Ballet Rambert - Goat

1
2
3
4
5

Théâtre des Abbesses , Paris

Du 16 au 26 avril 2019

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Sélection Danse

Troupe multiculturelle à formation contemporaine et classique, le Ballet Rambert invite le très prolifique Ben Duke et livre une Nina Simone, reloaded et chantée en live.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 26 avril 2019

 

Photos & vidéos

Ballet Rambert - Goat

Chorégraphie

Ben Duke

Avec

Nia Lynn

  • Hommage à Nina Simone

Troupe multiculturelle à formation contemporaine et classique, le Ballet Rambert livre une Nina Simone, reloaded et chantée en live.

Le Ballet Rambert se revendique compagnie nationale britannique et ne cesse d’inviter les créateurs les plus novateurs du pays. Par exemple, le très prolifique Ben Duke, auteur de Goat, un hommage à Nina Simone, où la musique, interprétée live, conditionne le moindre geste de seize fêtards venus s’éclater sur les chansons de la chanteuse, dont sa fameuse version de Feelings, donnée au festival de Montreux, en 1976.

Face à la chanteuse Nia Lynn et aux musiciens, la foule se livre à des rituels de plus en plus proches du Sacre du printemps. Et on y prend la parole. Car Goat évoque une artiste engagée. Mais pour la troupe, c’est aussi un acte de résistance face aux attentats terroristes de Londres. Un défi inédit pour les danseurs du Ballet Rambert, relevé avec brio.

Thomas Hahn

Musique : Feeling Good (Newley/Bricusse), Ain’t Got No/I Got Life (Macdermott), My Way (François/Revaux Anka), The Ballad Of Hollis Brown (Dylan), Feelings (Albert/Gaste).
Direction Musicale : Yshani Perinpanayagam
Avec 16 Danseurs & Nia Lynn (chant)

  • La presse

« Généreux, léger, avec humour, Goat, entre danse, théâtre, vidéo et musique, enchaîne les séquences comme des numéros sur une bande-son qui fait beaucoup pour son ambiance et sa gueule d’atmosphère. (...) Mais ce qui fait sourire pendant quasiment tout le spectacle est la performance de Miguel Altunaga qui tire sur son fil de micro et de gentillesse avec une chaleur communicative. » Rosita Boisseau, Le Monde, 19 avril 2019

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Ballet Rambert - Goat

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment