Bells are ringing

1
2
3
4
5

Théâtre Jean Arp , Clamart

Le 14 janvier 2016

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

,

Comédie musicale

,

En langue étrangère

Voici une comédie musicale pleine de fougue, de belle humeur, et maline avec ça, à partager entre petits et grands, et qui pétille comme du champagne ! Spectacle en français et chansons en anglais surtitrées en français.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 14 janvier 2016

 

Photos & vidéos

Bells are ringing

De

Betty Comden

,

Adolph Green

,

Jule Styne

Mise en scène

Jean Lacornerie

Avec

Gilles Bugeaud

,

Claudine Charreyre

,

Estelle Danière

,

Quentin Gibelin

,

Sébastien Jaudon

,

Sophie Lenoir

,

Colin Melquiond

,

Julie Morel

,

Maud Vanderberque

,

Jacques Verzier

,

Franck Vincent

Spectacle en français et chansons en anglais surtitrées en français.

New York, 1956. Une jeune opératrice téléphonique aiguille les appels vers leurs destinataires. Pleine de bonne volonté, elle n’hésite pas à mettre son grain de sel dans les conversations pour donner un coup de pouce au destin des uns et des autres. Elle devient ainsi l’ange gardien de certains d’entre eux, sous des noms d’emprunt. Mais quand l’amour pointe son nez, il faut bien tomber le masque…

Ce grand succès de la comédie musicale américaine est mis en scène par Jean Lacornerie avec dix comédiens et comédiennes accompagnés de six musiciens. Amoureux du théâtre musical sous toutes ses formes (Kurt Weil, Offenbach, Georges Gershwin…), Jean Lacornerie se plaît à rendre leur éclat à des perles de la comédie musicale, en particulier le répertoire de Broadway. Après Broadway Melody, il continue à faire partager sa passion pour des spectacles divertissants, malins, à l’énergie communicative et qui dégagent une sacrée joie de vivre.

Écrit à quatre mains par le tandem vedette qui signa le livret de Chantons sous la pluie, Bells are ringing (littéralement « Les téléphones sonnent ») resta deux ans à l’affiche sur Broadway avant d’être adapté au cinéma par Vincente Minnelli. Comme dans la version originale, les chansons allègres, les séquences de danse et la musique entraînante côtoient des dialogues un brin ironiques. Pour donner vie à ce conte romantique qui traite d’un thème plus actuel que jamais : la difficulté de communiquer ; Jean Lacornerie insère des projections de cinéma d’animation dans le décor. Quant à la musique énergique de Jule Styne, elle est interprétée avec des instruments peu ordinaires : les marimbas, les vibraphones et les xylophones de l’orchestre des Percussions Claviers de Lyon.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Bells are ringing

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment