Akram Khan - Outwitting the Devil

1
2
3
4
5

Le 13ème Art , Paris

Du 13 au 19 septembre 2019
Durée : 1h10

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Sélection Danse

Dirigés par Akram Khan, six danseurs aux cultures multiples pour un rituel bouleversant, entre souvenir et avenir.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 35,50 €,22,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Akram Khan - Outwitting the Devil

Chorégraphie

Akram Khan

Avec

Ching-Ying Chien

,

Andrew Pan

,

Dominique Petit

,

Mythili Prakash

,

Sam Pratt

,

James Vu Anh Pham

  • Un paysage post-apocalyptique

Akram Khan est probablement le chorégraphe actuel chez qui se croisent le plus d’influences culturelles. La preuve foudroyante par cette nouvelle création, Outwitting the Devil.

Comment faire pour Être plus malin que le diable ? Tout part d’un fragment, récemment découvert, de l’épopée babylonienne de Gilgamesh, l’un des récits fondateurs de l’humanité. Dans cet épisode, qui rappelle à Akram Khan le saccage de nos écosystèmes, Gilgamesh et Enkidu découvrent – et détruisent illico – une vaste forêt de cèdres, dont la beauté et la richesse les avaient pourtant bouleversés.

Dans un paysage post-apocalyptique se négocie une avancée vers la sagesse, dans l’esprit cosmopolite de cet artiste si universel. Akram Khan réunit ici six danseurs de cultures, formations et âges variés, pour invoquer la mémoire collective des mythes et la perte de l’enchantement du monde.

Thomas Hahn

  • La presse

« Akram Khan évite le pensum pour se connecter aux mouvements de la vie. Le diable ainsi convoqué aura charmé l'assistance. » Philippe Noisette, Les Échos Week-End

« Dans la scénographie de Tom Scutt, damier d’un monde réduit en cendres, marqueterie façon cimetière pour six personnages rongés d’ombres, cette saga au trait appuyé a impressionné le public, mercredi 17 juillet, qui l’a ovationnée. » Le Monde

« Il multiplie les images fortes au moyen de lumières très étudiées et d’une bande-son qui mêle des sonorités électroniques aériennes et des coups de tonnerre. Le spectacle a sa part de violence, et atteint son paroxysme sur une mise à mort. Mais la danse, superbe, prend le dessus avec pour finir un solo d’une extrême lenteur. » Le Figaro

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Akram Khan - Outwitting the Devil

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment