Rencontres à la Cartoucherie 2003

1
2
3
4
5

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête , Paris

Du 06 au 15 juin 2003
Durée : 2H00

CONTEMPORAIN

Les Rencontres à la Cartoucherie constituent un espace d’échange en même temps qu’un laboratoire pour l’écriture dramatique contemporaine. Poésie, philosophie, sociologie s’y côtoient.
150 comédiens, auteurs et metteurs en scène se rassemblent, élaborent des spectacles qui tous sont des créations et témoignent du refus de se résigner : un théâtre de l’engagement plutôt qu’un théâtre engagé.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 15 juin 2003

 

Rencontres à la Cartoucherie 2003

Rendez-vous de la pensée et du théâtre en liberté
Calendrier

Le programme

L’actualité suscite et rend urgente une réflexion à la fois sociale et politique sur les problèmes de notre monde. La pratique théâtrale se doit de lui faire place.
Initiées en 1995 par les théâtres de la Tempête et du Chaudron, les Rencontres à la Cartoucherie constituent un espace d’échange en même temps qu’un laboratoire pour l’écriture dramatique contemporaine. Poésie, philosophie, sociologie s’y côtoient.

Depuis lors, chaque année, 150 comédiens, auteurs et metteurs en scène se rassemblent, élaborent des spectacles qui tous sont des créations et témoignent du refus de se résigner : un théâtre de l’engagement plutôt qu’un théâtre engagé. Les Rencontres trouvent tout leur sens lorsque artistes et spectateurs s’éprouvent plus activement présents. Le plaisir reste le premier moteur : se retrouver, se parler, entrer en fiction …

Pour leur 9ème édition, les Rencontres à la Cartoucherie s’associent avec le Théâtre des Quartiers d ’Ivry et le Théâtre du Campagnol - CDN pour développer l’aventure...

Le principe est de permettre aux auteurs, aux acteurs, de proposer une réflexion sur l ’actualité à travers des spectacles joués pour quelques représentations exceptionnelles. Un forum, une sorte de tréteau sur lequel le monde contemporain se donne à voir. Et comme il n est pas de meilleur révélateur que les planches, on saisit quelques vérités du monde. - Le Figaro

Haut de page

Vendredi 6
Imaginer à 20h30 
Se réjouir à 22h30 (entrée libre)

Samedi 7
Travailler à 15h
Lutter à 15h30
Agir à 20h
Croire à 20h30

Dimanche 8 
Nommer à 15h
Révéler à 15h30
Se souvenir  à 20h
Espérer  à 20h30

Vendredi 13
Lectures animées par Pierre Grou et Alain Dordé à 15h 
Imaginer à 20h30

Samedi 14
Lutter à 15h
Travailler à 15h30
Croire à 20h
Agir à 20h30

Dimanche 15
Révéler à 15h
Nommer à 15h30
Espérer à 20h
Se souvenir à 20h30
Se réjouir à 22h30 (entrée libre)

D'autres représentations sont proposées au Théâtre des Quartiers à Arcueil.

Les programmes présentés au Théâtre de la Tempête à 20h30 et 15h30 ont lieu en salle 1, à 20h ou 15h en salle 2.
Chaque programme dure environ 2h …

Haut de page

Imaginer
L’enfant est sacré, mais quel monde lui léguons-nous ?

L'Enfant rêve
de Hanoch Levin ( Théâtrales)
mise en scène Philippe Adrien
avec Yves Arnault, Christian Baltauss, Christine Braconnier, Mirtha Caamano, Arnaud Carbonnier, Mireille Coffrant, Marie Collins, Olivier Cruveiller, Yann Dufas, Corinne Fischer, Henri Gruvman, Claude Guyonnet, Olivier Hamel, Catherine Humbert, Daniel Isoppo, Nathalie Jouin, Barbara Jung, Peter King, Solange Labat, Emmanuel Landier, Carole Leblanc, David Lehreun, Danielle Lopès, Denis Loubaton, Hélène Marteau, Samira Mesbahi, Sophie Millon, Camille Natta, Florence Perrin, Silvain Piéplu, Pierre Trapet.
Hanoch Levin, auteur dramatique israélien contemporain, a longtemps mis en œuvre un théâtre de l’absurde tout en exposant la misère des rapports humains. En 1993, il écrit L ’Enfant rêve : père et mère sur le berceau de leur enfant. De cette image idyllique surgissent l’horreur et la cruauté gratuite qui les transforment en réfugiés avec, pour seuls bagages, la souffrance, l’humiliation et le désespoir... Le choix d ’Hanoch Levin de présenter la réalité sous les aspects d’un rêve provoque singulièrement la réflexion ; ici, tout particulièrement, sur la pérennité de l’attachement du petit d’homme à sa mère, dyade aux conséquences sans fin.
Né en 1944, décédé en 1999, Hanoch Levin laisse derrière lui plus de 50 pièces. Son œuvre est traduite dans le monde entier. Qu’il soit ancré dans la réalité quotidienne, qu’il s’inspire de la mythologie ou qu’il revête la forme du drame épique, son théâtre s’interroge sur la finalité d une existence fondamentalement vouée à l’échec.

Retour au calendrier

Travailler
De l’absurdité des Temps modernes : homme-machine, homme-objet, homme-jouet ?

Voix de Garage
texte et mise en scène Loïc Pichon
avec Henry-David Cohen, Marie Collins, Alain Farrès, Samira Mesbahi, Sylvain Piéplu, Geoffroy Salver, Marc Segala, Jacky Viallon.
Voix de Garage part d’un fait social réel : le 1er mars 1999  la société Renault ferme l’un de ses garages en Seine-Saint-Denis sans en avoir averti le personnel. En signe de protestation, les employés s’obligent à venir, chaque jour, sur leur lieu de travail. Ils vivront durant 17 mois cette invraisemblable situation : être salarié et ne rien faire. 
Loïc Pichon a recueilli leurs témoignages, et en tire cette pièce d’un réalisme pur, dont les ouvriers sont co-auteurs. Cinéaste, comédien, auteur et metteur en scène, Loïc Pichon a créé de nombreux spectacles avec La Compagnie des Deux Albatros. Sa prochaine mise en scène, adaptée du Mépris d ’Alberto Moravia, sera présentée durant le festival d ’Avignon 2003 au Théâtre de l’Étincelle.

L ’Usine à écriture
de Jacky Viallon
mise en scène Stéphane Comby
avec Tarik Bettahar, Henry- David Cohen, Karim Lagati, Marie Paloma, Jacky Viallon.
Quoi de plus ordinaire que la visite d’un conseiller en productivité pour augmenter les cadences ? Mais la "décadence" et l’hystérie s’installent … 
Jacky Viallon est comédien et auteur d’une trentaine de pièces de théâtre publiées chez Actes Sud- Papiers, Retz, Milan, Lansman, Crater, L ’Avant-Scène Théâtre et Le Temps des Cerises. Lauréat de la Fondation Beaumarchais pour La Mécanique de l ’Autruche en 1997, il vient d’obtenir l’aide du CNL pour l’écriture de son prochain roman La Maison cassée.

Les Cadences
Ca danse... et ça valse
de Jacky Viallon
mise en scène Christian Baltauss
avec Christian Baltauss, Stéphane Godin, David Lehreun, Solange Labat, Bernadette Poulin, Charlotte Vermeil.
Un auteur, travailleur de la tête, ouvrier de la plume est contraint au rendement intellectuel tout en subissant les humiliations de sa femme et du Grand-Écriteur-Général.
* À l ’issue de la représentation : rencontre avec Michel Pialoux, sociologue (auteur avec Stéphane Béaud de Retour sur la condition ouvrière) et des ouvriers co-auteurs de Voix de Garage.

Retour au calendrier

Croire
Dieux, anges, démons, idoles : à qui se vouer ?

Lucie Fer et ses frères
texte et mise en scène Catherine Espinasse
d ’après le Journal de Satan d ’Alain Didier- Weill
avec Aurélien Bénizeau, Karim Lagati, Sonia Masson, Miglen Mirtchev.
Une mise à distance ironique et iconoclaste de nos représentations du Bien et du Mal ...

Sous un ciel complètement percé 
d ’Anne Houdy mise en scène Marie- Do Fréval
avec Jean- Louis Grinfeld, Anne Houdy, Marc Segala.
Une improbable rencontre entre un homme et un ange dans un parc... L’ange parle de tout sauf de religion, l’homme tente de répondre à ses interrogations essentielles. Ce renversement des conventions a lieu sous le regard ironique du narrateur, métaphore de l’auteur et du créateur.
Anne Houdy a publié aux éditions Le Bruit des autres : Deux cents grammes de mots ordinaires ; Le Ruban ; Le Milieu du silence.

L’Ironie du ciel
de Mohamed Kacimi
mise en scène Michel Cochet
avec Marie-Do Fréval, Carole Leblanc, Sophie Millon, Florence Perrin.
Par le rire et l’ironie, les traditions soufie (Islam) et hassidique (Judaïsme) ont, chacune à son époque, cherché à nouer un dialogue direct avec Dieu. Au-delà de leur beauté et de leur malice, ces textes révèlent une sensibilité et une intelligence communes. Entrelacer des contes peut- il contribuer au discrédit des haines et déchirures qui séparent aujourd’hui les deux religions ?
Poète, romancier et dramaturge, Mohamed Kacimi est né en en Algérie, qu’il quitte en 1962 pour s’installer en France. Auteur de : Le Mouchoir ; Arabe, vous avez dit Arabe ? ; Naissance du désert ; Le Jour dernier ; 1962 ; Les Confessions d’Abraham, mise en scène Michel Cochet …

L ’Amélioration
texte et mise en scène David Lescot
avec Scali Delpeyrat.
Ironique et acerbe, L ’Amélioration raconte la transformation de Pascal en un homme plus :
1. volontaire ; 2. intelligent ; 3. créatif ; 4. endurant ;5. ouvert aux autres ; 6. détendu ; 7. confiant ;8. charmant ; 9. drôle ; 10. indépendant. Les 10 commandements de l’homme moderne passés au vitriol … 
Il y a chez David Lescot comme un plaisir à détourner la philosophie, l’histoire, la littérature, la musique, la sociologie, la politique, les arts plastiques pour en faire matière théâtrale, un théâtre qui bouleverse les formes traditionnelles.
Bibliographie : Les Conspirateurs ; L ’Association et Mariage, Actes Sud ; Dramaturgies de la guerre, Circé.
* À l’issue de la représentation : rencontre avec Guy Petitdemange, philosophe, et Alain Didier-Weill, psychanalyste, auteur dramatique (POL, Jimmy, Le Banc...) et essayiste (Les Trois Temps de la loi... ) .

Retour au calendrier

Lutter
Fonder un projet révolutionnaire pour le meilleur, ou laisser d ’autres le faire pour le pire ?

Rêvol 'URSSion
textes de Svetlana Alexéïevitch, Michael Löwy, Michel Deguy, Dostoïevski
mise en scène Jean-Pierre Dumas
avec Gaël Chaillat, Camille Natta, Charlotte Vermeil.
Rêvol ’URSSion met en relation souvenir et désir de révolution, au travers d’un témoignage d’Ensorcelés par la mort de Svetlana Alexéïevitch, des extraits de deux articles sur le “Désir de révolution ” -  l’un de Michaël Löwy, l’autre de Michel Deguy - et d’une scène des Possédés de Dostoïevski.
Révolution ? «Geste salvateur de l ’humanité tirant les freins d ’urgence dans un train — la civilisation capitaliste — qui roule vers le gouffre. . »Walter Benjamin

Deux Russes en Tchétchénie
d ’après Léon Tolstoï et Ilia Anpilogov
mise en scène Julia Zimina
avec Yves Arnault, Christophe Giordano, Hélène Lausseur, Silvina Valz.
L’histoire d’une guerre sans fin… Julia Zimina met en résonance des écrits de Tolstoï - qui fut officier dans le Caucase pendant la première campagne de Tchétchénie ( finalement conquise en1864) - et le témoignage d ’Ilia Anpilogov, artilleur russe mobilisé depuis l’an 2000.

Retour au calendrier

Agir
Terrorismes. Face au déferlement de la haine, une pensée pacificatrice est-elle possible ?

Pour l'honneur
de Loïc Pichon
d’après les aveux de Biljana Plavsic au T. P. I. de La Haye et en prologue Pour la Serbie de Victor Hugo
mise en scène Adel Hakim
avec Arnaud Carbonnier, Etienne Coquereau, Stéphane Godin, Nathalie Jouin, François Lequesne.
Pour les dirigeants serbes, c’est l’heure de rendre des comptes devant le Tribunal Pénal International. Trois des quatre personnages cherchent à justifier les exactions et les crimes qu’ils ont commis. Le quatrième, une femme, décide de plaider coupable. . .

La Terreur et la pitié
texte et mise en scène Adel Hakim
avec Sandra Aliberti, Véronique Ataly, Natasha Cashman, Etienne Coquereau, Malik Faraoun, Karim Lagati, Marie Paloma.
Oriana Fallaci, auteur et journaliste célèbre en Italie, jette l’anathème sur l’Islam. Autour du “vieux loup ” -c’est ainsi qu’elle se désigne elle-même- , les loups hurlent en chœur, appellent à la guerre, sainte ou pas. 
Comédien, auteur et metteur en scène, Adel Hakim est nommé en 1992 co-directeur avec Elisabeth Chailloux du théâtre des Quartiers d ’Ivry et, en 2002, chargé d’une mission de préfiguration d ’un CDN pour Ivry et le Val-de-Marne.

Retour au calendrier

Révéler
Lever le secret des familles ?

Azaline se tait
de Lise Martin ( Lansman)
mise en scène Jean- Louis Jacopin
avec Nathalie Bitan, Eve Lorach, et des adolescents.
Si Azaline se tait, c’est parce qu’elle a beaucoup à dire, trop à dire.
Si Azaline joue avec ses petits camarades à des jeux violents, c’est parce qu' elle aurait voulu que jamais les adultes ne jouent avec elle. Surtout les hommes. Surtout son père.
Lise Martin a publié Zones Rouges, Abri-bus, l ’Inspecteur La Guerre, Confessions gastronomiques, Confessions érotiques, Pacotille de la resquille et Jouer des pieds à la tête.

Dans ma cuisine, je t’attends ( extraits)
de Stéphanie Marchais
mise en scène Olivier Cruveiller
avec Nathalie Akoun, Olivier Cruveiller, Claude Guyonnet.
1960. Dans une ville emmurée, un couple de bouchers rêve d’enfant. Dix ans plus tard, le “miracle du bonheur ” n’a pas eu lieu : “Kind ” refuse de sortir du ventre de sa mère et joue aux échecs, contre lui-même. Errance du désir et errements de l’espèce humaine en quête de bonheur et de sens. 
Comédienne, Stéphanie Marchais est notamment l’auteur de La Femme qui court aux éditions du Laquet et de C’est mon jour d’indépendance.

Une histoire de clefs
texte et mise en scène Nathalie Akoun
avec Catherine Salviat et des enfants.
Témoignage d’une mère condamnée à quatre mois de prison avec sursis pour carence éducative.
Comédienne issue du Conservatoire national supérieur d ’Art dramatique, auteur et metteur en scène, Nathalie Akoun a présenté en 2000 au Théâtre de la Tempête Les Madones.
* À l’issue de la représentation : rencontre avec Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, auteur notamment de Secrets de famille, mode d’emploi.

Retour au calendrier

Se souvenir
Blessures de mémoire et violences de l’oubli ?

La Beauté de l ’Icône
de Fatima Gallaire
mise en scène Maurice Attias
avec Amalia Diaz-Alounate, Tarik Bettahar, Bérénice Hamidi, Marjorie Moulet Heinrich, Bagheera Poulin, Julie Ubersfeld, Aurélie Youlia.
Le drame des disparus d'Algérie (officiellement 7000) doit être su de tous, et reconnu d'abord peut-être par les autorités algériennes. À travers un chœur de femmes, dont certaines seront symboliquement masquées, le théâtre reprend ici une de ses fonctions essentielles : dévoiler les secrets, exprimer les non-dits.
Fatima Gallaire se fait d'abord connaître en France comme auteur dramatique, puis comme nouvelliste et documentariste. Son théâtre est traduit en 12 langues. Elle a obtenu en 1990 le “Prix Arletty ” et en 1994 le “Prix de l'Académie Française” pour l’ensemble de son œuvre.

Le Gardeur de Silences
de Fabrice Melquiot
mise en scène Sophie Akrich
avec Christine Braconnier, George Ser.
Un grand- père invalide dialogue avec sa petite-fille aveugle : entre passé, présent et avenir, tressant parole et silence, Fabrice Melquiot célèbre un amour qui, par delà les générations, ouvre peut- être sur une forme d'éternité …
Né en 1972, acteur de formation, Fabrice Melquiot a publié depuis 1998 une dizaine de pièces, parmi lesquelles : L'Inattendu et Le Diable en partage mis en scène par Emmanuel Demarcy-Motta ; Percolateur Blues ; La Semeuse ; Les Petits Mélancoliques.

Jakadi et Fondations
de Mickaël Glück
mise en scène Catherine Humbert
avec Béatrice Demachy, Frédérique Gautier, Catherine Humbert, Emmanuel Landier.
Michaël Glück interroge les dangers du mimétisme, du narcissisme, et de l'indifférenciation. La connaissance de l'Autre, de sa culture, de son histoire, n’est-elle pas un des piliers de la paix ?
Michaël Glück, né en 1946 , est l ’auteur de Tisseurs de rêves, La Kahina, Comédies enfantines , Quelqu'un , La Langue de l’ours, L ’Entrée des musiciens, pièces mises en scène par Michèle Eydorff, Isabelle Pillot, Jean- Marc Bourg, Moustafa Aouar, Joëlle Noguès.

Retour au calendrier

Nommer
Identités. Ce qui fait mal, plus que le doute, n ’est- ce pas le mensonge ?

Le Prénom
de Griselda Gambaro ( Argentine)
mise en scène Serge Sándor
avec Amalia Diaz-Alounate, Léonor Galindo-Frot, Natacha Mircovich.
Une employée de maison, prénommée Marie, Ernestine, Lucrèce … selon le bon vouloir de ses maîtres, finit par refuser l’oppression dont elle est l’objet.

Le Pouvoir
de Ricardo Miguel Grasso ( Uruguay)
mise en scène Mirtha Caputi- Medeiros
avec Aurélien Bénizeau, Dominique Dumont, Marie Paloma, Pierre Trapet.
Acerbe et drôle, ce texte court dénonce le pouvoir qui modèle, déforme, écrase ou durcit l ’identité de chaque individu.

Et toi … tu sais qui tu es ? ?
de Patricia Zàngaro ( Argentine)
mise en scène Rodolfo Natale
avec Aurélien Bénizeau, Dominique Dumont, Inès Espina, Huguette Faget, Régis Ivanov, Léonor Galindo-Frot, Jean-Louis Grinfeld, Pierre Lefebvre, Léa Natale, Lucas Natale, Rodofo Natale, Marie Paloma.
Paroles des enfants volés pendant la dictature argentine, aujourd’hui adultes.

Généa-logique
de Leïla Miloudi
mise en scène Richard Ferraro
avec Nathalie Bitan.
Monologue tragi-comique, expression du chaos identitaire de la narratrice, suite au viol de sa mère algérienne par un soldat français.

Il aurait suffi que tu sois mon frère
de Pauline Sales (Solitaires Intempestifs)
mise en scène Marc Berman
avec Henry- David Cohen, Natacha Mircovich.
Pauline Sales, jeune auteur éditée aux Solitaires Intempestifs - La Bosse, Dépannage, Cake ! - décrit deux adolescents au parloir d’une prison. Elle, victime de " tournantes", lui, un des accusés. Comment se construire en tant que sujet après avoir été considérée comme un objet ? Le dialogue incisif, d ’une lucidité implacable, balaie toute sentimentalité.

Retour au calendrier

Espérer
S ’inventer un futur dans un monde désenchanté ?

Ensorcelés par la mort
de Svetlana Alexéïevitch ( Plon)
mise en scène Nicolas Struve
avec Christine Nissim, Stéphanie Schwartzbrod.
Ensorcelés par la mort regroupe les témoignages de «déçus du communisme » : au terme souvent d ’une vie de sacrifices, ces gens se découvrent les dupes d ’un mythe qui reposait sur leur aveuglement et se nourrissait de leur abnégation. Certains choisissent alors de se donner la mort plutôt que de survivre à l’effondrement de leur idéal … 
Deux entretiens sont ici présentés. Depuis l’ouverture permise par la perestroïka dans les années quatre-vingt, Svetlana Alexéïevitch fouille inlassablement les récents traumatismes de l’histoire soviétique, occultés par le régime, enfouis par les victimes elles- mêmes.
Bibiographie : Les Cercueils de zinc, mise en scène de Jacques Nichet ; La Supplication.

Entre-temps, j’ai continué à vivre
texte et mise en scène Jacques Hadjaje
avec Nathalie Akoun, Bruno Allain, Nathalie Bigorre, Isabelle Brochard, Olivier Cruveiller, Anne Didon, Jacques Hadjaje, Delphine Lequenne, Guillaume Lebon, Laurent Morteau, et les musiciens Jean- Luc Brunetti, Jacques Pellarin.
Aujourd ’hui, dans une région minière, des gens ordinaires ont mal à leur passé … Ils ont continué à vivre, , enfermés dans le souvenir de leurs petites ou grandes douleurs. Mais, certains jours de courage, il leur vient des envies de grand ménage …
Jacques Hadjaje est comédien, et auteur de Lucien et de Adèle a ses raisons.

Retour au calendrier

Se réjouir
Comédiens, musiciens et circassiens improvisent un hymne …
Le Peuple est joyeux
textes de Marc Tamet
mis en musique par le groupe Bilkis
mise en jeu Marie Collins
avec Pascal Andrès, Marie Collins, Bérénice Hamidi, Jean-Marc Huber, et le groupe Bilkis : Cécile Rives voix , Hélène Avice contrebasse , Jérôme Cury percussions , Andreï Globokar groove-box , Patrick Thouroude flûte et saxophones.
«Animal chante, animal joue, animal danse, animal parle », se plaît à répéter Marc Tamet. La complicité artistique entre l'auteur, les musiciens et la chanteuse du Groupe Bilkis est née il y a dix ans. Marc Tamet est un écrivain de théâtre pour qui musique et danse jouent un grand rôle. Il a récemment écrit : Morceaux de sucre ; Love box, boxons d’amour ; La Chair de son désir ; L ’Homme là ! ; La Longe ; Les Transparents.
* Ce programme est proposé sur la terrasse du Théâtre de la Tempête en complément de soirée à l’issue des représentations dans les deux salles.

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Rencontres à la Cartoucherie 2003

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment