Panaibra Gabriel Canda / Alessandro Sciarroni

Bobigny (93)
du 14 au 15 mai 2013
2h30 environ

Panaibra Gabriel Canda / Alessandro Sciarroni

Cette soirée d'ouverture des Rencontres chorégraphiques 2013 nous emmène au Mozambique et en Italie avec les spectacle de Panaibra Gabriel Canda et Alessandro Sciarroni.
  • Panaibra Gabriel Canda : Time and Space : The Marrabenta Solos

« Time and Space : The Marrabenta Solos déconstruit l’idée de corps africain, voire d’africanité. Chorégraphiés sur la musique Marrabenta (inventée dans les années 1950 à partir d’éléments et d’instruments européens importés au Mozambique et de musique traditionnelle), les solos de Panaibra Gabriel Canda s’attachent à problématiser toutes les idées que le corps mozambicain a pu absorber au cours de son histoire : nationalisme, socialisme, communisme, militarisme et finalement, liberté individuelle. On retiendra surtout l’extraordinaire inventivité gestuelle de ces solos, qui, s’ils partent d’un même thème, et d’un seul mouvement ne cessent de se décliner en multiples variations, mutations, renversements, retournements. Explorant non sans humour ce que la guitare d’origine portugaise de Jorge Domingo suggère : sombres fados ou cabaret latent, sauvage de tous les continents ou militaire international ; Panaibra Gabriel Canda traverse et transcende tous ces stéréotypes imposés. »


Agnès Izrine
Programme Danse l’Afrique danse ! 2012

Chorégraphie, danse : Panaibra Gabriel Canda
Musique : Jorge Domingos
Textes : Panaibra Gabriel Canda
Musique structurée et inspirée par la marrabenta (musique des compositeurs mozambicains) et Povo que lavas no rio d’Amália Rodrigues (musique de Joaquim Campos)

  • Alessandro Sciarroni : FOLK-S will you still love me tomorrow ?

Folk-s est une pratique performative et chorégraphique se concentrant sur le temps. La pièce découle d’une réflexion sur les danses folkloriques anciennes comme phénomènes populaires qui survivent à l’époque contemporaine. Le Schuhplattler est une danse typiquement bavaroise et tyrolienne qui signifie « batteur de chaussures ». Elle consiste littéralement à frapper ses mains contre ses propres jambes et chaussures. Dans Folk-s cette danse est conçue et exécutée comme l’indication d’une forme pré-existante et primitive de la pensée. La danse comme règle, dictature, flux d’images qui suivent le rythme et la forme, pas le contenu. La forme est le rythme, c’est l’énergie qui est perçue à travers les oreilles, pas les yeux. Ainsi, pour les interprètes de Folk-s, il n’y a pas d’autre temps que le présent, un temps qui n’est ni le futur, ni le passé. C’est l’obstination perpétuelle de la marée contre la plage, le retour immuable de la même vague sur la même rive. C’est le son. Dans la répétition décontextualisée géographiquement et culturellement, la matière folklorique trouve sa révélation la plus évidente. Dans cette boucle de gestes percussifs, l’introduction d’anomalies et de variations semble renvoyer à un système complexe de signes qui évoque les rituels religieux par la présence élégante et cruelle d’un nouvel « Ange exterminateur ». Ainsi le folklore et le populaire, soustraits de leur matrice sonore originelle, semblent se battre jusqu’à fusionner avec la condition contemporaine, dans une lutte continuelle pour la survie.

Concept, dramaturgie : Alessandro Sciarroni
Interprètes : Marco D’Agostin, Pablo Esbert Lilienfeld, Francesca Foscarini, Matteo Ramponi, Alessandro Sciarroni, Francesco Vecchi

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

MC93

9, bd Lénine 93000 Bobigny

Accès handicapé (sous conditions) Bar Garderie (sous conditions) Grand Paris Librairie/boutique Restaurant Seine-Saint-Denis Wifi
  • Métro : Bobigny Pablo Picasso à 472 m
  • Tram : Hôtel de Ville de Bobigny à 90 m
  • Bus : Hôtel de Ville à 84 m, Karl Marx à 181 m, Maurice Thorez à 274 m
  • Voiture : A3 (Porte de Bagnolet) ou A1 (Roissy) ou RN3 (Porte de Pantin) sortie Bobigny / centre-ville ou A86 sorties N° 14 Bobigny /Drancy.
    Parking à proximité (un parking gratuit dans le centre commercial Bobigny 2 est accessible les soirs de représentation)

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

MC93
9, bd Lénine 93000 Bobigny
Spectacle terminé depuis le mercredi 15 mai 2013

Pourraient aussi vous intéresser

Mais quelle Comédie !

Comédie-Française - Salle Richelieu

- 21%
Encrées

A la Folie Théâtre

- 15%
Le Lac des cygnes

Opéra Bastille

- 30%
Les Funambules - Elles

Gaîté Montparnasse

Spectacle terminé depuis le mercredi 15 mai 2013