Les lunes

1
2
3
4
5

Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois , Paris

Du 07 au 24 mars 2019
Durée : 2 heures

CONTEMPORAIN

Neuf femmes, estampes d’une femme créatrice. Ombres exilées, amour(e)s,
quotidien et créativité. Lunaires...
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


 

Les lunes

De

Marina Tsvétaieva

Adaptation

Isabelle Hurtin

Mise en scène

Isabelle Hurtin

Avec

Ilham Bakal

,

Coco Felgeirolles

,

Inès Hammache

,

Isabelle Hurtin

,

Fanny Jouffroy

,

Olivia Machon

,

Yasmine Modestine

,

Maéva Pinto Lopes

,

Marie Vitez

  • Femme créatrice

La maison, même en exil, est réconfortante, et c’est au coeur de ce calme passager que neuf femmes - interprétées par neuf actrices - vont se rejoindre et n’en faire qu’une : la femme créatrice. Elle s’appelle Marina. Ombres des voyages, des amour(e)s, des passions, du quotidien. Lunaires…

  • Note d'intention

Les forces fantômes présentes dans la mise en scène de La Mouette d’Anton Tchekhov en 2017, continuent à traverser la scène. La maison, même en exil, est réconfortante, et c’est au cœur de ce calme passager que neuf femmes -rebelles, artistes, mères, libres, amantes, esseulées, étrangères, avides - interprétées par neuf actrices, vont se rejoindre et n’en faire qu’une : la femme créatrice. Elle s’appelle Marina. Elles sont les ombres des voyages, des amant(e)s et amours, des passions, du quotidien, de la créativité, de l’innocence.

Comment chaque jour, on ouvre les yeux sur le rêve. Comment le quotidien d’une personne engendre une danse perpétuelle entre le concret et l’abstrait. La nécessité, l’urgence presque d’être soi, et d’accomplir en même temps un trajet artistique, quel qu’il soit. Ce sont des forces qui parfois s’harmonisent, et qui parfois s’entrechoquent.

La lune chasse leurs pensées dans la maison. Ces actrices de toute génération, venues de pays lointains, vont vivre sur le plateau des instants précieux d’amitié, de fraternité, de joie, de péril, ensemble, et donneront à entendre les plus belles pensées souterraines de cette femme auteur et rebelle. Elles sont elles-mêmes, avec les mots de Elle, Marina.

Une servante est posée dans cette chambre de l’Hôtel Innova, une grande pièce sobre –la salle en pierre - dans laquelle les murs reflètent des ombres, des apparitions. Tous les éléments sont figurés. Une bande son évocatrice accompagne avec sensibilité les actrices. On entendra les secrets de la nature, les bruits de la maison, leurs voix parfois, les prémices d’un chant d’Ella, de Billie ou de Patti, des animaux bien étranges, certains instruments mélodieux, etc.

Les femmes amies, compagnes, filles, inconnues, aimées, sont là, fantômes. Elles dialoguent, chantent, dansent, évoquent des émotions, se lient, rient, se perdent. Chacune cherche à retrouver le sourire de Marina, chacune est un personnage de sa vie qu’elle nous livre avec pudeur et humour. Chacune est une part de Marina.

Elles sont belles, en robes colorées ou un peu garçonnes, très jeunes ou plus matures, elles sont d’aujourd’hui, elles étaient déjà là il y a longtemps.

La vie de Marina est transfigurée par l’art. Et si son œuvre « n’est rien », dit-elle, sa vie va à la même vitesse. Une impatiente d’autre chose..

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les lunes

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment