Yvonne, princesse de Bourgogne

du 3 au 16 février 2012
2 heures environ

Yvonne, princesse de Bourgogne

Yvonne, Princesse de Bourgogne est une sorte de parodie de pièce classique, publiée par Gombrowicz en 1938. D’une certaine façon, la pièce anticipe sur ce qu’on appellera une décennie (et une guerre) plus tard, le Théâtre de l’absurde parce que son intrigue est immédiatement une métaphore grotesque de nos existences ridicules.

Le Prince de Bourgogne décide d’épouser, par provocation peut-être, Yvonne, laide, amorphe, passive, quasi muette, en un mot une « mollichone » incarnée avec un immobilisme radical. Yvonne n’a donc l’air de rien, mais elle tombe profondément amoureuse du Prince, et à cause de cet amour innocent qu’elle trimballe, à la cour de Pologne comme sur la scène du théâtre, elle est un révélateur violent des turpitudes et des faiblesses de tout un chacun : la Reine graphomane a soudain honte de ses poèmes, le Roi de ses anciens péchés, la Cour est prise de quintes de rires malsains. Il faut faire quelque chose pour que cessent la bêtise et le non-sens qui progressent chaque jour. Mais quoi ? Tuer Yvonne ?

Pour monter cette pièce, Guillaume Baillart et la compagnie Nöjd, dont c’est ici le troisième spectacle, ont choisi d’opposer deux ordres des choses, un ordre vertical, une société de cour, réglée et ordonnée, qui se donne sans arrêt en spectacle et qui est au fond totalement immature, et un désordre horizontal, celui que répand autour d’elle sans le vouloir la placide Yvonne.

La mise en scène est donc entièrement réglée par ce conflit, et ce à quoi assiste le spectateur c’est à la façon dont l’ordre du spectacle théâtral est comiquement miné par la puissance d’Yvonne : perruques, costumes, objets en tous genres dont un cochon taille réelle, avalement de la salle dans la scène, toute l’exubérance du monde ne suffira pas à recouvrir cette coquille vide, et pourtant irradiante, qu’est Yvonne.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Théâtre de la Cité Internationale

17, boulevard Jourdan 75014 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Librairie/boutique Restaurant
  • RER : Cité Universitaire à 157 m
  • Tram : Cité Universitaire à 32 m
  • Bus : Cité Universitaire à 223 m, Stade Charléty - Porte de Gentilly à 320 m, Jourdan - Montsouris à 358 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre de la Cité Internationale
17, boulevard Jourdan 75014 Paris
Spectacle terminé depuis le jeudi 16 février 2012

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

Oublie-moi

Théâtre Actuel La Bruyère

Un état de nos vies

Ferme du Buisson

- 25%
La Leçon

Théâtre de la Huchette

- 23%
Passeport

Théâtre de la Renaissance

Spectacle terminé depuis le jeudi 16 février 2012