Lady Raymonde

Vingtième Théâtre , Paris

Du 05 novembre au 14 décembre 2014

MUSIQUE & DANSE

,

HUMOUR & CAFE THEATRE

,

Chanson française

,

Coups de coeur

,

Variété

Madame Raymonde part à New York, ville de tous les plaisirs, de tous les fantasmes, de toutes les folies, elle en rêvait depuis longtemps ! Elle nous entraîne dans son univers unique, drôle, fantasque mais aussi touchant et fragile, à travers des chansons inédites d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et de là-bas. Mis en scène par Juliette.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 14 décembre 2014

 

Photos & vidéos

Lady Raymonde

De

Denis d'Arcangelo

Mise en scène

 Juliette

Avec

Denis d'Arcangelo

,

Sébastien Mesnil

  • Madame Raymonde à New-York

Madame Raymonde part à New York, ville de tous les plaisirs, de tous les fantasmes, de toutes les folies, elle en rêvait depuis longtemps ! Fruit de sa complicité de longue date avec la chanteuse Juliette qui sera à la mise en scène, Madame Raymonde nous révélera un répertoire entièrement nouveau, de La Belle Abbesse (chanson de Juliette et Pierre Philippe) aux grands standards américains.

Toujours accompagnée de son fidèle Zèbre à l’accordéon, Madame Raymonde, robe au vent, nous entraîne dans son univers unique, drôle, fantasque mais aussi touchant et fragile, à travers des chansons inédites d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et de là-bas.

  • La presse

« Entre son humour imprévisible voire forcené, et ses égarements volontiers déchirants, Lady Raymonde trouve son équilibre sans jamais perdre le rythme. Elle n’oublie pas non plus la chanson réaliste, dont elle reste une ardente messagère et livre quelques sommets. L’Histoire de Ben-Hur, de Berthe Sylva, sert ici de prétexte à un sketch désopilant, alors que Moi je cherche un emploi, d’Arletty, ravive une ironie réjouissante, aussi acide qu’attendrissante. Du grand art. » Alexis Campion, JDD, 1er décembre 2014

« Diva des faubourgs Madame Raymonde, le personnage incarné par Denis d’Arcangelo depuis vingt-cinq ans, part pour l’Amérique dans Lady Raymonde, mis en scène par la chanteuse Juliette. (...) Pleine de gouaille, accompagnée à l’accordéon par Sébastien Mesnil, elle nous émeut avec « Les bleus » de Gainsbourg et nous fait sacrément rire (...) On se régale ! » Nouvelle vie ouvrière, 28 novembre 2014

« Impayable dans sa robe à fleurs, le verre de « rouquin » à portée de main, ce sacré personnage nous régale à chacun de ses spectacles.(...) Ce portrait tendre et touchant d’une « ancienne gloire déchue » qui fut impératrice de la nuit est formidable. Mis en scène par Juliette avec énormément de tendresse et d’à-propos, accompagné à l’accordéon par son fidèle Zèbre (Sébastien Mesnil), Denis d’Arcangelo est encore plus formidable que d’habitude. C’est dire. » Marie-Céline Nivière, Pariscope, 26 novembre 2014

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Lady Raymonde

2 Notes

2 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Bernard B. (2 avis) 05 décembre 2014

Raymonde for ever Un spectacle exceptionnel, une double performance d'acteur et de chanteur incroyable de justesse, de finesse et de drôlerie. L'histoire de Ben-Hur sous la forme d'une complainte populaire est, entre autres , un grand moment. Précipitez-vous.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Laurent P. (4 avis) 08 novembre 2014

Rire et émotion Madame Raymonde, égale à elle-même, sachant provoquer, entre autres, rire, mélancolie et tendresse.
0
0

Spectacles consultés récemment