Le Papillon noir (Aux armes, contemporains !)

1
2
3
4
5

La Scala Paris , Paris

Le 08 octobre 2021
Durée : 1h15

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

Yann Robin et Yannick Haenel, avec la complicité d’Arthur Nauzyciel, ont imaginé là un monodrame unique en son genre, un objet opératique non identifié avec 27 artistes sur scène. Incarnant la jeune femme, Élise Chauvin est actrice-chanteuse, sa voix est un souffle lancinant et haletant.

Continuer la lecture


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 18 ans (inclus). À partir du 30 septembre 2021 le pass sera exigé pour les adolescents de 12 à 17 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Le Papillon noir (Aux armes, contemporains !)

De

Yannick Haenel

Mise en scène

Arthur Nauzyciel

Direction musicale

Léo Warynski

Avec

Elise Chauvin

,

Yann Robin

Une femme rentre chez elle. Elle se met à l’aise, se sert un verre à boire, se prépare à manger. Bientôt, son discours, comme un flux de pensée, révèle des failles d’où jaillissent des images, des souvenirs : moments heureux et deuils, idées noires et instants de jouissance, érotismes et émotions. Elle se rend compte, et le public avec elle, qu’elle est sous le choc : elle vient d’avoir un accident de voiture… et nous la suivons jusqu’au seuil de la mort, faisant l’expérience de ce que l’on pourrait appeler une « hiérophanie » : la manifestation du transcendant dans un phénomène de notre cosmos.

Yann Robin et Yannick Haenel, avec la complicité d’Arthur Nauzyciel, ont imaginé là un monodrame unique en son genre, un objet opératique non identifié avec 27 artistes sur scène. Incarnant la jeune femme, Élise Chauvin est actrice-chanteuse, sa voix est un souffle lancinant et haletant. Le chant est le royaume du Chœur qui, complété par l’ensemble et l’électronique, fait office de guide vers la mort, en s’appuyant sur le Livre Tibétain des Morts, le Bardo Thöd(r)ol qui signifie « le grand guide par l’écoute dans les états intermédiaires ».

Une œuvre qui ausculte la densité charnelle des souvenirs et des émotions.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Papillon noir (Aux armes, contemporains !)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment