Venenum Amoris

1
2
3
4
5

Les Gémeaux - Scène Nationale de Sceaux , Sceaux

Le 12 mai 2009

MUSIQUE & DANSE

Une co-création signée Yvann Alexandre et le romancier Emmanuel Adely, marquée par la rencontre entre deux mondes : celui des mots et celui du geste. Une pièce qui parle d’amour et de ses dualités : entre corps et voix, entre désir et répulsion, entre remède et poison, entre projection et fatalité...
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 12 mai 2009

 

Venenum Amoris

De

Emmanuel Adely

,

Yvann Alexandre

« Sextuor de corps, deux voix... dyptique de lumières... un ostinato de gestes et de mots. Une co-création signée Yvann Alexandre et le romancier Emmanuel Adely, marquée par la rencontre entre deux mondes : celui des mots et celui du geste. Une pièce qui parle d’amour et de ses dualités : entre corps et voix, entre désir et répulsion, entre remède et poison, entre projection et fatalité... Un amour à la fois don et abandon, soumis à la pression du temps et où l’autre vacille entre instinct et raison. »

Venenum Amoris... la relation à l’Autre dans l’Amour... un Pharmakon, à la fois poison et remède, si l’Autre est autant source de bien que de mal. Si celui qui sauve a aussi le pouvoir d’abattre. Rencontrer, toucher, aimer l’Autre... Accepter ce risque mais jusqu’à quel point ? Rechercher un équilibre entre protection et affront, don de soi et pudeur... Accepter la possibilité que l’Autre partagera nos faiblesses. Nos forces aussi... Venenum Amoris explore la rencontre entre l’Un et l’Autre et ce qui compose leur corps à corps entre partage, fusion, danger, identité, pouvoir, conscience et inconscience.

« Une pièce qui aborde l’instant où l’on attend ce qui est Autre, de recevoir un étrange venin, un venin salvateur, réclamé comme un élixir de vie, comme un corps emprunt d’un désir profond et immense qui ne demande qu’à être assouvi. Accepter un état de paralysie, doux et effrayant à la fois, une petite mort comme une porte vers une nouvelle aube. De ce corps à corps, se trouver Autre, par choix, par réaction, par domination. Trouver un point d’équilibre et déjà, au loin, derrière soi, le tumulte qui s’éloigne.. »

Chorégraphie Yvann Alexandre avec la complicité des interprètes.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Venenum Amoris

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment