Vera

Théâtre de Paris , Paris

Du 13 mars au 13 mai 2018
Durée : 2 heures environ

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

,

Sélection Evénement

,

Tête d'affiche

Ne manquez pas la prestation phénoménale de Karin Viard dans cette comédie noire figurant la descente aux enfers d'une femme de pouvoir. Satire fine d'un système ultra-concurrentiel qui envahit les sphères les plus intimes, cette pièce tchèque mise en scène par le duo franco-argentin Élise Vigier et Marcial Di Fonzo Bo est hors normes et passionnante !
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 14,50 € au lieu de 21 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Photos & vidéos

Vera

De

Petr Zelenka

Mise en scène

Marcial Di Fonzo Bo

,

Elise Vigier

Avec

Rodolfo De Souza

,

Marcial Di Fonzo Bo

,

Pierre Maillet

,

Helena Noguerra

,

Clément Sibony

,

Lou Valentini

,

Karin Viard

,

Jean-Luc Vincent

  • Descente aux enfers

Petr Zelenka, talentueux auteur venu du pays de Kafka, manie brillamment le comique et le tragique, l’humour noir et le burlesque, pour raconter la descente aux enfers d’une femme que rien ne semblait pouvoir arrêter sur la route du succès. Une satire efficace et bienvenue, racontée par six acteurs jouant plus de vingt rôles.

Critique du monde du travail dans la société libérale mondialisée, Vera raconte l’ascension et la chute d’une directrice d’agence de casting en vogue. La pièce dénonce avec humour la violence du système capitaliste qui envahit nos relations de travail, familiales et intimes. Noirceur et méchanceté, drôlerie et burlesque s’y confondent dans un mélange de réalisme et de fantastique.

Distribution en alternance.

  • La presse

« Dans ce rôle terrifiant, Karin Viard est exceptionnelle de vitalité ébréchée, d'énergie calamiteuse. (...) la course hystérique de Vera vers les illusions et les faux-semblants actuels glace autant qu'elle fouette les sangs. » Fabienne Pascaud, Télérama TT

« Karin Viard, parfaite, confirme qu’elle est une des comédiennes les plus douées de sa génération. Pendant plus de deux heures, elle tient la pièce de bout en bout, apportant à son personnage vitalité, assurance, cynisme, drôlerie, et, en définitive, humanité. » Isabelle Stibbe, La terrasse, 22 mars 2018

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Vera

20 Notes

20 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(6)

Très bon


(4)

Bon


(2)

Pas mal


(2)

Peut mieux faire


(6)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Dominique M. (14 avis) 23 avril 2018

Pièce intéressante faisant réfléchir avec une excellente troupe d’acteurs, menée par une Karin Viard formidable de justesse!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Francoise L. (1 avis) 09 avril 2018

Sujet et mise en scène surprenants ; Karin Viard excellente.
0
0
1
2
3
4
5
Par

JacquesB (1 avis) 09 avril 2018

vera Très bonne distribution, Karine Viard au top Belle mise en scène et surtout plus de deux acteurs sur scène, on avait oublié que c'était possible.
1
0
1
2
3
4
5
Par

Olivier M. (1 avis) 08 avril 2018

Du théâtre comme j'aime ! Pas un temps mort, une superbe mise en scène avec une utilisation intelligente de la vidéo, une pièce pleine d'ironie et des acteurs excellents, à commencer par Karin Viard. Super soirée.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Florence A. (1 avis) 23 mars 2018

formidables interprétation et mise en scène un théâtre, un jeu tout en originalité et modernité
1
1
1
2
3
4
5
Par

Dans les étoiles (20 avis) 22 mars 2018

Incroyable Karin Viard ! Dans un spectacle surprenant, complètement décalé. Epoque, lieu, on met un peu de temps à savoir où on est mais l'histoire de cette descente aux enfers d'une femme de pouvoir est captivante et un peu hallucinante. C'est audacieux, on hésite entre le rire et l'effroi souvent et on reste accroché de bout en bout. Ce que fait Karin Viard est incroyable.
1
1
1
2
3
4
5
Par

Sophie G. (3 avis) 22 avril 2018

Quels acteurs ! 6 acteurs jouent 20 rôles : quels magnifiques jeux ! Clement Sibony fait penser à Thierry Fremont, avec des transformations de personnalités spectaculaires ! Helena Noguera est virtuose en changements d’attitude, on ne l’a reconnaît qu’à peine dans certains personnages. Et bien sûr Karin Biard nous emporte avec sa fougue dans son personnage si glacial et si fort ! Enfin, la mise en scène est très intéressante et beaucoup travaillée. L’utilisation de l’espace et de la vidéo sont très modernes, tout en plaçant bien l’action dans un vrai pays de l’est. Ça change vraiment des spectacles minimalistes ! Bref, très bon spectacle, nous recommandons
0
0
1
2
3
4
5
Par

Schmidt M. (2 avis) 04 avril 2018

une très belle mise en scène Nous avons beaup aimé la mise en scène de cette pièce. si l'intrigue est un peu cousue de fil blanc on passe un excellent moment avec de très bons acteurs. Nous avons beaucoup aimé Karine Viard est incroyable! Bravo!
1
0
1
2
3
4
5
Par

Maryvonne G. (1 avis) 29 mars 2018

Vera Les comédiens sont bons . Viard gigote un peu trop .remarquable la transformation de l'héroïne par la dégradation spectaculaire et progressif de son costume et par son attitude qui indiquent sa chute. . bons decors ; et bonne mise en scêne . texte bon . même en 4° catégorie on entend bien les acteurs : bravo !
1
0
1
2
3
4
5
Par

Alexandre R. (5 avis) 23 mars 2018

Hume, c'est du tchèque ! Du nouveau, du contemporain, du décalé, du déstructuré mais assez structuré quand même, du cash dans les répliques, du piquant dans les situations... Enfin une pièce qui sort de l'ordinaire, qui allie video et chansons comme autant d'intermèdes ou d'interludes entre plusieurs tranches de vie, qui racontent la grandeur et la décadence d'une casteuse, pas si executive woman qu'elle en a l'air. Car Vera est sensible, Vera se donne à fond pour les autres et se perd évidemment. Si son regard sur ses acteurs est dur, c’est parce qu'elle dit le vrai sur eux. Elle réussit tellement bien qu'on va la piéger pour la faire chuter, de peur qu'elle prenne trop de place. Mais Vera dans sa chute garde son énergie, se cherche, se tape la tête contre des salauds, parfois s'avilie et se corrompt (qui pourrait y échapper à sa place ?), parfois reste digne et altière. Mérite-t-elle vraiment les affres de sa chute ? Est-ce que tout le monde doit se venger de Vera pour lui faire payer sa morgue d’autrefois ? Etant amoureux de Karine Viard, je ne saurai être objectif : elle prend toute la place, toute la dimension de Vera, elle est Vera au bout des ongles. Karine, je t’aime. Et les autres acteurs sont très bons également. Clément Sibony me fait penser à Thierry Frémont à ses débuts. Bref. On ne va pas au théâtre QUE pour rire à gorge déployée ou pour laisser couler une larme par empathie pour le malheur d'un personnage ou encore pour sentir sa gorge se nouer devant une injustice. On va AUSSI au théâtre pour voir du théâtre de cette Europe centrale si créative et si sensible, derrière ses atours souvent rudes. Allez-y en goûteur de théâtre, comme vous iriez dîner dans un restaurant de Prague, avec des saucisses au vinaigre (les « noyés ») et du fromage frit. Laissez vous surprendre par autre chose, ça fait du bien.
2
2
+ d'avis

Spectacles consultés récemment