Trahison

1
2
3
4
5

Scène Watteau , Nogent-sur-Marne

Du 19 au 30 janvier 2018
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

Harold Pinter s’inspire d’une situation vaudevillesque : le mari, la femme et l’amant pour n’en garder que l’essentiel. Le dramaturge britannique retourne comme un gant la comédie boulevardière et met à jour avec un humour grinçant le secret trouble des êtres et de leurs passions amoureuses.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 25,50 €,20 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Trahison

De

Harold Pinter

Mise en scène

Nicolas Liautard

Avec

Jean-Yves Broustail

,

Nicolas Liautard

,

Fabrice Pierre

,

Marie-Hélène Roig

Harold Pinter s’inspire d’une situation vaudevillesque : le mari, la femme et l’amant pour n’en garder que l’essentiel. Le dramaturge britannique retourne comme un gant la comédie boulevardière et met à jour avec un humour grinçant le secret trouble des êtres et de leurs passions amoureuses.

Emma est galeriste d’art à Londres, elle a entretenu pendant sept ans une relation avec Jerry, agent littéraire, qu’elle a avouée, voici quatre ans à son mari Robert qui est éditeur, mais aussi le meilleur ami de Jerry. La pièce s’ouvre sur un aveu, non pas un aveu au mari de l’infidélité passée, mais un aveu à Jerry : Emma lui apprend qu’elle a tout dévoilé à son mari Robert. Dans une chronologie à rebours, Harold Pinter retrace les sept années de cette triangulation amoureuse : des séparations aux rencontres, des aveux aux mensonges. En renversant le cycle du temps de cette intrigue, le prix Nobel de la littérature en révèle davantage les lignes troubles et nous livre une autopsie acérée des sentiments et non-dits amoureux.

La structure rétrospective de la pièce oblige aussi l’acteur à se déconstruire ou à se construire à l’envers au cours de la représentation, ce qui est très jubilatoire : les acteurs se plaisent à relever des défis. Cette distance induite par le flash-back permet d’explorer des chemins de jeu plus sensibles, plus ténus. Et c’est précisément cette tension palpitante, entre distance et vérité sensible, que chercheront à atteindre Nicolas Liautard et ses comédiens.

Avis du public : Trahison

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment