À tort et à raison

du 18 septembre 2016 au 2 janvier 2017

À tort et à raison

Michel Bouquet, immense dans ce rôle de chef d’orchestre accusé de compromission avec le régime nazi. Un affrontement bouleversant, par le scénariste du film Le Pianiste.

L'immense comédien Michel Bouquet prête toute sa force d'interprétation à un chef d’orchestre renommé, accusé de compromission avec le régime nazi. Un affrontement bouleversant et féroce, écrit par le scénariste du film Le Pianiste.

Écrite par Ronald Harwood, scénariste du film Le Pianiste, la pièce nous plonge en 1946 à Berlin. Michel Bouquet joue Wilhelm Furtwängler à l'heure de la défaite nazie. L'immense comédien prête ici toute sa force d'interprétation à un chef d'orchestre renommé, accusé de compromission avec le régime nazi.

Bien décidé à prouver la culpabilité de l'artiste, le commandant américain Steve Arnold, interprété par Francis Lombrail, interroge Wilhelm Furtwängler sans relâche. Pourquoi Furtwängler n'est-il pas parti ? Pourquoi n'a-t-il pas abandonné son orchestre et ses musiciens ? Qui a raison et qui a tort ?

Un affrontement bouleversant et féroce, qui nous donne à voir un Michel Bouquet au sommet de son art, dans un face à face inoubliable avec Francis Lombrail.

Ronald Harwood est l'auteur entre autres de Collaboration, L'habilleur et le scénariste (Oscar 2003) du film Le Pianiste.

Traduction de Dominique Hollier.

 

Sélection d’avis du public

A tord ou à raison Par Christophe L. - 13 décembre 2016 à 12h12

Rien à dire sur l'interprétation des acteurs, bravo à Michel Bouquet. L'intrigue manque un peu de corps et le personnage de l'américain est un peu caricatural...

Sujet toujours d'actualité, hélas... Par Annie R. - 17 novembre 2016 à 15h15

Immense Michel Bouquet. En pleine possession, au sommet de son art. Nous sommes sortis du théâtre émus, bouleversés. Peut-être aussi que l'issue toute récente des élections américaines a infléchi notre lecture de l'œuvre. Le Vieux Monde et sa barbarie; le Nouveau Monde et la sienne...

A tort ou à raison Par France B. - 15 novembre 2016 à 14h22

Excellent Michel Bouquet, ainsi que tous les autres acteurs. Magnifique interprétation, mais il faut tendre l'oreille pour capter certaines paroles, dommage!

Par Béatrice B. - 14 novembre 2016 à 08h11

Merveilleux Michel Bouquet! Mais les autres acteurs aussi tres bons. Seul bémol: il faut vraiment tendre l'oreille pour capter les paroles ( ils pourraient parler un ton au dessus) bravo!

Synthèse des avis du public

4,5 / 5

Pour 97 Notes

66%
26%
6%
1%
1%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 99 5
A tord ou à raison Par Christophe L. (1 avis) - 13 décembre 2016 à 12h12

Rien à dire sur l'interprétation des acteurs, bravo à Michel Bouquet. L'intrigue manque un peu de corps et le personnage de l'américain est un peu caricatural...

Sujet toujours d'actualité, hélas... Par Annie R. (5 avis) - 17 novembre 2016 à 15h15

Immense Michel Bouquet. En pleine possession, au sommet de son art. Nous sommes sortis du théâtre émus, bouleversés. Peut-être aussi que l'issue toute récente des élections américaines a infléchi notre lecture de l'œuvre. Le Vieux Monde et sa barbarie; le Nouveau Monde et la sienne...

A tort ou à raison Par France B. (1 avis) - 15 novembre 2016 à 14h22

Excellent Michel Bouquet, ainsi que tous les autres acteurs. Magnifique interprétation, mais il faut tendre l'oreille pour capter certaines paroles, dommage!

Par Béatrice B. (1 avis) - 14 novembre 2016 à 08h11

Merveilleux Michel Bouquet! Mais les autres acteurs aussi tres bons. Seul bémol: il faut vraiment tendre l'oreille pour capter les paroles ( ils pourraient parler un ton au dessus) bravo!

Le 8 novembre 2016 à 18h21

interprétation magistrale

Fascinant ! Le 1er novembre 2016 à 13h00

A voir absolument, courrez-y ! Outre le sujet, le texte et la mise en scène, poignants, les acteurs sont parfaits et un Michel Bouquet au faîte de son art. On n'en sort pas intact. Magnifique !

Et moi, qu'aurais-je décidé ? Le 1er novembre 2016 à 09h56

L'art comme arme contre l'obscurantisme ou la compromission avec le pouvoir nazi ? Une excellente soirée pleine de doute et d'interrogations devant un autre monstre sacré. Merci Monsieur Bouquet et bravo à F Lombrail qui tient parfaitement la pièce et son rôle d'accusateur inculte...

Par jean-pierref (14 avis) - 26 octobre 2016 à 08h07

une grande émotion dramatique et puis surtout Michel Bouquet qui crée cette atmosphère unique !

Magnifique Par Florence G. (5 avis) - 24 octobre 2016 à 21h29

Beaucoup d'émotions à la fin de cette pièce mais aussi que de questionnements !!!!

Alex K. Le 18 octobre 2016 à 12h37

Ce n'est pas excellent, tout de même une vraie réussite.

CV Par Claude V. (2 avis) - 11 octobre 2016 à 14h26

Bien mais il y a un âge où il faut savoir s'arrêter !!!

A tort et à raison Par CLAUDINED (4 avis) - 27 septembre 2016 à 19h05

Un peu déçu par l'interprétation mais le sujet est très intéressant ; Bouquet était en petite forme et les autres acteurs se sont adaptés à son jeu.

Pièce superbe de réalisme et parfaitement jouée . Par Michel A. (5 avis) - 26 septembre 2016 à 11h41

Du vrais théâtre !!

a tort et a raison Le 26 septembre 2016 à 11h15

a voir sans hesitation

à tort ou à raison Le 20 septembre 2016 à 19h21

nous sommes de nationalité USA : l'interpretation de Didier Brice come former-red-neck- insurance-saleman-turned-inquisitor est SUPERBE et AUTHENTIQUE en extreme

Informations pratiques

Théâtre Hébertot

78 bis, boulevard des Batignolles 75017 Paris

À l'italienne Batignolles Restaurant Salle climatisée Vestiaire
  • Métro : Rome à 156 m, Villiers à 274 m
  • Bus : Rome - Batignolles à 70 m, Villiers à 172 m, La Condamine à 284 m, Mairie du 17e à 330 m, Europe à 379 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Hébertot
78 bis, boulevard des Batignolles 75017 Paris
Spectacle terminé depuis le lundi 2 janvier 2017

Pourraient aussi vous intéresser

Edmond

Théâtre du Palais Royal

La Machine de Turing

Théâtre Michel

- 28%
Smile

Théâtre de l'Œuvre

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

- 20%
Lady Agatha

Michodière

Inconnu à cette adresse

Théâtre Antoine - Simone Berriau

Spectacle terminé depuis le lundi 2 janvier 2017