Bouc de là ! / La Ronde de nuit

Cartoucherie - Théâtre du Soleil , Paris

Du 30 octobre au 13 décembre 2015
Durée : 3h20 avec l’entracte

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

,

Documentaire

,

Théâtre d'ailleurs

Diptyque au Théâtre du Soleil, avec la reprise de la Ronde de nuit par le théâtre Aftaab, et la création de La Baraque Liberté. Du théâtre au coeur de l'actualité, sur l'Europe et ses demandeurs d'asile.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 13 décembre 2015

 

Photos & vidéos

Bouc de là ! / La Ronde de nuit

De

Marie Cosnay

,

Mathieu Boccaren

Mise en scène

Hélène Cinque

,

Caroline Panzera

Avec

Charlotte Andrès

,

Vincent Lefevre

,

Sheila Maeda

,

Raouf Raïs

,

Omid Rawendah

,

Patrice Riera

,

Harold Savary

,

Haroon Amani

,

Aref Banahar

,

Taher Beak

,

Abdul Saboor Dilawar

,

Mujtaba Habibi

,

Mustafa Habibi

,

Syed Ahmad Hashimi

,

Farid Joya

,

Ahmad Shafiq Kohi

,

Asif Mawdudi

,

Caroline Panzera

,

Guhlam Reza Rajabi

,

Nadia Reeb

,

Shohreh Sabaghy

,

Wajma Tota Khil

  • Bouc de là

Une nuit, en Europe, devant la porte d’un centre d’hébergement, des hommes et des femmes attendent de savoir s’ils pourront entrer. Certains entrent, d’autres devront passer la nuit dehors. À la rue : Galina, Mère bouc, femme au parapluie, a de petites ailes sur les pieds, si on regarde bien ce sont les pages arrachées d’un livre, elle est Russe et aime la littérature française. À la rue : Marthe, congolaise, muette, dont on entend les pensées intérieures, a une petite valise, elle est seule, attend, s’endort. Surgissent alors les cauchemars : d’autres figures, celles de notre société civile, déformées, géantes. À la rue : Maria, jeune femme, qui a quitté la crise de son Espagne qui cherche un ailleurs, un travail, un recommencement, un souffle.

Par La Baraque Liberté.

Au mois d’avril 2015, leur travail de collecte de témoignages a mené Caroline Panzera et Marie Cosnay dans les camps de rétention près d’Athènes. Marie Cosnay en fait le récit à travers quatre textes sur son blog Mediapart : Une chance pour l’Europe (Athènes 22 mai), Europe l’animale (Athènes, 26 avril 2015), Les ombres (Athènes, 29 avril 2015) et Noyée.

« Dans notre histoire XXIe siècle les héros de l’errance n’ont pas de nom et rarement ils racontent l’histoire – et les corps sont enfouis dans des sacs blancs. Les héros de l’errance sont dans notre histoire XXIe siècle comme dans l’épopée de Virgile Ier siècle poussés à fuir, à fuir en Italie, malmenés sur terre et malmenés sur mer, mordus par la colère d’une force supérieure... » Marie Cosnay, Noyée, Médiapart, 2 mai 2015

Une création de La Baraque Liberté, mise en scène Caroline Panzera
Ecriture : Marie Cosnay aux voix et aux choeurs, portée par le souffle de Caroline Panzera
Mathieu Boccaren à la musique et l’environnement sonore
Sur la base de collectes de témoignages recueillis par : Laure Barbizet et Anne-Marie Chémali au COMEDE, par Marie Cosnay et Caroline Panzera en France et en Grêce, par Sheila Maeda en Espagne.
Avec : Charlotte Andres, Vincent Lefevre, Sheila Maeda, Raouf Raïs, Omid Rawendah, Patrice Riera et Harold Savary

  • La Ronde de nuit

Un hiver, quelque part en France. Un gardien et son théâtre à la charpente fragile et usée deviennent, pour une nuit, l’hôte et le refuge d’hommes et de femmes venus d’Afghanistan. L’oreille patiente des récits de ces occupants à la vie déracinée. L’abri inlassable des blessures et des douleurs. L’asile enfin, inattendu, des rêves et des espoirs que cette nuit d’éveil parvient à convoquer.

Création collective par le Théâtre Aftaab en Voyage, mise en scène Hélène Cinque
Avec  : Haroon Amani, Aref Banahar, Taher Beak, Saboor Dilawar, Mujtaba Habibi, Mustafa Habibi, Sayed Ahmad Hashimi, Farid Ahmad Joya, Shafiq Kohi, Asif Mawdudi, Caroline Panzera, Ghulam Reza Rajabi, Omid Rawendah, Nadia Reeb, Shohreh Sabaghy, Harold Savary, Wajma Tota Khil
Les photographies projetées pendant le spectacle sont l’œuvre des artistes Reza et Manoocher Deghati / Webistan

« Le fond de l’affaire fait frémir : France terre d’asile, ton asile est à terre. Ô patrie des droits de l’homme... à se faire voir ailleurs ! Toutefois, la forme du spectacle provoque l’enjouement voire l’hilarité. Partir d’une révolte morale ; user de la distance subversive du burlesque ayant fait ses preuves d’Aristophane à Labiche ; aboutir à un désir d’avenir fraternel. Tel est le mouvement de La Ronde de nuit. (...) L’argument est simple : en notre étrange pays, un réfugié afghan devient gardien de nuit. Dans un théâtre. Les clefs lui sont remises par la maîtresse du lieu, qu’interprète la metteuse en scène, Hélène Cinque. La ‘création collective’ propre au Théâtre du Soleil prend ici son sens. Les comédiens ont travaillé à partir de leurs souvenirs, de leurs espoirs, de leurs traumas, ou d’éclat de gaieté, qui resurgissent lors des répétitions, passent par le tamis collégial pour s’inscrire dans la pièce.
Le rire secoue la pièce, comme il secoue parfois le siècle. Ces Afghans bricoleurs de bonheurs fugitifs, qui s’approprient notre langue pour communiquer leurs espoirs précaires, ces Afghans habituellement dans notre angle mort et qui réinventent sous nos yeux ce à quoi nous avons renoncé – La Liberté guidant le Peuple ! -, ces Afghans trouvent la force de nous répercuter le refus du pire et l’amour du bien commun. (...) Leur chant s’élève, durant la pièce puis à la fin, au moment des saluts, et provoque nos larmes qui lavent des mois et des années de dos courbé, d’aveuglement volontaire, de surdité consentie ; face à ce monde nous enjoignant de considérer l’égal en inférieur, le semblable en étranger, le compagnon possible en ennemi probable... » Antoine Perraud, le rire indigné s'invente au Théâtre du Soleil, Médiapart, Avril 2013

  • La presse

« La troupe afghane du Théâtre Aftaab, accueillie par le Théâtre du Soleil, nous parle d'exil, d'asile, de rapports entre les gens. Un spectacle grave et engagé, où légèreté et drôlerie vous cueillent sans prévenir. A voir ! » Les Echos

« Ici, Cixous a conseillé l’équipe pour rendre l’écriture plus théâtrale et les rebondissements plus efficaces, comme le dit Hélène Cinque qui signe la mise en scène de cette véritable aventure théâtrale et humaine. La Ronde de nuit ne peut qu’être un des spectacles les plus émouvants et les plus passionnants de la saison. » Thomas Hahn, Micro Cassandre

« Hélène Cinque travaille d’une façon plus brute dans l’héritage direct d’Ariane Mnouchkine, mêmes engagements, même esthétique d’un théâtre populaire inscrit dans la cité, au plus près de chacun. Les acteurs investissent pleinement le plateau et jouent du balancement entre comique et tragique. Le spectacle édifiant d’une troupe théâtrale à l’assaut de la vie. » Véronique Hotte, La Terrasse


Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Bouc de là ! / La Ronde de nuit

3 Notes

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(3)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Dominique D. (4 avis) 12 décembre 2015

"La ronde de nuit" (deuxième partie de la soirée spectacle) est un magnifique spectacle plein de vitalité, humour et d'émotions partagées.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Philippe A. (20 avis) 06 décembre 2015

la ronde de nuit La magie du lieu, l'esprit de cette équipe, joyeuse, bienveillante, humaine et chaleureuse, imprègnent "la ronde de nuit" et ses merveilleux interprètes; on pleure, on rit, c'est une épopée, la nôtre, celle de notre temps si terrible et où l'espoir palpite encore, grâce à eux, grâce à ces moments si forts, si doux; merci!
0
0
1
2
3
4
5
Par

ROGERIO INACIO D. (1 avis) 21 novembre 2015

Incrível Tudo começa no metrô Château de Vincennes, um ônibus guiado por uma simpática senhora nos conduz até a entrada da Cartoucherie. O local é um oásis da arte, cravado em meio a natureza. As duas peças possuem uma sensibilidade especial e cada parte é uma surpresa. Todos os sentimentos vem a tona, mas o alegria e a gargalhada imperam. O carinho que eles tem conosco é uma marca registrada da equipe Soleil. Rogério Inácio - São Paulo - Brasil
0
0

Spectacles consultés récemment