Le Garçon du dernier rang

Paris 19e
du 8 au 24 mars 2018
1h35

Le Garçon du dernier rang

L'intimité d'une famille de la classe moyenne, à travers les yeux et l'écriture d'un adolescent.
Découvrez ou redécouvrez la pièce adaptée au cinéma par François Ozon (Dans la maison, 2012, avec Fabrice Luchini). Sam Karmann y reprend le rôle du professeur de Lettres désabusé, soudainement piqué au vif par le travail littéraire d'un de ses élèves, « le garçon du dernier rang » .
  • Jusqu’où peut-on pousser l'aventure littéraire ?

André, professeur de français désabusé, est captivé par une rédaction de Tom, un élève du « dernier rang », qui décrit la vie familiale de l'un de ses camarades. Commence alors un échange entre l'élève et le professeur – ce dernier le poussant à poursuivre l'exercice littéraire. C'est donc à travers les yeux de cet adolescent que nous approchons l'intimité d'une famille de la classe moyenne. Mais jusqu'où peut-on pousser l'aventure littéraire ?

Ecrite en 2000, la pièce a été adaptée au cinéma par François Ozon sous le titre Dans la maison.

  • La presse

« A la fois limpide et complexe, immédiat et sophistiqué, touchant aux émotions et intellectuel, Le Garçon du dernier rang est un texte brillant. (…) On sort du théâtre stimulé, nourri, enchanté ! » Elisabeth Haas, La Liberté (Suisse)

« Sa proposition est peut-être moins cruelle que celle de François Ozon pour son film césarisé (...) Et se concentre davantage sur la vocation d'écrivain de Tom. Elle n'en reste pas moins captivante, grâce à une scénographie subtile, un rythme enlevé et six comédiens impeccables. » Mathieu Perez, Le canard enchaîné, 14 mars 2018

« Une pièce qui mêle diaboliquement espionnage et conflit de générations. » Baudouin Eschapasse, Le Point

« Le duo André-Tom est magistralement joué. Une mention particulière pour Martin Karmann, un Tom inquiétant et troublant, juste de bout en bout. (…) Une histoire singulière et prenante d’un auteur incontournable. Un spectacle déroutant et beau. » Frédéric Perez, Spectatif

« [Un] questionnement sur l’adolescence et la famille est d’une rare justesse. » Philippe Person

« Paul Desveaux signe une scénographie parfaitement adaptée aux différentes situations d’énonciation. Il fait évoluer ses acteurs -tous excellents- en intelligence totale avec les niveaux de récits. (…) Le Garçon du dernier rang s’écoute, se regarde et se lit. Il s’inscrit dans un théâtre contemporain que l’on peut qualifier de « transgenre », qui abolit les frontières classiques de la scène et bouscule les limites de la dramaturgie. » Le Petit Rhapsode

Sélection d’avis du public

Par Oscar - 27 mars 2018 à 13h34

Très bon spectacle, on ne voit pas le temps passer.

Par Suppression761 - 27 mars 2018 à 10h05

Très bonne interprétation, très bonne mise en scène: je recommande vivement cette pièce.

Synthèse des avis du public

4,0 / 5

Pour 2 Notes

0%
100%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 2 5
Par Oscar (8 avis) - 27 mars 2018 à 13h34

Très bon spectacle, on ne voit pas le temps passer.

Par Suppression761 (1 avis) - 27 mars 2018 à 10h05

Très bonne interprétation, très bonne mise en scène: je recommande vivement cette pièce.

Informations pratiques

Paris-Villette

211, avenue Jean Jaurès 75019 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Villette
  • Métro : Porte de Pantin à 161 m
  • Tram : Porte de Pantin - Parc de la Villette à 339 m
  • Bus : Porte de Pantin à 160 m, Ourcq à 374 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Paris-Villette
211, avenue Jean Jaurès 75019 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 24 mars 2018

Pourraient aussi vous intéresser

Denali

Marigny

- 21%
Intra Muros

Pépinière Théâtre

Le porteur d'Histoire

Théâtre du Petit Montparnasse

- 45%
On va jouer à un jeu

Comédie Bastille

- 33%
La Maison d'à côté

Studio Hébertot

Spectacle terminé depuis le samedi 24 mars 2018