Supervision

1
2
3
4
5

Théâtre Ouvert , Paris

Le 25 mai 2018
Durée : 1h15

CONTEMPORAIN

,

Festival

,

Zoom à Théâtre Ouvert

Supervision fait entendre les voix d’une population invisible, œuvrant dans l’hôtellerie et la restauration. Femmes de chambre, serveurs, barmen, ou cuisiniers, tous sont au service du client, dans un univers hiérarchisé, dur, sinon violent parfois. Sonia Chiambretto s’est appuyée sur des entretiens anonymes, réalisés par une sociologue, Sylvie Monchatre, pour écrire ce texte qui relève d’une approche poétique et néanmoins fabrique du réel à son tour. Un réel qui nous propulse du côté du vivant.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 25 mai 2018

 

Photos & vidéos

Supervision

De

Sonia Chiambretto

Mise en scène

Anne Théron

Avec

Frédéric Fisbach

,

Julie Moreau

,

Adrien Serre

« À GENOUX ! LES BRAS EN L’AIR ! ACCROUPI ! EN TORSION LATÉRALE ! CHAUD DEVANT, CHAUD ! À GENOUX ! LES BRAS EN L’AIR ! ACCROUPI ! EN TORSION LATÉRALE ! EXÉCUTION ! CHAUD DEVANT, CHAUD ! LE SERVEUR EXÉCUTE LES ORDRES DU CHEF DE RANG, LEQUEL EXÉCUTE LES ORDRES DU MAÎTRE D’HÔTEL. CHAUD DEVANT, CHAUD ! PRÉPARER LES TABLES ! DRESSER LE COUVERT ! INSTALLER LES CLIENTS ! À GENOUX ! CHAUD DEVANT, CHAUD ! »

Sonia Chiambretto, Supervision

Le texte de Sonia Chiambretto, Supervision, fait entendre les voix d’une population invisible, œuvrant dans l’hôtellerie et la restauration. Femmes de chambre, serveurs, barmen, ou cuisiniers, tous sont au service du client, dans un univers hiérarchisé, dur, sinon violent parfois. Employés le plus souvent sans visage, ils prennent ici corps et langue, le temps d’une déambulation dans un hôtel 5 étoiles, déambulation qui nous conduit de l’autre côté du miroir. Quand j’ai lu Supervision, j’ai été séduite aussi bien par son architecture ouvrant les espaces que par sa langue épurée, à l’os. Sonia Chiambretto s’est appuyée sur des entretiens anonymes, réalisés par une sociologue, Sylvie Monchatre, pour écrire ce texte qui relève d’une approche poétique et néanmoins fabrique du réel à son tour. Un réel qui nous propulse du côté du vivant.

Anne Théron

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Supervision

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment