Vingtième Théâtre

7, rue des Plâtrières, 75020 Paris



Accès handicapé (sous conditions)

,

Bar

,

Ménilmontant



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Le bateau pour Lipaïa

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Vingtième Théâtre Paris | du 12 mai au 03 juillet 2016
CONTEMPORAIN, Comédie romantique, Coups de coeur, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 03 juillet 2016

 

Photos & vidéos

Vingtième Théâtre

Accueil du public
Historique
Le lieu
La politique artistique

  • Accueil du public

Le Vingtième Théâtre est un théâtre de 245 places, toutes les places disposent d'une très bonne visibilité.

La salle est accessible aux personnes à mobilité réduite, merci de le préciser avant votre commande au 01 40 13 84 65 (pour vérification des disponibilités).

Le retrait des places peut s'effectuer 1 heure avant le début du spectacle.

L'équipe du Vingtième Théâtre met à votre disposition un bar de de 18h à 21h30 les soirs de représentations. Vous trouverez de nombreux restaurants à proximité du Théâtre et l'équipe vous recommande Il Levantino - 9, rue Sorbier 75020.

Haut de page

1994 : le Maire de Paris décide de développer la politique culturelle du Nord-Est de Paris. A ce titre, il installe dans l’ancien théâtre des Amandiers du XXème arrondissement une compagnie : le Nouveau Théâtre de Novembre. Le Nouveau Théâtre de Novembre est dirigé par Francis Sourbié à qui le Maire de Paris, dès 1991, avait confié une mission de création et d’animation dans l’Est parisien.

De 1991 à 1994, la compagnie de Francis Sourbié a ouvert des ateliers théâtre dans plusieurs collèges et lycées, a créé les " Fêtes d’été des Buttes Chaumont " dont elle a assuré trois années durant la direction artistique et la création théâtrale. Cette mission culturelle, Francis Sourbié l’a poursuivie dans cette salle des Amandiers qu’il transforme en " Vingtième Théâtre " après un an de travaux : redéfinition, selon sa conception, des différents espaces, de la régie et de la technique avec le souci constant de privilégier l’accueil et le confort du spectateur.

28 février 1995 : ouverture du lieu entièrement repensé et modernisé. C’est la naissance du Vingtième Théâtre. Depuis 2003, le lieu est dirigé par Pascal Martinet.

Le théâtre a fermé en juillet 2016. Ses murs accueillent désormais Les Plateaux sauvages.

Haut de page

Au coeur de Ménilmontant, le Vingtième Théâtre est bordé d’un jardin.

Le lieu a été doté d’un équipement technique son et lumière qui offre par sa modernité et sa souplesse de fonctionnement un maximum de possibilités aux différentes compagnies. La salle bénéficie d’une acoustique exceptionnelle ainsi que d’un rapport scène/salle particulièrement apprécié par les professionnels et le public.

La salle est de dimension humaine : 245 places disposées en gradin pour le meilleur confort possible, tant visuel que sonore. La scène (13 mètres d’ouverture, 8 mètres de profondeur) a été conçue de manière à pouvoir recevoir différents types de manifestations : pièces de théâtre, spectacles de danse, concerts...

La convivialité est l’un des principaux atouts du Vingtième Théâtre.

Haut de page

Dès son ouverture, le Vingtième Théâtre a souhaité s’inscrire en complémentarité des autres lieux culturels de l’arrondissement.
Le Vingtième Théâtre se positionne comme un carrefour de rencontre, d’échange et de création menant une action pluridisciplinaire proche du public.

L’ensemble de la programmation est établi en fonction de plusieurs critères :
- privilégier et soutenir la création artistique
- proposer au public une diversité cohérente de spectacles

Le Vingtième Théâtre met à disposition des compagnies des locaux de répétition, une équipe technique, administrative, de relations publiques et une participation à la promotion du spectacle.

Depuis que Pascal Martinet a repris la direction en 2003, le Vingtième Théâtre a opté pour une politique tarifaire avantageuse afin de rendre les spectacles accessibles au plus grand nombre. Le Vingtième Théâtre développe aussi des relations privilégiées avec le public scolaire en proposant des animations autour de la programmation. Le théâtre ne doit pas seulement s’inscrire dans un cadre pédagogique, il doit également offrir aux élèves la possibilité de s’ouvrir sur le monde du spectacle d’une manière moins conventionnelle grâce à des rencontres et des échanges avec des professionnels.

Haut de page

Avis du public : Vingtième Théâtre

0 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Delphine D. (5 avis) 11 septembre 2008

Vingtième Théâtre Salle assez grande et très bonne visibilité ! Cadre sympathique autour avec plein d'endroits pour se restaurer...
0
0