Silence complice

Entre espoir et désillusion, une pièce vive et captivante, teintée d’un humour décalé.
Grâce à leur lévrier Silence complice, Bill et John, deux gars paumés et manipulés, entrevoient la fin de leurs galères. Après une première course prometteuse, les deux acolytes décident de tout miser sur leur nouveau gagne-pain. Entre espoir et désillusion, une pièce vive et captivante, teintée d’un humour décalé.
  • Entre rêve et désillusion

Bill et John, deux paumés sans le sou, entrevoient la fin de leurs galères lorsqu'ils se laissent persuader par un certain Alex Silver de faire courir son lévrier en échange d'un partage des gains. Ils ne connaissent pas grand chose aux courses de lévriers mais se lancent dans l'aventure, avec l'espoir que tout ira mieux, demain, peut-être. Histoire d'une amitié à la dérive, Silence complice est un texte à la fois drôle et sombre.

Servi par des dialogues dynamiques dans un style cinématographique qui rappelle l'univers de Tarantino ou des frères Cohen, la pièce oscille entre rêve et désillusion, humour noir et rire jaune.

Par la Compagnie des Rives de l'Ill.

  • La presse

« Silence complice, c’est la victoire de la simplicité au théâtre, la beauté des paumés qui perdent tout mais au final gagnent le coeur des spectateurs. » Hélène Poizat, L’Alsace, 29 mars 2013

« La nouvelle création de la Compagnie des Rives de l’Ill, Silence complice, mise en scène par Thomas Ress, est captivante, grâce a une énergique interprétation de deux talentueux protagonistes. (...) A voir absolument. » R.R., Dernières Nouvelle d’Alsace, 2 avril 2013

  • Note d'intention

Monter Silence Complice c’est raconter sur scène l’histoire de deux hommes dont tout le monde se contrefout. Et pourtant, on s’y attache tellement… Deux marginaux se cherchent, ils sont ruinés, sans attache, sans rêve, sans avenir, sans espoir, sans personne. Et pourtant, ils finissent par se trouver…

Entre ces deux hommes : un chien, un lévrier, l’espoir qui sait… En tout cas la naissance d’un projet, le bouleversement d’un quotidien sinistre… Qui est l’homme, qui est l’animal ? Le chien et nos hommes n’ont plus que l’instinct, l’instinct qui leur permet de survivre.

Dans Silence Complice, on découvre l’histoire de Bill et John attrapés par l’appât du gain. Le gain hypothétique procuré par un lévrier de courses fourni par un escroc. Ils deviennent malgré eux entraîneurs, puis maîtres, puis orphelins. Une fable dure, amère et pourtant si fraîche, si drôle, peut être grâce à la forte complicité et amitié qui existent entre ces deux hommes. On découvre leur parcours, on entend leurs confidences, on assiste à leurs faiblesses et à leurs récits amoureux. Une erreur après l’autre, un échec perpétuel, une arnaque de plus, tous ces enchaînements tragiques deviennent drôles.

Ce spectacle parle de notre monde, des temps de crise et de tourmente, des espoirs et des énergies déployées pour y faire face. Bien qu'écrite en 1987, la pièce est terriblement actuelle, elle résonne avec notre époque, une époque où ceux qui n’ont pas la chance de faire partie des privilégiés ont le choix entre baisser les bras et redoubler d’inventivité pour tenter, entre magouilles et entraide, de se bricoler un avenir meilleur, pour y croire encore, pour en rire et continuer la course.

La pièce est construite en 22 scènes courtes, dans des lieux bien différents, tels des vignettes, des tranches de vie, au rythme effréné… Le décor est esquissé en fond de scène, quelques dessins se tracent ça et là sur les murs du théâtre. Seuls deux chaises, une table et quelques accessoires accompagnent les comédiens.

Côté musique, une envie : accrocher ces personnages à une idole, avoir un maître à leur tour, une référence… Quelques notes d’Elvis Presley rythment le spectacle et les différentes séquences.

Sélection d’avis du public

Excellent Par Perrine P. - 3 janvier 2015 à 20h03

Histoire, acteurs et mise en scène excellente, j'ai adoré, je l'ai vu il y a deux ans, je le recommande.

Synthèse des avis du public

5,0 / 5

Pour 1 Notes

100%
0%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 1 5
Excellent Par Perrine P. (1 avis) - 3 janvier 2015 à 20h03

Histoire, acteurs et mise en scène excellente, j'ai adoré, je l'ai vu il y a deux ans, je le recommande.

Informations pratiques

Vingtième Théâtre

7, rue des Plâtrières 75020 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Ménilmontant
  • Bus : Henri Chevreau à 66 m, Julien Lacroix à 190 m, Pyrénées - Ménilmontant à 392 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Vingtième Théâtre
7, rue des Plâtrières 75020 Paris
Spectacle terminé depuis le mardi 6 janvier 2015

Pourraient aussi vous intéresser

- 28%
Smile

Théâtre de l'Œuvre

- 20%
Courgette

Tristan Bernard

- 25%
Fin de partie

Théâtre de l'Atelier

La réunification des deux Corées

Théâtre de la Porte Saint-Martin

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

Spectacle terminé depuis le mardi 6 janvier 2015