Orchestre de Chambre de Paris - Marie Jacquot

le 11 avril 2024

Orchestre de Chambre de Paris - Marie Jacquot

Quand Strauss marie avec brio les instruments et le jeu de l’ombre et de la lumière de Mozart.

  • Le cor à l'honneur

Strauss n’a que dix-neuf ans lorsqu’il compose son Concerto pour cor n° 1. Il en a presque quatre-vingts, en 1942, lorsqu’il offre une seconde partition à cet instrument. La fraîcheur juvénile et la clarté mozartienne de ce nouveau concerto, dédié à la mémoire de son père corniste, masque en fait bien des tensions intérieures.

Après la guerre, en 1946-1947, il compose le Concertino pour clarinette et basson, son ultime partition instrumentale. De son propre aveu, l’œuvre évoquerait la danse d’une princesse avec un ours et la transformation de l’animal en prince charmant ! En sus de son effectif étonnant (un couple inédit de solistes, un orchestre à cordes et une harpe), elle se réfère au concerto grosso baroque et à la clarté du style classique qui fut l’idéal du jeune Strauss.

L’associer à Mozart allait donc de soi, d’autant que la Symphonie n° 36 « Linz » fut jouée à Salzbourg en août 1943, quelques jours après la création du Concerto pour cor n° 2.

  • Programme

Strauss Double concertino pour clarinette et basson
Concerto pour cor et orchestre de chambre n° 2
Mozart Symphonie n° 36 K. 425 « Linz »

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Théâtre des Champs-Elysées

15, avenue Montaigne 75008 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Champs-Elysées Librairie/boutique Vestiaire
  • Métro : Alma - Marceau à 183 m
  • Bus : Alma - Marceau à 68 m, Marceau - Pierre 1er de Serbie - Place de Beyrouth à 330 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre des Champs-Elysées
15, avenue Montaigne 75008 Paris
Spectacle terminé depuis le jeudi 11 avril 2024

Pourraient aussi vous intéresser

Birds on a Wire

Théâtre du Châtelet

- 8%
Ensemble royal de Paris - Vivaldi

Eglise Saint-Julien Le Pauvre

- 10%
Les étoiles du piano

Eglise Saint-Julien Le Pauvre

- 10%
Philippe Alègre - Piano intime

Eglise Saint-Julien Le Pauvre

Spectacle terminé depuis le jeudi 11 avril 2024