Andromaque

Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois , Paris

Du 06 au 23 janvier 2022
Durée : 2h15

CLASSIQUE

,

Tragédie

Dans notre société avide de contrôle et de douceur, Andromaque de Racine provoque une collision réjouissante : et si la violence contemporaine n’était plus de succomber à son désir, comme « une bête », mais de le nier, comme « un ange » ?

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 12 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Photos & vidéos

Andromaque

De

Jean Racine

Mise en scène

Anne Coutureau

Avec

Bellamine Abdelmalek

,

Théo Askolovitch

,

Clara Foubert

,

Sébastien Gorski

,

Éléonore Lenne

,

L'Eclatante Marine

,

Louka Meliava

,

Alexiane Torres

En déroulant les fils enchevêtrés des passions amoureuses que met en scène Andromaque, Racine fouille la vertigineuse question du désir et démonte sa mécanique universelle : plus l’objet s’éloigne et plus le désir augmente. Mécanique ô combien dramaturgique ! Pour achever la démonstration et mener l’œuvre à sa forme tragique, Racine pousse le jeu à l’extrême et situe l’objet hors d’atteinte. Pour les personnages, les seules issues sont la mort ou la folie.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Andromaque

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Anne-laure T. (5 avis) 11 novembre 2021

Formidable Passé la première scène qui donne une impression austère (pas de décor, et puis il faut entrer dans les vers, dans l’intringue), tout devient formidable, les comédiens, tous formidables les costumes, les scènes d’interacte qui nous permette de respirer sans quitter l’ambiance, le travail des lumières qui offre un final magnifique à Oreste. Et cette langue, ce texte ! Ma fille de 17 ans était également transportée.
0
0

Spectacles consultés récemment