Vol au dessus d’un nid de coucou

1
2
3
4
5

Théâtre 13 - Glacière , Paris

Du 06 mars au 15 avril 2012
Durée : 1h35 (sans entracte)

CONTEMPORAIN

Adaptation du roman de Kesey qui a inspiré le célèbre film, Vol au dessus d’un nid de coucou est l’histoire d’un combat entre des individus et un système. L’histoire bouleversante - drôle et tragique - de ces hommes qui tentent de retrouver un peu d’humanité, de dignité et de liberté.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 15 avril 2012

 

Photos & vidéos

Vol au dessus d’un nid de coucou

De

Ken Kesey

,

Dale Wasserman

Mise en scène

Stéphane Daurat

Avec

Olivier Baucheron

,

Patrick d'Assumçao

,

Stéphane Daurat

,

Olivier Deville

,

Pierre Giraud

,

Catherine Hauseux

,

Sandra Honoré

,

Thierry Jahn

,

Audrey Langle

,

Richard Leroussel

,

Arnaud Perrel

,

Gwénaël Ravaux

,

Céline Ronté

  • Une plongée dans l'univers terrifiant des hôpitaux soviétiques

Au sein d’un hôpital psychiatrique, l’arrivée d’un nouveau pensionnaire, Patrick Mc Murphy, va perturber l’apparente tranquillité qui y règne. Le narrateur du roman et fil conducteur de la pièce, est le Chef Bromden, le plus ancien pensionnaire de l’hôpital, qui souffre de catatonie et dont tout le monde pense qu’il est sourd et muet. Oscillant entre réalité et cauchemars éveillés, il est souvent en proie à des hallucinations terrifiantes. L’établissement est dirigé par l’infirmière en chef, Miss Ratched, une femme froide et méticuleuse, aux gestes étudiés et à l’attitude calme et mécanique. Patrick McMurphy, qui purgeait une peine dans une ferme d’Etat pour escroquerie et voies de fait, est transféré à l’hôpital afin que sa santé mentale y soit analysée.

Dès son arrivée dans l’établissement, Mc Murphy se rebiffe contre les règles établies et défie l’autorité inflexible de Miss Ratched, dont il pense que l’objectif n’est pas tant de soigner que de neutraliser les forces vitales. Par là même, il bouleverse le quotidien des autres pensionnaires des hommes en marge, internés volontairement, et ayant renoncé à toute forme d’expression leur permettant de sortir de leur torpeur et de retrouver un peu d’humanité et de dignité.

La pièce Vol au-dessus d’un nid de coucou est l’adaptation du roman de Kesey qui a inspiré le célèbre film.

  • Une dénonciation de tout système totalitaire

L’histoire est celle d’un combat entre des individus et un système qui cherche à les normaliser, broyant leur identité. Au-­delà de la critique visant un système psychiatrique répressif, le roman de Kesey apparait comme une dénonciation de tout système totalitaire à l’idéologie unique, entretenant la terreur, encourageant la délation et contrôlant les possibilités de pensée, d'expression, de création et de réunion. Le personnage de Mc Murphy, à travers la dimension humaine et fraternelle qu’il introduit, permet au récit d’osciller entre drame et humour, entre noirceur et optimisme.

La pièce se conclut sur la note d’espoir portée par le Chef Bromden. Dans un monde aseptisé et conformiste, Vol au dessus d’un nid de coucou fait souffler le vent de la liberté. D’une étonnante contemporanéité, elle est à la fois une histoire rayonnante d’humanité et une critique acerbe de notre société. Il est question du pouvoir et de ses excès, d’enfermement et de normalisation, mais aussi de solidarité, d’amitié, d’espoir et de liberté.

Un spectacle qui ne peut pas, ne doit pas laisser indifférent. Un spectacle qui interroge, bouleverse, bouscule et réveille les consciences. La force de cette pièce, c’est l’énergie libératrice qui s’en dégage et qui nous encourage à lutter contre toute forme d’oppression.

  • La presse en parle

« Monter une pièce adaptée avec succès au cinéma relevait de la gageure. L’essai est admirablement transformé par la compagnie Caravane, qui signe ici une création à la fois sobre et intense, drôle et tragique et d’une étonnante contemporanéité. » Rue du Theatre.com

« Un grand et rare moment de théâtre. » La Marseillaise

« Suscitant à la fois l’émotion et l’éveil des consciences, la mise en scène de Stéphane Daurat est une véritable réussite. » La Provence

« Les comédiens sont criants de vérité. Ils nous offrent un régal pour les yeux, les oreilles et le cœur. » Radio France

« Grâce à l’intelligente adaptation de Jacques Sigurd, la mise en scène très rythmée de Stéphane Daurat et l’excellente interprétation des comédiens de la compagnie Caravane, on redécouvre la pièce sous une autre forme mais tout aussi violente, émouvante et terrible. » Toute la culture

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Vol au dessus d’un nid de coucou

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment