bd de la Chapelle 75010 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Gare du Nord Librairie/boutique Salle climatisée
  • Métro : La Chapelle à 119 m
  • RER : Gare du Nord à 259 m, Magenta à 374 m
  • Bus : Place de la Chapelle à 62 m, La Chapelle à 206 m, Gare du Nord à 256 m
  • Transilien : Gare du Nord à 259 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Bouffes du Nord
37 bis, bd de la Chapelle 75010 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 22 mars 2015

Pourraient aussi vous intéresser

- 28%
Smile

Théâtre de l'Œuvre

Monsieur Motobécane

Petit Saint-Martin

- 20%
Courgette

Tristan Bernard

- 25%
Fin de partie

Théâtre de l'Atelier

La réunification des deux Corées

Théâtre de la Porte Saint-Martin

- 32%
Une histoire d'amour

Splendid Saint Martin

Spectacle terminé depuis le dimanche 22 mars 2015