Carte blanche à Sandrine Lescourant

1
2
3
4
5

Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines , Montigny-le-Bretonneux

Le 10 novembre 2018
Durée : 1h15

MUSIQUE & DANSE

,

Festival

,

Festival Kalypso

,

Hip-hop

Dans le cadre du Festival Kalypso, le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines propose une carte blanche à la danseuse et chorégraphe hip-hop Sandrine Lescourant. Plus qu’un spectacle, une soirée de partage placée sous le signe de l’esprit de famille et de la communion autour de la danse !
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Carte blanche à Sandrine Lescourant

De

Abraham Diallo

Chorégraphie

Sandrine Lescourant

Mise en scène

Sandrine Lescourant

Avec

Johanna Faye

,

Julia Flot

,

Cintia Golitin

,

Sandrine Lescourant

,

Marie Marcon

Dans le cadre du Festival Kalypso, le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines propose une carte blanche à la danseuse et chorégraphe hip-hop Sandrine Lescourant. Plus qu’un spectacle, une soirée de partage placée sous le signe de l’esprit de famille et de la communion autour de la danse !

Fondé par Mourad Merzouki avec le CCN de Créteil, le Festival de danse hip-hop Kalypso, dont c’est la 6ème édition, fait pour la première fois escale à Saint-Quentin-en-Yvelines. C’est à Sandrine Lescourant, danseuse star des battles, mais aussi chorégraphe solaire et inspirée, que nous avons confié le soin d’imaginer les temps forts de cette soirée unique, entièrement dédiée au hip-hop, mais un hip-hop traversé d’autres influences, et avant tout par celle de la vie.

En guise d’ouverture, place au soleil avec une chorégraphie imaginée par Sandrine Lescourant… sur une plage de Cuba ! Des corps électrisés au son de Sunshine, petite merveille signée du bluesman Raul Midon.

La suite sera une occasion de découvrir Parasite, première création de la chorégraphe, celle qui l’a fait découvrir et qui interroge ce besoin d’aller vers l’autre, de se débarrasser des réticences et des « parasites » qui altèrent la sincérité des relations humaines.

Comment trouver un nouvel équilibre ensemble, avec pour seuls repères la danse et la musique ? Alternant des duos, puissants et sensuels, avec des moments à l’unisson, réglés au cordeau et interprétés par cinq danseuses au fort tempérament, la pièce sonne comme une invitation à se laisser aller au partage et à la tendresse.

Enfin, la soirée se terminera en beauté avec un « portrait dansé » de chacune des danseuses de la compagnie Kilaï. Une excellente occasion de (re)découvrir la richesse, les valeurs et les influences de la scène hip-hop d’aujourd’hui !

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Carte blanche à Sandrine Lescourant

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment