Ridi ! Pagliaccio ! / Black soul / Bonnes nouvelles

1
2
3
4
5

Etoile du Nord , Paris

Du 15 au 17 octobre 2009
Durée : 1h30

MUSIQUE & DANSE

Ridi ! Pagliaccio ! ou l'urgence de se positionner face à ce que chacun subit, à ce qui sourdement régit le monde et contraint les corps. Black soul nous parle de la dernière étape avant la création. Bonnes nouvelles est une pièce en tableaux, qui s'intéresse à « ce qui nous lie ».
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 17 octobre 2009

 

Ridi ! Pagliaccio ! / Black soul / Bonnes nouvelles

De

Mathieu Hocquemiller

,

Philippe Ménard

,

Christian Ubl

Avec

Evguénia Chtchelkova

,

Ludovic Lézin

,

Leonardo Montecchia

Soirées partagées : 3 spectacles dans la même soirée

  • Ridi ! Pagliaccio !

Urgence de se positionner face à ce que chacun subit, à ce qui sourdement régit le monde et contraint les corps. Danse de résistance, variation fouillée d’états de corps en résonance avec l’attitude de chacun face à la torpeur et à la dépression du monde. Jouir pour ne pas pleurer, rire pour ne pas s’enfoncer, telle est la leçon ouvertement livrée par la danseuse, parfois jusqu’à la monstruosité.

Ridi ! Pagliaccio ! est le premier volet du diptyque Mayday Mayday (2009-2010) composé aussi du trio Wonderful World 2010 .

Par la Compagnie pm

Chorégraphie : Philippe Ménard
Interprétation : Stefania Brannetti

  • Black soul

Dernière étape avant la création
Objet troublant entre tous, l’âme, pourrait être un recours, sinon un secours en ces temps de crise et de matérialisme. Pour Christian Ubl, elle ressemble au souffle qui nous anime et pourrait être un signe de l’artiste et de sa présence. Elle est ce qui reconstitue l’homme et sa relation à autrui, tout en étant prisonnière à l’intérieur de la cage du corps...

Black soul est le premier volet d’un diptyque (seconde partie : White space).

Conception et chorégraphie : Christian Ubl
Interprétation : Audrey Aubert, Christian Ubl

  • Bonnes nouvelles

Bonnes nouvelles est une pièce en tableaux, qui s'intéresse à « ce qui nous lie ». Le lien c'est ce qui nous rattache, aux autres, au contexte, à l'histoire : « l'environnement ne nous environne pas, il nous traverse et nous constitue ». Le lien est donc un thème très politique car c'est peut être ça la bonne nouvelle de ce contexte de désastre : l'échec total du narcissisme et du mythe de l'individu qui fait donc ressurgir des notions de solidarité, d'interdépendance... de dépassement de l'individu en fait.

Par la Compagnie À contre poil du sens.

Conception et chorégraphie : Matthieu Hocquemiller
Avec (sous réserve) : Evguénia Chtchelkova, Ludovic Lézin, Léonardo Montecchia

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Ridi ! Pagliaccio ! / Black soul / Bonnes nouvelles

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment