Sarrazine

1
2
3
4
5

Théâtre de Belleville , Paris

Du 08 au 31 octobre 2022
Durée : 1h15

CONTEMPORAIN

,

Biopic

Poétesse, prostituée, prisonnière, impatiente à vivre, c’est le parcours de l’écrivaine Albertine Sarrazin que met en lumière Sarrazine. Nelly Pulicani donne chair, avec force terrienne et poétique, à cette destinée hors du commun. Elle la fait grandir sous nos yeux, libre et révoltée. Dès 14 ans.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 12 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Photos & vidéos

Sarrazine

De

Julie Rossello Rochet

Mise en scène

Lucie Rébéré

Avec

Nelly Pulicani

Dès 14 ans.

  • Le parcours de l’écrivaine Albertine Sarrazin

Poétesse, prostituée, prisonnière, impatiente à vivre, c’est le parcours de l’écrivaine Albertine Sarrazin (1937-1967) que met en lumière Sarrazine. Nelly Pulicani donne chair, avec force terrienne et poétique, à cette destinée hors du commun. Elle la fait grandir sous nos yeux, libre et révoltée.

Le désir de la porter sur scène est né d’une rencontre entre Julie Rossello Rochet et Nelly Pulicani. Ensemble, accompagnées de Lucie Rébéré pour la mise en scène, elles font surgir Sarrazine, une figure de femme de la France des années 50-60 qui, grâce à l’écriture et à son insoumission viscérale, réussit, des pieds à la tête, à s’imposer au monde dans son entièreté d’être humaine.

Décrite par wikipedia comme la « première femme à raconter sa vie de prostituée, de délinquante et son expérience en prison pour femmes », sa trajectoire interroge notre rapport à la prostitution, à la marginalité, à l'émancipation des femmes, en particulier grâce à l'art. Sa mort, suivie du procès intenté par son mari qui fit jurisprudence, pose la question de la responsabilité médicale.

Mais, comme l'écrit sa biographe, Josane Duranteau dans Albertine Sarrazin édité en 1971, « ce destin exceptionnel suscite d’autres réflexions multiples, directement traversés par la vie d’Albertine, sur un grand nombre de problèmes qui mettent en question les structures de notre société et qui par là nous concernent tous. Citons : l’abandon d’enfant, l’adoption, la crise de l’adolescence chez le sujet sur-doué, la rééducation de la jeunesse pré-délinquante, les tribunaux d’enfants, le régime carcéral et ses effets sur les mineurs, les possibilités de ré-insertion dans une vie « normale » après de longues années de prison... »

Le texte du spectacle est Lauréat du Prix Godot des Nuits de l'Enclave 2020.

  • Presse

« On n’oubliera pas ce trio de femmes bourrées de talent : la metteuse en scène Lucie Rébéré, la comédienne Nelly Pulicani et l’autrice Julie Rossello Rochet s’allient pour une évocation poignante d’Albertine Sarrazin. (...) Le public est sous le charme et le choc. » Les Trois Coups

« Seule en scène, Nelly Pulicani livre une performance véritablement physique, s’aidant parfois du public pour incarner, en silence, un amant ou un parent. Lieu clos de chaque instant de sa vie, le plateau devient tour à tour cellule carcérale, chambre de bonne, maison de son amant, chambre d’hôpital. Traversé d’un flux d’images, de mots, de gestes et de souvenirs, il fait revivre devant les yeux des spectateurs-lecteurs la fulgurante comète que fut Albertine Sarrazin. » Mouvements

« Vulnérable, provocante, flamboyante... Nelly Pulicani se jette à corps perdu dans le texte réuni par Julie Rossello-Rochet, dans une mise en scène dynamique de Lucie Rébéré. Elle porte le verbe de celle qui est devenue, par l'écriture de son destin tragique, Albertine Sarrazin, avec un peu de cet accent du sud chéri par l'écrivaine. » Baronne Samedi

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Sarrazine

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment