37 heures

2 avis
Paris 11e

du 3 avril au 5 juin 2024 1h15

37 heures

  • De : Elsa Adroguer
  • Avec : Elsa Adroguer

37 heures n'est pas un témoignage. C'est un « conte de faits » qui transfigure et joue avec le réel pour le démystifier.

  • Récit individuel pour raconter l'universel

C'est l'histoire vraie d'une adolescente dans les années 2000 dont la vie bascule à 16 ans lorsqu'elle rencontre Christian, son moniteur d'auto-école. 

C'est l'itinéraire d'une jeune fille prise au piège de la manipulation et du silence imposé qui mettra 16 ans à trouver les mots justes pour dire et être entendue. 

Un parcours chaotique parfois burlesque où se côtoient drame et légèreté. Un récit individuel pour raconter l'universel.

  • La presse

« Elsa Adroguer tient le fil de cette histoire tristement banale avec une justesse et une simplicité bouleversantes. Un moment fort, pur et sensible. » Kilian Orain, Télérama TTT

« Ce spectacle d’utilité publique est à voir absolument. » Marie-Céline Nivière, L’Œil d'Olivier

« Elsa Adroguer a écrit cette pièce glaçante, forte et bouleversante. » Micheline Rousselet, SNES

« Le spectacle merveilleusement interprété est précieux. La comédienne saisit le public dès la première seconde. Elle rend limpide un récit brillamment construit comme fragmentaire. » David Rofé-Sarfati, Cult News

« C’est l’itinéraire d’une jeune fille prise au piège de la manipulation et du silence imposé qui mettra 16 ans à trouver les mots justes pour dire et être entendue. Un parcours chaotique parfois burlesque où se côtoient drame et légèreté. » Sceneweb

« 37 heures est un spectacle qui marque. Il dépasse – de loin – son texte, pourtant déjà fort. La comédienne sait transmettre des émotions normalement inexprimables. Comment fait-elle ? Cela s’appelle sûrement le talent, mais ici exceptionnel. » Pierre François, Holybuzz

« Le texte d’Elsa Adroguer évite habilement de s’attarder sur le sordide sans pour cela le masquer. » Bruno Fougniès, Regarts

« La fin, à la fois glaçante et émouvante, nous laisse tous sans réaction et le profond et interminable silence qui précède les applaudissements en dit long sur l’émotion dans laquelle le public se retrouve plongé à la fin de la pièce. » Catherine Corrèze, Manithea

Sélection d’avis du public

Merci à Elsa Adroguer Par ChristineC - 2 mai 2024 à 22h45

Ce conte de faits est du théâtre à la première personne une nouvelle fois, qui m’a permis de comprendre concrètement l’emprise dont parlent Judith Godrèche ou Isild Le Besco. Même âge, même violence, même manipulation pour abuser d’adolescentes sans expérience qui sont déshumanisées par des hommes mûrs. Bravo

37 heures Par Viviane C. - 2 mai 2024 à 19h41

C'est un excellent spectacle, absolument indispensable, avec un texte très pertinent et qui démonte le mécanisme de l'emprise avec beaucoup de subtilité, extrêmement bien interprété. On sourit et on est très ému. C'est sobre, juste, tout simplement magnifique. Un spectacle intime à voir absolument, je le recommande sans restriction à tout public, y compris à des adolescents.

Synthèse des avis du public

5,0 / 5

Pour 2 Notes

100%
0%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 2 5
Merci à Elsa Adroguer Par ChristineC (81 avis) - 2 mai 2024 à 22h45

Ce conte de faits est du théâtre à la première personne une nouvelle fois, qui m’a permis de comprendre concrètement l’emprise dont parlent Judith Godrèche ou Isild Le Besco. Même âge, même violence, même manipulation pour abuser d’adolescentes sans expérience qui sont déshumanisées par des hommes mûrs. Bravo

37 heures Par Viviane C. (2 avis) - 2 mai 2024 à 19h41

C'est un excellent spectacle, absolument indispensable, avec un texte très pertinent et qui démonte le mécanisme de l'emprise avec beaucoup de subtilité, extrêmement bien interprété. On sourit et on est très ému. C'est sobre, juste, tout simplement magnifique. Un spectacle intime à voir absolument, je le recommande sans restriction à tout public, y compris à des adolescents.

Informations pratiques

Théâtre La Flèche

77 rue de Charonne 75011 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Bastille Lieu intimiste
  • Métro : Charonne à 271 m
  • Bus : Faidherbe à 9 m, Charonne - Chanzy à 72 m, Gymnase Japy à 244 m, Basfroi à 276 m, Crozatier à 387 m, Hôpital Saint-Antoine à 390 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre La Flèche
77 rue de Charonne 75011 Paris
Spectacle terminé depuis le mercredi 5 juin 2024

Pourraient aussi vous intéresser

- 27%
Eva Rami - Va aimer !

Pépinière Théâtre

- 69%
De la morue - Cartographie 6

Théâtre de l'Atelier

- 25%
À la ligne

Théâtre de la Huchette

Ex Machina

Théâtre de la Bastille

Spectacle terminé depuis le mercredi 5 juin 2024