Maxime Perez

1
2
3
4
5

Blancs Manteaux , Paris

Du 24 au 25 février 2006

MUSIQUE & DANSE

De la chanson à texte comme on l'aime, entre humour et émotion. Maxime Perez est artiste prometteur de la nouvelle scène française !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 25 février 2006

 

Maxime Perez

Avec

Maxime Perez

  • Le devenir artiste

"Certes, mon cher Maxime, tu écris de merveilleux textes et composes d'extraordinaires mélodies. Avec humour et dérision, tu nous racontes ta façon de faire la cour à la présentatrice du JT, ta joie de vivre à Paris (hum !) et comment tu deviendras le nouveau Jésus Christ. Mais bon.

Certes, tu chantes divinement bien et fais rire ton public aux éclats. Comédien, clown, chanteur, tu mélanges tous les arts dans son spectacle. On te mets sur scène et une onde euphorisante se propage immédiatement dans la salle. Mais bon.

Certes, tu es accompagné par Franck Perrolle, un virtuose de la guitare. Il a du naître avec son instrument dans les mains, celui-là ! C'est incroyable toute cette beauté qu'il fabrique avec ses dix doigts. Mais bon. C'est pas suffisant.

Le public, ce qui le fascine le plus, c'est le côté Artiste du chanteur ! Tu as dû le remarquer au cours de ta longue carrière : il existe un véritable mythe autour des artistes, leur monde, leur vie… Acquérir ce statut est la dernière marche pour accéder à la gloire et tu dois la franchir !

Voilà les propos que je me suis tenu lors de mon dernier one-man-brainstorming au sujet de l'écriture de mon nouveau spectacle. Je ne suis pas un vrai artiste et veux le devenir à tout prix ! J'ai donc étudié toutes les recettes pour y arriver : travail sur le look, manies, comportement singulier, caprices, culte de la personnalité, people attitude, etc. Et je vais mettre tout ça en œuvre directement sur scène.

Objectif : devenir un artiste avant la fin du concert."

  • La presse

"Maxime Perez a fait bien plus qu'assurer la première partie. [...] Les 500 personnes de la salle se sont mises à scander son nom !" Stéphane Pajot, Presse-océan, 6/11/2004, première partie de La Grande Sophie

"Doté d’une force de conviction rare et d’une présence scénique indéniable, il interprète des chansons qui sont des petits bijoux." Ouest-France

"Naturel, un zeste comique, boute-en-train, Maxime Perez a totalement envoûté la salle avec une chanson de sa composition." Manfred Parbatia, L’Alsace Le Pays

« Un guitariste-auteur-compositeur-interprète à la forte présence, à l’humour délicat, aux textes plutôt bien ficelés, aux mélodies sympathiques et aux reprises originales (Brel). » J-P Pasqualini, Platine

"Qu'il vous balance La valse du boulanger, La maîtresse du dessert ou A la bibliothèque, une constatation s'impose : Maxime est un auteur savoureux entre humour et émotion. Il cultive avec bonheur une observation imagée du quotidien." Daniel Pantchenko, Chorus

"De la finesse, de l'humour, des paroles enlevées, des musiques alertes, beaucoup de tonus et d'énergie, voilà un jeune artiste qu'on a envie de défendre." Francis Panigada, Chant’essonne

"Il chante avec humour, tendresse, un peu de gouaille, de petites histoires, des tranches de vie…" Ouest-France

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Maxime Perez

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment