Vaslav

Vaslav est une pièce d'Olivier Normand. C'est un tour de chant pour une créature de cabaret sortie de son environnement naturel. À partir de 10 ans.

Dans le cadre du Festival Paris l'été 2024.

  • Un cabaret conçu pour le théâtre

De Vaslav, on pourrait dire bien des choses… Que c’est un tour de chant pour une créature de cabaret sortie de son environnement naturel. Un voyage dans les répertoires et les époques. Un spectacle sur le genre. Un numéro sur les masques, les artifices et les atours dont on use, paradoxalement, pour se dévoiler.

On y passe de Monteverdi à Gainsbourg, de Caetano Veloso à Nirvana, de Bob Marley à Brigitte Fontaine. Vaslav est le pari d’un instant de présence partagée dans la fantaisie de la parole et l’émotion de la musique. Mais surtout, derrière Vaslav se niche le performeur Olivier Normand qui offre ici une démonstration éclatante de son talent. Il donne vie à un personnage de cabaret, pailleté et touchant, qui se livre à nous comme un cadeau.

Cet androgyne poétique se situe entre Barbara et Klaus Nomi, Greta Garbo, David Bowie et Georgette Dee. Il y a même du Marilyn en lui. Vaslav, tout habillée de noir, telle une magicienne, nous hante, longtemps encore après l’avoir découverte sur scène.

  • Note d'intention

« J’aime à dire que Vaslav est la version fardée, hystérisée, pailletée du prof de lettres que j’aurais pu être si je n’avais pas démissionné de l’éducation nationale pour faire de la scène. La naissance d’un personnage de cabaret n’est pas sans mal, et j’ai mis du temps à comprendre l’endroit de mon désir, l’endroit du féminin qui me mettait en puissance. Dans l’univers fantasmatique du cabaret, le curseur du genre est mobile. Certaines créatures sont très pin-up, certaines, sont très trash, très sexuelles, certaines sont au contraire éthérées. Pour ma part, c’est l’androgynie un peu poétique. Barbara, Grace Jones, Greta Garbo, David Bowie plutôt que Betty Boop ou Marilyn. Vaslav, généralement habillée de noir, est un avatar des chanteuses à texte, des grands “diseuses”. Elle a aussi volontiers un côté "diseuse de bonne aventure”, sorcière androgyne. »

Olivier Normand

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Lycée Jacques Decour

12, avenue Trudaine 75009 Paris

Pigalle Plein air
  • Métro : Anvers à 125 m
  • Bus : Trudaine à 52 m, Anvers - Sacré Coeur à 113 m, Rochechouart - Martyrs à 286 m, Maubeuge - Rochechouart à 334 m, Barbès - Rochechouart à 383 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Lycée Jacques Decour
12, avenue Trudaine 75009 Paris
  • Placement libre

    22,5 €

Pourraient aussi vous intéresser

Birds on a Wire

Théâtre du Châtelet

Filipe Lourenço - Cheb

Lycée Jacques Decour

David Hallyday - Requiem pour un fou

Palais des Sports - Dôme de Paris

Réserver à partir de 22,5 €