Aliénor

  • De : Camille Deheppe
  • Mise en scène : Juliana Trosselot
  • Avec : Emma Julien, Quentin Courtay, Ludovic Castillo, Gabriel Urludag, Anthony Longhi

Aliénor d’Aquitaine, ou la Duchesse qui fit chavirer les deux plus grands rois d’Europe. La pièce fait revivre le destin hors du commun de cette reine aux deux couronnes en dépoussiérant son histoire, qui sonne très actuel pour un récit du XIIe siècle. Dès 9 ans.

Dès 9 ans.

  • Un destin hors du commun

Héritière du duché d'Aquitaine et du comté de Poitiers, territoire le plus riche et le plus vaste de France, à l'âge de 13 ans, Aliénor devient vite le meilleur parti à épouser. Courtisée de toutes parts, elle se marie à l'homme le plus puissant du royaume, Louis VII, devenant ainsi Reine de France.

Destinée à régner toute sa vie depuis Paris, la jeune Aliénor libre, festive et ambitieuse en a décidé autrement. Lasse de son mariage austère, elle divorce de son prestigieux mari pour épouser son homologue anglais, Henri II. Cette trahison sera à l'origine de ce que l'on appelle "la Première Guerre de cent ans". Mariage tumultueux, Aliénor n'hésitera pas à se lever contre son mari, son roi, déterminée à faire valoir ses droits, et ceux de ses fils.

Reine de France, Reine d'Angleterre, mère de 10 enfants dont 3 futurs Rois, au cœur de déboires politiques, amoureux, militaires, familiaux, découvrez le destin hors du commun d'Aliénor d'Aquitaine.

  • Note d'intention

Aliénor d’Aquitaine, ou la seule reine qui gouverna les deux meilleures ennemies, la France et l’Angleterre. Trop libre pour son époque, elle incarne la femme moderne actuelle bloquée dans le carcan de la misogynie systémique des sociétés occidentales du Moyen-Âge. Célèbre pour avoir été doublement reine, elle ne s’est pas contentée de porter la couronne. Sa particularité réside dans sa force de conviction, mise en avant par le biais de la politique. Aliénor n’était pas une femme d’apparat mais une femme d’action, avec des désirs de puissance et d’accomplissement personnel, qu’elle rechercha toute sa vie. À la tête du duché le plus riche du territoire à 13 ans, elle apprit à ses époux à gouverner leurs propres peuples, fut à l’initiative de conquêtes et batailles, et contribua grandement à mettre trois de ses fils sur le trône d’Angleterre. Morte à 80 ans, elle marqua ses contemporains autant que les générations futures.

Aliénor d’Aquitaine est un sujet d’étude passionnant tant du point de vue de sa condition de femme que de celui de son impact politique. Au XIIe siècle, aucune femme ne dirige véritablement les terres dont elle est souveraine. Aliénor n’a pas d’égale dans l’Histoire à cette époque. Faisant figure d’exception, elle prouve malgré tout qu’il était possible de s’imposer en tant que femme. Enfermée dans le mariage, Aliénor en fera sa force, utilisant ses maris, et ses enfants dans des manœuvres politiques et militaires. Elle représente la femme active de nos jours, qui combine vie professionnelle et vie personnelle. Revendiquant ses opinions, elle protégea son duché d’Aquitaine jusqu’à sa mort et fut garante de l’Empire Plantagenêt, si bien qu’il s’écroula à son décès.

Épouse délaissée, mère solidaire, duchesse ambitieuse et reine dévouée, Aliénor d’Aquitaine parait être un personnage de fiction, et pourtant...

Sélection d’avis du public

Un grand Chef d'Etat Par Brigitte S. - 17 février 2024 à 12h47

Je m'étais passionnée pour ce pan de l'Histoire si bien que cette pièce interprétée avec qualité ne fut pas, pour moi, une découverte. Le décor minimaliste et le commentateur, parfois un peu farfelu, peuvent surprendre. Ce moment peut se révéler une découverte et une source d'informations intéressante et sympathique.

La Dame du faire a plein pouvoir. Par Picoudamour - 6 février 2024 à 23h36

Une Aliénor tout en souplesse de jeu, sincère et très crédible, un narrateur à l'humour "fou" et puis deux maris, deux pays… Une page d'histoire vivante, si vivante… On y était, petite musique de ce temps là, petits pas de danse… Bref on n'a pas vu les siècles passer, une guerre, une autre, des croisades, quelques assassinats et voilà comme dirait la pub pol"trône" et sofa ! Caprice des deux (Henri et Louis), cocus magnifiques, allons donc London...

Synthèse des avis du public

4,5 / 5

Pour 2 Notes

50%
50%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 2 5
Un grand Chef d'Etat Par Brigitte S. (369 avis) - 17 février 2024 à 12h47

Je m'étais passionnée pour ce pan de l'Histoire si bien que cette pièce interprétée avec qualité ne fut pas, pour moi, une découverte. Le décor minimaliste et le commentateur, parfois un peu farfelu, peuvent surprendre. Ce moment peut se révéler une découverte et une source d'informations intéressante et sympathique.

La Dame du faire a plein pouvoir. Par Picoudamour (461 avis) - 6 février 2024 à 23h36

Une Aliénor tout en souplesse de jeu, sincère et très crédible, un narrateur à l'humour "fou" et puis deux maris, deux pays… Une page d'histoire vivante, si vivante… On y était, petite musique de ce temps là, petits pas de danse… Bref on n'a pas vu les siècles passer, une guerre, une autre, des croisades, quelques assassinats et voilà comme dirait la pub pol"trône" et sofa ! Caprice des deux (Henri et Louis), cocus magnifiques, allons donc London...

Informations pratiques

Théâtre Montmartre Galabru

4, rue de l'Armée-d'Orient 75018 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Montmartre Salle climatisée
  • Métro : Blanche à 418 m, Abbesses à 430 m
  • Bus : Tourlaque à 27 m, Damrémont - Caulaincourt à 78 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Montmartre Galabru
4, rue de l'Armée-d'Orient 75018 Paris
Spectacle terminé depuis le mardi 26 mars 2024

Pourraient aussi vous intéresser

Partenaire
Le Montespan

Théâtre Actuel La Bruyère

- 29%
Edmond

Théâtre du Palais Royal

- 28%
Smile

Théâtre de l'Œuvre

- 49%
Les Téméraires

Comédie Bastille

Molière, le spectacle musical

Palais des Sports - Dôme de Paris

Spectacle terminé depuis le mardi 26 mars 2024