Regardez mais ne touchez pas !

Théâtre le Ranelagh , Paris

Du 12 septembre 2014 au 04 janvier 2015
Durée : 1h25

CLASSIQUE

,

Coups de coeur

,

Avec les ados

,

Familial

Ce pastiche du drame romantique, jamais joué depuis sa création, révèle un Théophile Gautier burlesque et inattendu. Jean-Claude Penchenat met en scène une joyeuse comédie de cape et d'épée rythmée et tout public. La distribution, dynamique et hilarante, s'amuse de ce quiproquo amoureux et communique aux spectateurs une vivacité sans faille. Dès 10 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 04 janvier 2015

 

Photos & vidéos

Regardez mais ne touchez pas !

De

Théophile Gautier

Mise en scène

Jean-Claude Penchenat

Avec

Sarah Bensoussan

,

Samuel Bonnafil

,

Flore Gandiol

,

Jeanne Gogny

,

Paul Marchadier

,

Judith Margolin

,

Alexis Perret

,

Damien Roussineau

  • Déclaration d’amour au théâtre !

Le cheval de la Reine d’Espagne s’est emballé. Il faut la sauver ! Mais tout homme qui touche à la Reine est puni de mort. Dona Beatrix, sa suivante, a promis sa main au sauveur de la Reine. Deux hommes se présentent comme tel : Don Melchior, imposteur fanfaron, et Don Gaspar, héros romantique. S'ensuivent courses poursuites, combats et duels entre ces deux rivaux.

Dans ce pastiche du drame romantique, l'auteur du Capitaine Fracasse ajoute la folie au lyrisme du théâtre de son époque. C’est une déclaration d’amour au théâtre !

Jean-Claude Penchenat révèle l'humour et la fantaisie étonnamment contemporains de cette comédie de cape et d'épée jamais jouée depuis sa création. C’est une déclaration d’amour au cinéma de cape et d’épée !

  • La presse

« Théâtre dans le théâtre, duels bien chorégraphiés, la mise en scène travaille la dérision et le burlesque. Les comédiens sont vifs et enjoués. C'est enlevé, décalé, joyeux et peut se voir en famille pour le plaisir de tous. » Sylviane Bernard-Gresh, Télérama Sortir TT

« Une comédie sans queue ni tête mais d'une vivacité délicieuse. » Figaro Magazine

« On n'imaginait pas Gautier si marrant ! » Pariscope

« Quelle chance !... Le burlesque prend toujours le dessus dans ce spectacle qui respire de bout en bout la bonne humeur et la communique à un public venu en famille. » Le Canard Enchaîné

« Tout est subtilement drôle, enfantin, réjouissant, généreux, intelligent... l'oeuvre d'un grand metteur en scène. à savourer par tous les amoureux du théâtre, de tous âges. » Le Journal du Dimanche

  • Comédie de cape et d’épée

En 2011, année de commémoration du bicentenaire de la naissance de Théophile Gautier (1811-2011), j’ai découvert un petit fascicule de 1847 : Regardez mais ne touchez pas ! comédie de cape et d’épée en 3 journées par MM. Théophile Gautier et Bernard Lopez. Je savais que l’auteur du Capitaine Fracasse était fasciné par la truculence haute en couleur de l’époque, par la parodie et le pastiche. Dans ce roman célébrissime, on découvre l’omniprésence du théâtre, ce qui explique les très nombreuses adaptations tant théâtrales que cinématographiques de l’œuvre, d’Abel Gance à Ettore Scola. J’ai proposé à l’équipe de jeunes acteurs de la Compagnie Abraxas de faire une série de lectures publiques de cette courte pièce inconnue, ni re-publiée ni re-jouée depuis sa création, et très vite nous avons été séduits par le ton, la grâce, l’ironie, l’insolence de ce petit joyau. Le public aussi.

Outre le rôle capital que Gautier et les jeunes romantiques ont joué lors de la bataille d’Hernani (le fameux gilet rouge), j’ai découvert la fonction essentielle de cette nouvelle vague (Nerval, Petrus Borel) et le combat acharné qu’ils avaient mené contre le théâtre bourgeois (Scribe, A. Dumas fils) qui triomphait à l’époque du Second Empire. C’est cette distance, ce goût du voyage dans le temps et l’espace (Gautier vient d’assister au mariage des Princes d’Espagne), ce goût du pastiche (Regardez mais ne touchez pas ! fait référence au Ruy Blas d’Hugo) qui nous permet d’aborder le texte dans le même esprit de liberté, d’indépendance vis-à-vis des Romantiques. L’Espagne et son folklore sont évoqués ici par la musique et des éléments de costumes, qui conservent une immédiateté de référence pour le public et la poésie des jeux de l’enfance.

Les personnages sont représentatifs de ceux de la Commedia dell’Arte : l’Amoureux, le Matamore, le Pédant, l’Amoureuse, la Suivante délurée et la Reine à laquelle, selon l’étiquette, il ne faut pas toucher - même pour la sauver d’une chute de cheval - sous peine de mort. Auxquels s’ajoute Désiré Reniflard, alter-ego inventé par Gautier pour raconter son voyage en Espagne, ajouté ici comme un véritable chef de troupe (régisseur, souffleur, accessoiriste, figurant, Alguazil…) Le jeu physique de la commedia fait évidemment partie de la chorégraphie du spectacle.

Jean-Claude Penchenat

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Regardez mais ne touchez pas !

8 Notes

14 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(3)

Très bon


(5)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Jean D. (1 avis) 05 janvier 2015

Regardez mais ne touchez pas Beaucoup de finesse, de drôlerie et de bon goût pour une pièce très amusante, une vraie comédie montée avec talent dans l'idée de captiver le spectateur sans le conduire au plus facile. Soyez bons, les acteurs, revenez au Ranelagh dès que possible; et encore merci.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Christian B. (1 avis) 19 décembre 2014

Regardez mais ne touchez pas Agréable moment. La dynamique de la mise en scène ne nous maintient dans l'ambiance entre le sourire et la rigolade.
0
0
1
2
3
4
5
Par

William S. (1 avis) 15 décembre 2014

Quel rythme! Mise en scène inventive qui sait tirer le meilleur parti du texte. Jeu d'acteurs sans faille et drôle! Très bon moment de théâtre.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Raymond H. (3 avis) 02 décembre 2014

Farce sans intérêt . Les acteurs en tirent le maximum .
0
0
1
2
3
4
5
Par

Isabelle F. (2 avis) 19 novembre 2014

très bonne soirée, mise en scène inventive qui modernise la pièce, allez-y et regardez!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jacques D. (12 avis) 18 novembre 2014

Spectacle sympathique, les comédiens sont bons. quelques bonnes idées de mise en scene mais manque d'inventivité.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Benedicte L. (10 avis) 17 novembre 2014

Bon spectacle, assez drôle et bien joué. Nous l'avons vu en famille, nos enfants (9 et 11 ans) ont bien apprécié.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jean-pierre C. (17 avis) 13 novembre 2014

Regardez mais ne touchez pas Un joli texte en bon français, une intrigue haletante et drôle, mais une mise en scène faible: on assiste en fait à la répétition d'une pièce de théâtre, avec un metteur en scène qui interrompt les acteurs à chaque fois qu'on commence à y croire (alors qu'un simple récitant aurait été beaucoup mieux - trop simple sans doute): c'est donc du théâtre dans le théâtre, le comble de la modernité, mais où l'on constate une fois de plus que créativité ne rime pas nécessairement avec qualité. Et pourquoi interpréter cette pièce en Commedia dell' Arte alors qu'ici il y a un texte riche à servir, beaucoup plus que de la pantomime? Un spectacle à voir (et écouter) malgré tout.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jean-Luc B. (2 avis) 27 octobre 2014

Réjouissant C'est le terme juste (repris à Sophie). Un moment de pur bonheur ! N'hésitez pas !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Sophie C. (4 avis) 27 octobre 2014

Réjouissant Mise en scène inventive, acteurs visiblement heureux, intrigue bien ficelée… On aime la fantaisie et quelquefois la poésie qui animent ce spectacle parodique des films de cape et d'épée. Du théâtre des origines, avec une relative sobriété des moyens qui laisse pleinement la place à l'imagination. Un bon moment, plein de rires et de sourires.
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment