Witold Gombrowicz

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Le mariage jusqu'à 25% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de l'Opprimé Paris | du 14 au 18 février 2018 | Durée : 2 heures
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 13,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Yvonne, Princesse de Bourgogne

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Ménilmontant Paris | du 21 au 24 mars 2017 | Durée : 2 heures
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 24 mars 2017

 

Witold Gombrowicz

1904 : Naissance de Witold Gombrowicz, près de Sandomierz, à environ 200 kilomètres de Varsovie.
1926 - 1933 : Rédige ses premières nouvelles. Parution de Mémoires des temps de l’immaturité, recueil de nouvelles, publié aux frais de son père, en 1933. Travaille sur sa première pièce de théâtre, Yvonne princesse de Bourgogne.
1934 – 1937 : Fréquente les milieux littéraires de Varsovie, rédige d’autres nouvelles, puis écrit Ferdydurke, publié en octobre 1937, pour moitié à compte d’auteur.
1939 : Publication sous pseudonyme de Les Envoûtés en feuilleton dans la presse. Embarque pour Buenos Aires à bord du Chroby, pour le voyage inaugural du navire. Débarque en Argentine juste avant la déclaration de guerre. Il décide d’y rester.
1939 – 1947 : Installé à Buenos Aires, sans ressources, il vit de dons, et d’articles. Expériences homosexuelles. Quelques nouvelles, du théâtre (Le Mariage). Traduction de Ferdydurke en espagnol, par un groupe d’admirateurs.
1947 : Emploi au Banco Polaco. Début de la rédaction de Trans-Atlantique.
1950 – 1955 : Publication de Trans-Atlantique, 1950. Commence à rédiger son Journal en 1953. Travaille sur La Pornographie.
1957 - 1962 : Plusieurs textes paraissent en Pologne, grâce au « Dégel ». Ferdydurke est publié en France, préfacé par Maurice Nadeau, 1958. Traductions de ses œuvres dans plusieurs pays. Rédaction de Cosmos.
1963 : Retour en Europe. Installation à Berlin.
1964 : Recontre Marie-Rita Labrosse, qui deviendra son épouse. Le couple s’installe à Vence.
1965 – 1969 : Parution de Cosmos, 1965. Les Entretiens avec Dominique de Roux. Travaille sur le numéro des Cahiers de l’Herne qui lui sera consacré. Poursuit la rédaction du Journal. Meurt le 24 juillet 1969, à Vence.

Avis du public : Witold Gombrowicz

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS